Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Typographie > Virgules et points-virgules. > Voir le sujet

Virgules et points-virgules.

Quand les employer ?

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne jQz # Posté le 02/03/2009 à 21 h 09
Avatar de jQz
Messages : 14
Membres
Bonsoir à tous et à toutes,

J'ai deux questions de typographie qui me turlupines dans la tête :p .

Question n°1 :

Comment s'écrit le mot points-virgules ? Doit-on le mettre au singulier ou au pluriel ?


Question n°2 :

Dans quelle situation doit-on employer une virgule ou un "point-virgule" ?

Code : PHP
1
2
3
<?php
echo "apprentissage en cours...";
?>
 
Hors ligne gigedine # Posté le 02/03/2009 à 21 h 47
Avatar de gigedine
Messages : 178
Groupe : zAnciens
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Bonsoir !

Pour répondre à ta première question, on écrira un point-virgule et des points-virgules (il y a plusieurs points et plusieurs virgules). Quant à savoir si on doit le mettre au singulier ou au pluriel tout dépend de ce que l'on souhaite dire ou écrire ; il se comporte en effet comme un nom commun normal sauf qu'il est composé.

Concernant ta deuxième question, tu trouveras ton bonheur sur le site suivant.

En espérant t'avoir aidé. :)

Bonne fin de soirée !

Gigedine

Breizh Skribe propose des prestations d'écrivain public (rédaction, frappe de courriers, correction et relecture, transcription audio, télésecrétariat, soutien scolaire, etc.) et réalise votre site Internet sur mesure. Plus d'infos sur mon site.

Image utilisateur
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 02/03/2009 à 22 h 01
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Merci beaucoup pour le site gigedine, je viens de remarquer que j'ai mal utilisé le point-virgule pendant bien longtemps. Ce qui fait que je commence à douter de la prononciation lorsqu'on lit et qu'on arrive à un point virgule. Faut-il lever ou baisser la voix ?
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 02/03/2009 à 22 h 38
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Le point-virgule (je n'ai pas lu le contenu du lien que donne gigedine, mais je suis sûr de moi) doit être considéré comme un point dans la phrase. En effet, il observe une pause, et doit donc être considéré comme tel à l'oral : soit on baisse la voix, soit on la conserve au même niveau, tout dépend de ce qui lui succède. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne jQz # Posté le 03/03/2009 à 18 h 48
Avatar de jQz
Messages : 14
Membres
Citation : Dalshim
Je viens de remarquer que j'ai mal utilisé le point-virgule pendant bien longtemps.

Même remarque.

Mais depuis que j'ai lu le contenu du lien de gigedine je serai, à présent, correctement employer le ou les points-virgules.

Code : PHP
1
2
3
<?php
echo "apprentissage en cours...";
?>
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 03/03/2009 à 23 h 17
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Citation : jQz
Citation : Dalshim
Je viens de remarquer que j'ai mal utilisé le point-virgule pendant bien longtemps.

Même remarque.

Mais depuis que j'ai lu le contenu du lien de gigedine je serai, à présent, correctement employer le ou les points-virgules.


Je ne suis justement pas encore si sûr que je vais tout de suite réussir à bien les utiliser.
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 04/03/2009 à 01 h 17
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Tout est question de pratique. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 16/12/2009 à 16 h 27
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Concernant la virgule, je viens d'apprendre deux choses : (...) on fera précéder « etc. » d'une virgule et la virgule sépare sujets, compléments, épithètes, attributs et propositions de même nature non unis par une conjonction de coordination. Elle isole les mots formant répétition ou mis en apostrophe (?), les propositions relatives explicatives. (...)

Source : Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale.

En clair, dans la grande majorité de son emploi, on ne mettra pas de virgule avant « et » ; mais on en mettra bien avant « etc. ». Bizarre pour ce dernier, puisque "etc." est l'abréviation de "et cetera" ou "et caetera".

En revanche, je me demande bien ce que signifie "(les mots) mis en apostrophe", moi... :o

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Itello # Posté le 16/12/2009 à 17 h 16
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Je n'y avais jamais pensé.
Je me demande si j'aurais mis cette virgule ou non avant « etc. » et je n'arrive pas à répondre à la question en fait. :p

En revanche, je ne pense pas qu'il soit judicieux de mettre en relation le « et » français et celui de l'expression « etc. ».
L'abréviation réfère en effet à une locution adverbiale qui nous vient du latin. Ce « et » possède la même étymologie que le nôtre, il n'en reste pas moins différent grammaticalement. On remarque d'ailleurs que la prononciation diffère. Le T du « et » latin se prononce.

Puisqu'il s'agit d'une locution adverbiale, la liaison entre les termes et la locution doit être faite à mon sens. Il faut donc ajouter un élément liant, une attache entre les deux groupes de mots. C'est le principe de la conjonction de coordination. Avouons qu'il est plus gracieux d'insérer une virgule que de dire « et etc. ». Pourquoi s'en priver ? :)

Pour ce qui est des mots « mis en apostrophe », c'est vrai que l'expression est bizarre. :p
J'y réfléchis mais j'ai du mal aussi à voir ce qu'ils ont voulu dire.

