Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Messages de gerardgiraud

Messages postés par gerardgiraud

Page : 1 2 Suivante
Auteur Message
Page : 1 2 Suivante
gerardgiraud Posté le 22/02/2017 à 10 h 52 - Grâce à l'aide de...
Avatar de gerardgiraud
Merci Thunderpigeon de ta réponse que je n'avais pas vue.

J'ai pensé à un moment que le forum était en dormance et avait perdu espoir d'avoir une réponse.
J'ai apprécié la pertinence de ton avis.

Cordialement
gerardgiraud Posté le 23/01/2017 à 14 h 45 - Votre avis sur mon texte
Avatar de gerardgiraud
Bonjour znovice

Pourquoi pas cela :

« Sur un cierge couvert de poussière, il fit naître une flamme dont la lueur coloria la pièce abîmée par le temps.

- Je me recueille un instant sur ta tombe, espérant que ma présence, cette lumière, délivrent un peu de chaleur à ton âme. »


Pour éviter "apparue pour teindre" et "comme", et alléger les phrases.

Cordialement
gerardgiraud Posté le 22/01/2017 à 11 h 50 - A propos de "tout" et de "tous"
Avatar de gerardgiraud
Bonjour à tous et bonne année (il est encore temps :) )

Bien que je sache ce sujet maintes fois abordé, je ne suis néanmoins pas sûr de l'orthographe du mot "tout" dans la phrase suivante :

" J’aperçois ses pages blanches se couvrir progressivement de symboles cabalistiques dans lesquels je crois reconnaître des intégrales et autres racines-carrées, des calculs vectoriels et différentiels, de larges parenthèses qui me font penser à des matrices, tout objets mathématiques dont je garde en mémoire quelques images mais dans lesquels je n’ai jamais rien compris. "

Dans ce contexte, dois-je écrire "tout objets mathématiques" ou "tous objets mathématiques" ?

Merci de vos éclaircissements.
gerardgiraud Posté le 26/01/2016 à 19 h 13 - Grâce à l'aide de...
Avatar de gerardgiraud
Bonjour à tous,

Je vois souvent un peu partout cette formule "Grâce à l'aide de... ". Grâce à l'aide du SAMU il put s'en sortir sans encombre.
Cette expression me choque, elle me semble un pléonasme, une répétition inutile, une double locution. Ne devrait-on pas choisir entre ces deux formulations :

  • Grâce au SAMU il put s'en sortir sans encombre
  • A l'aide du SAMU il put s'en sortir sans encombre


Quel est votre avis ? Je vous en remercie par avance.
gerardgiraud Posté le 25/01/2016 à 12 h 44 - Grâce à l'aide de...
Avatar de gerardgiraud
Sujet déplacé à la rubrique " Orthographe et grammaire" ici : Grammaire - Grâce à l'aide
gerardgiraud Posté le 04/04/2015 à 15 h 16 - Sujet résolu Verbe avoir avec deux verbes
Avatar de gerardgiraud
Merci Hervé pour tous ces exemples.

Même si certains sont délicats à comprendre, ils donnent à réfléchir au sens des mots et à leur rôle dans la phrase. Ils donnent un sens à la grammaire en ne la reléguant pas à la simple application de règles.
Ceci dit j'ignorais que les dictionnaires n'étaient pas d'accord entre-eux o_O preuve, s'il en fallait, que la langue est une chose évolutive.

Cordialement.
gerardgiraud Posté le 31/03/2015 à 18 h 43 - Sujet résolu Verbe avoir avec deux verbes
Avatar de gerardgiraud
Je ne consulte qu'aujourd'hui votre avis sur ma question et vous en remercie vivement.

En particulier votre exemple sur le blog est très clair.
Je résume votre premier exemple :

- « La diva était présente, je l'ai entendue chanter hier » : c'est la diva (COD) qui chante donc "entendu" s'accorde,
- « La sonate était magnifique, je l'ai entendu jouer hier. » : ce n'est pas la sonate (COD) qui joue donc "entendu" ne s'accorde pas, bien que le COD soit placé avant le verbe avoir.

En revanche je n'ai pas bien saisi le deuxième exemple. Je reformule ce que je crois comprendre :

Les amies que j'ai appris à aimer : le COD de appris est "les amies" et il est placé avant "avoir" or on aurait pu dire J'ai appris à aimer les amies et dans ce cas le COD se retrouve après "j'ai" et donc on n'accorde pas "appris".

Est-ce bien cela qu'il fallait comprendre ?

Merci pour ces exemples et ces explications.
Cordialement
gerardgiraud Posté le 26/03/2015 à 15 h 31 - Sujet résolu Verbe avoir avec deux verbes
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

La phrase suivante me pose problème.
Faut il écrire :

1/ " Cette femme a eu des visions qui l'ont conduit à retrouver des souvenirs. "

ou

2/ " Cette femme a eu des visions qui l'ont conduite à retrouver des souvenirs. "

A priori c'est la phrase 2 qui est bonne puisque le COD de "conduit" est " l' " c'est à dire "Cette femme".

