Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Conjugaison > « Trop + terme pluriel » : accord du verbe > Voir le sujet

« Trop + terme pluriel » : accord du verbe

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Poulpette # Posté le 07/09/2010 à 14 h 30
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Bonjour bonjour,

Je lis actuellement mes cours et j’avoue qu’un accord m’a fait quelque peu tiquer :
Citation
N’oublions pas que trop d’informations tuent l’information.

Dans la mesure où « informations » est précédé de « trop », j’avoue douter de l’accord du verbe. Si l’on étend la phrase, logiquement il en ressortirait cela, non ?
Citation
N’oublions pas que s’il y a trop d’informations cela tue l’information.


Dans le cas présent est-ce que ce n’est pas générique, ce qui impliquerait un accord singulier et non pluriel ?


Merci par avance pour vos réponses. :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 07/09/2010 à 14 h 37
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Question intéressante... qui vaudrait qu'on s'y attarde par le biais d'un billet, notamment.

Voici une première et brève réponse, par le CNRTL :
Citation : in Trop de
Rem. L'accord du verbe ou de l'adj. qui dépendent de trop de se fait gén. avec le compl.: Trop de réflexions m'agitoient (Fiévée, Dot Suzette, 1798, p. 48). Toutefois, pour mettre l'accent sur le coll. ou sur le terme quantitatif, on peut accorder aussi au masc. sing.: Trop de précipitation pourrait devenir dangereux (Martinon, Comm. on parle en fr., p. 325 ds Grev. 1969, § 376, p. 317).


Bonne journée ! ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 07/09/2010 à 14 h 39
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Donc si je comprends bien on peut ou non choisir d’accorder ; tout dépend en fait de comment est considéré le terme précédé de « trop ». Intéressant.

Merci en tout cas. :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 07/09/2010 à 14 h 47
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Ce n'est pas une réponse définitive, car moi aussi, j'aurais mis au singulier. "trop d'information tue l'information". Ou bien "trop d'informations tuent l'information".

"Trop d'information", pour moi représente une notion, à la différence de "trop de gens" (= une trop grande multitude). Cela doit avoir un rapport avec l'information (= la notion) ou les informtions (quantifiables, donc pluriel...).

On n'est pas sorti ! ^^

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 07/09/2010 à 15 h 38
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Je ne peux que trop conseiller d’accorder lorsque c’est possible. Histoire de bien montrer qu’on n’est pas influencé par l’anglais. :)
Cela dit, ptipilou a entièrement raison, les deux sont possibles, selon ce que tu sous-entends (comme si souvent en français).

Personnellement, j’aurais automatiquement accordé. « Avoir des informations en trop grande quantité tuent l’information utile. » Voilà comment je le verrais, moi.
Enfin, c’est juste mon avis.

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne Itello # Posté le 07/09/2010 à 15 h 43
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Si je suis globalement d’accord avec Karl, son exemple me chiffonne :
« Avoir des informations en trop grande quantité tuent l’information utile. »
Avec un verbe à l’infinitif, l’accord se fait normalement à la troisième personne du singulier (avec adjectifs au masculin singulier). Diriez-vous « avoir des informations en trop grande quantité sont inutiles » ? :-°

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Cyberpen # Posté le 07/09/2010 à 15 h 52
Les fautes ? C'est démodé.
Avatar de Cyberpen
Messages : 540
Groupe : zCorrecteurs
Pour ma part, peut-être est-ce mon attirance pour la langue de Shakespeare (et non pas Chexpire… Véridique !) qui parle, mais j'aurais tendance à ne pas accorder. À l'image de ptipilou, j'ai plus dans l'idée que "trop d'information" représente une notion d'un seul bloc dans un sens général "un ensemble trop complet d'informations tue l'information". D'où pour moi "trop d'information tue l'information". Il s'agirait de l'Information (j'ai presque envie de mettre un grand i) et non pas d'informations diverses. C'est vrai que c'est une façon de penser ultra britannique, que de considérer "information" comme l'action d'un verbe et non véritablement comme un nom commun.

