Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Littérature > Romans > L'ancien français vous décourage-il ? > Voir le sujet

L'ancien français vous décourage-il ?

Enquête personnelle : auto-censure.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Arlequin # Posté le 08/11/2009 à 15 h 04
Have you mooed today ?
Avatar de Arlequin
Messages : 281
Groupe : Équipe SdZ
Salut !

J'aimerais bien mener une petite enquête personnelle afin de savoir si oui ou non vous vous interdisez la lecture de certains livres à cause de la langue d'écriture : l'ancien français.
Personnellement, la lecture est difficile sur les premières pages, mais on s'y habitue très vite. Je trouve même ça con de se priver de Pantagruel (excellent, même poilant) à cause de la langue d'écriture.

Merci de l'intérêt porté à mon sondage,

Etienne-02
 
Hors ligne Fihld # Posté le 08/11/2009 à 15 h 31
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Pour ma part, je dois dire que je n'ai jamais vraiment essayé. Ma lecture de l'ancien français se résume à quelques extraits lus en cours, et c'est vrai que c'est assez déroutant. Après, je pense comme toi qu'on s'y adapte vite, un peu de la même façon que quand on lit dans une autre langue. Bref, c'est une idée que tu me donnes, et je compte bien essayer. Pour le peu que j'ai lu de Rabelais, j'ai trouvé ça amusant et, malgré la barrière du niveau de langue, bien écrit.

Pour répondre à ton sondage : non, ça ne me rebute pas plus que ça dans l'idée. :)

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Itello # Posté le 08/11/2009 à 15 h 50
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Pour une coïncidence, c'est une coïncidence ! :)
Je suis actuellement en train de lire un livre en ancien français.

Les classiques sont tous proposés en français moderne, la problématique que tu poses concernant Pantagruel n'en est donc selon moi pas une. Je l'ai lu il y a quelques années et si mes souvenirs sont bons, c'était une édition en français moderne. Être découragé par l'ancien français ne nous prive pas forcément de cette lecture gargantuesque.

Lire l'ancien françois est vraiment quelque chose d'intéressant par contre. Il n'est pas forcément facile de s'insérer dans l'histoire rapidement mais une fois la chose faite, on rentre dans un univers d'authenticité, on sent par la consonance même des mots l'époque revivre sous nos yeux. Il en découle une théâtralité de l'œuvre sans que l'auteur ne l'eusse forcément souhaitée. On finit même par se plaire à mémoriser certaines tournures parfaitement truculentes.

Il est intéressant de percevoir l'évolution de la langue aussi. Mais je ne conseillerais pas forcément l'usage d'un tel roman à un élève dont les concepts orthographiques sont encore fragiles. Des lettres en plus, d'autres en moins, il y a de quoi en perdre son latin français. Il faut donc bien prendre garde à cet aspect de la chose, bien qu'il soit minime.
Percevoir les orthographes d'antan pour quelqu'un qui maîtrise sa langue est un plaisir par contre. Percevoir dans la graphie « enfans » sans t l'origine latine infans (« qui ne parle pas »), ça me fait toujours plaisir.

Enfin bref, pour ceux qui n'auraient jamais lu un livre en ancien français, je ne peux que leur conseiller de le faire.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Arlequin # Posté le 09/11/2009 à 19 h 29
Have you mooed today ?
Avatar de Arlequin
Messages : 281
Groupe : Équipe SdZ
Quoiqu'il en soit, j'encourage tout le monde à lire ces œuvres du XVIème siècle ! Pas besoin d'être un bac +10 pour comprendre !
 
Hors ligne Ziame # Posté le 09/11/2009 à 19 h 39
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Bonsoir,

Intéressant sujet ! :)

J'ai Pantagruel dans la collection la Pléiade (donc en ancien français). Je me souviens avoir essayé de le lire il y a plusieurs années et ça m'avait posé problème (en plus du fait que dans la Pléiade il y a plein de notes intéressantes et que finalement, en les lisant toutes, je n'avançais pas très vite dans la lecture). Cela étant il faudrait que je le relise quand j'aurai du temps (maintenant je pense que ça devrait mieux passer).

A part ça, je suis en train de relire Hamlet de Shakespeare (j'avais déjà lu beaucoup de ses pièces en français moderne il y a longtemps) en ancien anglais (toujours la Pléiade :p ) et, surtout en anglais, parfois je suis content d'avoir la traduction à côté pour apporter quelques précisions. Cela dit c'est pareil on s'y fait et c'est surtout le début qui est difficile.

Par contre pour l'ancien français, ça dépend aussi de l'ancien français de quelle époque... Parce que, comme toute langue, elle a évolué avec le temps. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Arlequin # Posté le 09/11/2009 à 20 h 32
Have you mooed today ?
Avatar de Arlequin
Messages : 281
Groupe : Équipe SdZ
Merci de vos réponses ; je parlais de l'ancien français du XVIème siècle (Rabelais, Montaigne ...). On remarque quand même une évolution rapide de la langue, puisque le français de Rabelais, incompréhensible au premier abord, a disparu complètement chez les tragédies de Corneille (Horace, par exemple, que j'ai lue). Il aura fallu ... un siècle, pour passer au français moderne.