Mais quelqu'un m'a parlé d'une exception à cette règle relative au verbe à l'infinitif, celui qui fait l'action, à savoir "retrouver" avec pour COD " des souvenirs " lequel est placé après, ce qui militerait pour la proposition numéro 1.

C'est cela qui m'a embrouillé.

Pourriez-vous m'éclaircir les idées au sujet de ce double verbe et du type d'accord à opérer SVP ?

Merci
gerardgiraud Posté le 05/03/2015 à 14 h 48 - Accord avec être et aucune
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

Je rencontre un agaçant petit problème avec "aucune" et la façon de faire l’accord avec le participe passé.

Dans cette série de phrases, je ne sais trancher laquelle ou lesquelles est (sont) correcte(s) et pourquoi :

1/ Dans le petit échantillon de personnes que Robert venait de consulter, aucune n’était arrivé avant les années 1890.

2/ Dans le petit échantillon de personnes que Robert venait de consulter, aucune n’était arrivée avant les années 1890.

3/ Dans le petit échantillon de personnes que Robert venait de consulter, aucunes n’étaient arrivées avant les années 1890.

D'ailleurs, en lisant et relisant ces phrases, je me suis même demandé pourquoi l'on fait une double négation :

"aucune n’était arrivé(e)" plutôt que "aucune était arrivé(e)" ?

Quel est votre avis ?
Merci beaucoup de votre aide.
Cordialement.
gerardgiraud Posté le 28/02/2015 à 09 h 43 - sens de cette phrase
Avatar de gerardgiraud
Evidemment mic62 que le non respect du délai pourrait intervenir dans un jugement ; être "opposable" comme disent les juristes.

Mais là, le pense qu'on sort du cadre de ce forum qui a pour but d'aider à la correction de la langue pour entrer de plain-pied dans la loi.
Et là, ce ne sont plus des correcteurs qu'il te faut consulter mais des juristes.

Essaie de trouver un forum équivalent à "zCorrecteurs". C'est sûr qu'il doit s'en trouver sur le net.

Cordialement
gerardgiraud Posté le 27/02/2015 à 23 h 14 - Verbe se demander
Avatar de gerardgiraud
Ce que vous voulez dire jacquot ce serait la modification de la phrase comme suit ?

"Les sens cachés de ces paroles vous vous les êtes peut-être demandés"

Ai-je bien compris ? o_O

Mais, en poésie, on s'autorise parfois des choses improbables, des omissions, des inversions, pour le besoin de la métrique et/ou de la rime.
Sauf, comme c'est la règle ou la pratique la plus courante de nos jours, lorsqu'on écrit en vers libres voire en prose poétique.

Ceci dit, merci renew de ce lien sur categorynet.com qui va vraiment au fond des choses, notamment pour les inversions en poésie et l'histoire des règles d'accords du Participe Passé.
Un régal de lecture, d'érudition, d'échanges de points de vue et, surtout, une leçon mémorable pour la suite de mes corrections. J'en suis ressorti un peu plus intelligent ! :)

Cordialement
gerardgiraud Posté le 27/02/2015 à 09 h 25 - Verbe se demander
Avatar de gerardgiraud
Merci pour ces précisions sur les verbes pronominaux obligatoires ou ici accidentels et la manière de repérer COD et COI.

Si je retourne la phrase maintenant, même si le résultat est un peu bizarre (tournure un peu poétique je dirais), le participe passé s'accorde, je suppose, avec "les sens"

"Les sens cachés de ces paroles, vous vous êtes peut-être demandés"


Suis-je dans le vrai ?

Merci encore.
gerardgiraud Posté le 26/02/2015 à 12 h 10 - passé simple ou passé composé
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

Pour moi c'est, sans ambiguïté, je l'entraperçus

Voir Le Conjugueur du Figaro

Cordialement
gerardgiraud Posté le 26/02/2015 à 10 h 43 - sens de cette phrase
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

Voilà comment je comprends la phrase "La caution doit comporter l'ensemble des mentions obligatoires et ne peut être signée avant l'expiration d'un délai de 10 jours." :

La phrase comprend deux parties :

1/ La caution doit comporter l'ensemble des mentions obligatoires
Cela veut dire qu'on doit y faire figurer en clair toutes les mentions indispensables et prévues légalement, exemple :
- le bien qui est l'objet du cautionnement
- le montant du loyer (si c'est une location)
- Le nom des deux parties, la personne dite « caution » qui s'engage à payer la dette, la personne qui reçoit l'engagement
- la clause de révision
- la clause de résiliation
... etc (en fonction de la législation du pays).

exemple de Cautionnement à duree indeterminee

2/ et ne peut être signée avant l'expiration d'un délai de 10 jours
C'est à dire qu'est fixé un délai de réflexion de 10 jours avant que les deux parties puissent signer et valider définitivement l'accord ; le onzième jour donc.