Pour moi "trop d'information tue l'information", c'est un peu comme dire "trop informer une personne, trop asséner d'informations à une personne" est pénible. C'est à dire considérer le mot "information" non pas comme "des informations" (grappillées individuellement dans un journal par exemple) mais comme "le fait d'informer".
Modifié le 07/09/2010 à 15 h 54 par Cyberpen

Image utilisateur "Les cris les plus puissants sont souvent inaudibles".
Cyberpen.
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 07/09/2010 à 16 h 16
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Citation : Itello
Si je suis globalement d’accord avec Karl, son exemple me chiffonne :
« Avoir des informations en trop grande quantité tuent l’information utile. »
Avec un verbe à l’infinitif, l’accord se fait normalement à la troisième personne du singulier (avec adjectifs au masculin singulier). Diriez-vous « avoir des informations en trop grande quantité sont inutiles » ? :-°

Moi aussi, je suis globalement d’accord avec Karl, mais son exemple me chiffonne aussi pour les mêmes raisons.
(j’ai fait un beau facepalm en relisant la phrase, comment ai-je pu écrire ça ?1)


Secret (cliquez pour afficher)
1 Réponse : avec mon clavier.

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 11/09/2010 à 22 h 51
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
> Cyberpen : comme l'a dit Itello, c'est parce que le verbe est sous-entendu.

> Karl : deuxième réponse possible, "avec beaucoup d'audace". ^^

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Tûtie # Posté le 12/09/2010 à 08 h 52
Pouêt
Avatar de Tûtie
Messages : 861
Groupe : zCorrecteurs
Puisqu'on parle de la langue de Shakespeare, on peut réfléchir à la façon dont on traduirait « trop d'information » et « trop d'informations » :

« Trop d'information » : ici « information » c'est la notion d'information. On traduirait ça par l'indénombrable information : « trop d'information tue l'information » serait traduit par too much information kills information.

« Trop d'informations tuent l'information » serait plutôt traduisible par too many pieces of information kill information (kill est ici conjugué au pluriel. Ce n'est pas flagrant, je le conçois).

J'avoue que je trouve cette dernière phrase un peu laide, mais on retrouve l'idée : et comme c'est beaucoup moins subtil comme différence, on la voit beaucoup mieux.
Modifié le 12/09/2010 à 08 h 52 par Tûtie

« Allons manger Mamie ! » ou « Allons manger, Mamie ! » ? La ponctuation sauve des vies.
« Chaton à manger » ou « Chaton a mangé » ? La conjugaison aussi sauve des vies.
 
Hors ligne Me Capello # Posté le 04/11/2010 à 01 h 29
1 + 1 = 10
Avatar de Me Capello
Messages : 200
Membres
Comme ce sujet n'est pas encore marqué comme résolu, je me permets d'y contribuer…

Les deux nombres pour information sont en effet possibles selon le sens recherché. Je trouve par contre assez malvenu de mélanger les deux dans la même phrase. Ainsi donc, par souci de symétrie, je mettrais soit les deux substantifs au singulier, soit les deux au pluriel :

Trop d'information tue l'information.
Trop d'informations tuent les informations.


Quoi qu'il en soit, pour en revenir à la question initiale, l'accord du verbe après trop de se fait le plus souvent avec le complément (ici : information ou informations), l'accord avec l'adverbe (trop) restant possible. En d'autres termes, les deux accords sont effectivement corrects, mais je recommanderais d'accorder le verbe avec le complément lorsque celui-ci est au pluriel. (J'aurais par contre fortement tendance à faire l'accord avec l'adverbe lorsque le complément est féminin singulier comme dans cette phrase de Jouhandeau : « Trop de pudeur est bien plus dangereux que pas assez. »)
Modifié le 04/11/2010 à 13 h 38 par Me Capello
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 04/11/2010 à 09 h 59
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Permets-moi d’exprimer mon désaccord sur ce point. :)

En effet, je trouve que ne pas accorder les deux substantifs apporte une nuance supplémentaire. Prenons cet exemple : « Trop d’informations noient l’information [que l’on recherche] », où la partie entre crochets est sous-entendue. Je ne pense donc pas que mettre l’un au singulier et l’autre au pluriel soit maladroit ou malvenu.

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 

Retour au forum Conjugaison ou à la liste des forums