L'ancien anglais, Ziame, tu me donnes une idée, je devrais essayer ...
Modifié le 18/04/2010 à 09 h 56 par Arlequin
 
Hors ligne Itello # Posté le 09/11/2009 à 20 h 34
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Citation : Arlequin
Quoiqu'il en soit, j'encourage tout le monde à lire ces œuvres du XVIème siècle ! Pas besoin d'être un bac +10 pour comprendre !

Ce message me concerne-t-il ? Si c'est le cas, je disais juste qu'un élève d'un jeune âge (10-12 ans) pouvait être déboussolé et s'emmêler les pinceaux en ce qui concerne l'orthographe. Je ne considérais pas la lecture de l'ancien français comme élitiste. Si je n'ai pas été assez clair, voilà chose faite.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Arlequin # Posté le 09/11/2009 à 20 h 49
Have you mooed today ?
Avatar de Arlequin
Messages : 281
Groupe : Équipe SdZ
Non non, mon message était général ; je partage également ton point de vue.
 
Hors ligne Surt-Fafnir # Posté le 17/04/2010 à 18 h 19
Rien n'est impossible
Messages : 7
Membres
Lire une œuvre en ancien français ? Pourquoi pas, mais encore une fois tout dépend de l'époque. Je ne sais pas à quoi ressemblent les textes de Rabelais tels qu'ils étaient écrits à l'origine, mais j'ai par exemple chez moi un extrait de La chanson de Roland en français du XIIe siècle et je peux vous dire qu'au premier abord la lecture n'est pas très facile. Même avec un peu d'habitude ça reste assez difficile. Maintenant c'est vrai qu'il est très intéressant de voir à travers ces textes comment notre langue a évolué pour en arriver à celle que nous parlons aujourd'hui. Alors peut-être essaierai-je de lire quelques œuvres en ancien français, qui sait ? Mais pour le moment j'ai quelques autres livres qui m'attendent. ^^
 
Hors ligne Stichomythie # Posté le 02/09/2011 à 12 h 38
Avatar de Stichomythie
Messages : 2
Membres
Je ne pense pas que ce topic soit toujours d'actualité, mais dans la mesure où le sujet m'intéresse, j'y réponds !

Je préciserai, tout d'abord, que l'expression "ancien français" désigne, en principe, les œuvres en langue romane du IXe siècle au XIVe siècle (approximativement). Aussi, ne peut-on parler d'ancien français chez Rabelais. Il serait préférable de dire "français du XVIe siècle".

Pour répondre à la question, à présent, lire le français de Rabelais ne me pose plus trop de difficultés. Évidemment, comme tu le soulignais, Etienne-02, "la lecture est difficile sur les premières pages, mais on s'y habitue très vite." Il faut un temps d'adaptation ou plutôt d'acclimatation à la langue de l'auteur.

Une confrontation aux textes des XIIe et XIIIe siècles dérouille indéniablement les mécanismes acquis (quand ils le sont :euh: ) du français moderne. Après de tels textes, Rabelais nous semble ô combien compréhensible et facile à lire.

Je vous rejoins enfin sur le fait qu'il est intéressant d'observer, par le biais de textes anciens, l'évolution de la langue française au cours des siècles ;) .
 
Hors ligne Itello # Posté le 02/09/2011 à 13 h 22
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
L’avantage des sujets abordés dans le forum « Littérature » (tout comme ceux du forum « Langue française », d’ailleurs), c’est qu’ils sont souvent intemporels. Cela ne pose donc aucun problème de les remonter. Et lorsqu’il s’agit d’apporter une information importante et intéressante (comme ici), ce n’est que plus appréciable encore.

Il semblerait donc effectivement que la langue de Rabelais doive être nommée non ancien français, mais plutôt moyen français.

Merci pour cette précision, et bienvenue sur le forum puisqu’il s’agit de ton premier message parmi nous. :)

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Stichomythie # Posté le 02/09/2011 à 16 h 41
Avatar de Stichomythie
Messages : 2
Membres
Oui ! Exactement ! :)
Ah la la, le terme "moyen français" m'était totalement sorti de la tête ! Pourtant, il y a quelques années (ça me revient, maintenant), à la bibliothèque, j'avais effectivement vu un dictionnaire de moyen français :o .

Je te remercie, donc, Itello, de cette précision, qui a eu le mérite de me déclencher une illumination cérébrale fulgurante ! :D
J'emploie également mon deuxième message pour saluer le gentil accueil dont tu m'as gratifiée :) .
 
Hors ligne Arlequin # Posté le 02/09/2011 à 22 h 29
Have you mooed today ?
Avatar de Arlequin
Messages : 281
Groupe : Équipe SdZ
Bienvenue Stichomythie et merci pour cette précision ! Je l'ignorais totalement.
 

Retour au forum Romans ou à la liste des forums