Mais seul un juriste sera vraiment pertinent sur le sujet.

Cordialement.
gerardgiraud Posté le 24/02/2015 à 11 h 26 - Verbe se demander
Avatar de gerardgiraud
Bonjour à tous,

Je suis tombé sur un problème d'accord sur lequel tous le monde n'est pas d'accord.

Quelqu'un s'adresse à une assemblée en disant "Vous vous êtes peut-être demandé ce que signifient ces paroles"

Déjà, faut-il mettre un point d’interrogation à cette phrase "-- Vous vous êtes peut-être demandé ce que signifient ces paroles ?" ou non ?

Mais la question principale porte sur le participe passé de "se demander" au Passé composé.

Comme il s'agit, non pas d'un vous de politesse mais d'un vous collectif, j'écrirais plutôt "Vous vous êtes peut-être demandés ce que signifient ces paroles"

Or mes conjugueurs préférés Le Figaro ou Le Nouvel Obs (ou encore Le Monde s'il vous plait ! ) ne font jamais l'accord même dans la phrase "Ils se sont peut-être demandé ce que signifient ces paroles".

D'autres conjugueurs en ligne, ça peut servir.com ou Reverso.net, font systématiquement l'accord que ce soit avec "nous", "vous" (politesse ou non) ou "ils".

Qui a raison selon vous et pourquoi cette disparité d''orthographe ?

Merci d'avance de vos avis.
Cordialement.
gerardgiraud Posté le 24/02/2015 à 11 h 12 - à avoir + participe passé
Avatar de gerardgiraud
Encore que, en y réfléchissant un peu plus, c'est "le genre" de photo(s) qui est le COD et non la ou les photo(s) :

donc j'aurais plutôt tendance à écrire : "Voici le genre de photos que vous devrez avoir pris d'ici la semaine prochaine."

et si l'on privilégie "photo" et qu'on l'utilise en tant que COD on pourrait alors écrire :

"Ce sont des photos de ce genre que vous devrez avoir prises d'ici la semaine prochaine."

Mais peut-être est-ce du "pinaillage" ^^ .

Cordialement.
gerardgiraud Posté le 21/02/2015 à 19 h 58 - Bruissant - Participe présent ou adjectif ?
Avatar de gerardgiraud
Merci Roméo31 et renew de cet éclairage, comme d'habitude très bien argumenté.

Roméo31, j'ai bien noté qu'il s'agit bien d'un participe présent (action à durée limitée) et non d'un adjectif verbal (qualité peu ou prou permanente)

Cordialement
gerardgiraud Posté le 18/02/2015 à 13 h 53 - Sujet résolu Antonyme d'incipit : « excipit » ou « explicit »
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

Pour s'en sortir on peut parler d'épilogue, mais la notion est un peu différente car un épilogue est un chapitre à part entière.

Ou plutôt de "chute" qui marque les toutes dernières phrases d'une nouvelle ou d'un roman.

Cordialement
gerardgiraud Posté le 18/02/2015 à 09 h 49 - Bruissant - Participe présent ou adjectif ?
Avatar de gerardgiraud
Bonjour

Je suis en cours de correction d'un texte assez long et, naturellement, je me pose beaucoup de questions.

Dans la phrase : Dans l'air vif du matin, ses pas bruissant sur les feuilles déjà tombées — murmures à mi-chemin entre le foin séché et celui de la neige fraîche — il s’extasiait sur les feuillages oxydés, accrochés aux branches pour quelques jours encore.

J'utilise le mot "bruissant" comme participe présent (sous-entendu "en bruissant" sur... ).

Or un correcteur me suggère soit de mettre bruissants pour utiliser le mot en tant qu’adjectif, soit de mettre explicitement "en bruissant" ce qui me semble plus lourd.

Quel est votre avis ?

Merci par avance de vos réponses toujours pertinentes.
gerardgiraud Posté le 18/02/2015 à 09 h 26 - à avoir + participe passé
Avatar de gerardgiraud
Bonjour,

Dans le dernier exemple, puis-je me permettre un bémol en forme de question ?

"Voici le genre de photo que vous devrez avoir prises d'ici la semaine prochaine." me semble une erreur car ni genre, ni photo ne sont au pluriel.

Moi je dirais plutôt "Voici le genre de photo que vous devrez avoir prise d'ici la semaine prochaine."

A moins que photo ne soit au pluriel, auquel cas on devrait avoir, selon moi :
"Voici le genre de photos que vous devrez avoir prises d'ici la semaine prochaine.

Qu'en pensez-vous ?