Je suppose qu'ils parlent des termes séparés du reste de la phrase sans être pour autant une répétition.
Le site des zCorrecteurs, la correction la plus rapide de l'Ouest, est fantastique.
Mais ce n'est qu'une supposition...
Modifié le 16/12/2009 à 20 h 06 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 16/12/2009 à 19 h 14
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Il me semble que dans ton exemple Itello, on parle plutôt d'apposition. Si l'on se réfère aux cas latins et grecs, on voit que le second, le vocatif, est celui de l'apostrophe. En d'autres termes, l'apostrophe sert à… apostropher quelqu'un ou quelque chose.
Sans nul doute que les Anciens apostrophaient leurs dieux : « Toi, Artémis, donne-moi la force (et des gigaoctets) ! »

En revanche, je me détacherais bien de la règle qui vise à prohiber la virgule avant toute conjonction de coordination. Il peut arriver d'avoir besoin de précéder ce « et » d'une virgule (je le fais parfois dans les tutoriels), notamment quand la première partie (avant la conjonction) est longue. Exemple tiré d'un tutoriel tout juste corrigé :

Citation : « Gérer vos projets avec Mercurial » (Meianki)
Le processus de création de version et celui de mise à jour du serveur est scindé en deux étapes dans Mercurial, et pas dans SVN ni CVS ni Git si ma vague connaissance de ce dernier ne me fait pas défaut.

Si la formulation peut paraître tordue, c'est la virgule avant le deuxième « et » qui nous intéresse. Elle permet de donner un souffle au lecteur dans la phrase (avis subjectif bien entendu). Vous ne trouvez pas ?

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Itello # Posté le 16/12/2009 à 20 h 04
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Citation : Fihld
Il me semble que dans ton exemple Itello, on parle plutôt d'apposition. Si l'on se réfère aux cas latins et grecs, on voit que le second, le vocatif, est celui de l'apostrophe. En d'autres termes, l'apostrophe sert à… apostropher quelqu'un ou quelque chose.
Sans nul doute que les Anciens apostrophaient leurs dieux : « Toi, Artémis, donne-moi la force (et des gigaoctets) ! »

J'approuve. Steve Laflamme confirme. J'aime beaucoup d'ailleurs user du vocatif. Comment ai-je pu ne pas y penser ? :euh:

Citation : Fihld
En revanche, je me détacherais bien de la règle qui vise à prohiber la virgule avant toute conjonction de coordination. Il peut arriver d'avoir besoin de précéder ce « et » d'une virgule (je le fais parfois dans les tutoriels), notamment quand la première partie (avant la conjonction) est longue. Exemple tiré d'un tutoriel tout juste corrigé :

Citation : « Gérer vos projets avec Mercurial » (Meianki)
Le processus de création de version et celui de mise à jour du serveur est scindé en deux étapes dans Mercurial, et pas dans SVN ni CVS ni Git si ma vague connaissance de ce dernier ne me fait pas défaut.

Si la formulation peut paraître tordue, c'est la virgule avant le deuxième « et » qui nous intéresse. Elle permet de donner un souffle au lecteur dans la phrase (avis subjectif bien entendu). Vous ne trouvez pas ?

Il ne me semble pas que quelqu'un ait édicté une règle telle que celle-ci.
Il faut obligatoirement l'un. Les deux ne semblent pas être interdits pour autant. Qu'est-ce qui t'a fait pensé cela ?

Si c'est le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale, il faut bien comprendre qu'il donne un ensemble d'indications plus que de contre-indications. Il ne se fonde pas sur la grammaire mais sur la typographie. Attention aux confusions donc.

Ton exemple est particulièrement moche. Mais je perçois l'idée. :-° :lol:
Modifié le 16/12/2009 à 20 h 07 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 16/12/2009 à 20 h 10
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Citation : Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale
[...] la virgule sépare sujets, compléments, épithètes, attributs et propositions de même nature non unis par une conjonction de coordination.

Ce n'est pas ce qu'il faut comprendre ici ? Je lis ça comme le fait de l'exclusivité : soit la virgule, soit la conjonction. Mais je dois sans doute me tromper.

En effet, plus je relis l'exemple, et plus je le trouve moche. Je commencerai par remplacer « et » par « mais ». :)

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Itello # Posté le 16/12/2009 à 20 h 12
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
En typographie, oui, la règle est bien celle que tu cites. Il faut mettre une virgule dans les cas suivants.
Grammaticalement, il n'est pas forcément faux d'en mettre dans les cas où la typographie ne l'exige pas.

<édition> J'ai rajouté « forcément » pour éviter de me faire pendre en place publique. :)
Modifié le 16/12/2009 à 20 h 15 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 16/12/2009 à 20 h 17
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Pour être définitivement convaincu : la virgule est de mise dans les cas cités plus haut quand il n'y a pas au moins une conjonction de coordination, mais est acceptable quand il y en a ? En résumé, le Lexique indique ici les situations obligatoires, mais n'empêche en rien son utilisation quand la situation ne l'exige pas ?

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Itello # Posté le 16/12/2009 à 20 h 35
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Le Lexique indique ce qui est exigé par l'Imprimerie nationale en matière de typographie. C'est des conventions qui permettent de vérifier si le texte correspond aux exigences de l'institution. Ça n'a pas de valeur obligatoire (As-tu déjà lu Libération ? :p ) et ça n'impose aucune règle grammaticale.

Donc oui, si tu veux être conforme au Lexique, on t'y indique ce qu'il est obligatoire de faire.

Faudrait écrire un billet sur ce qu'est une convention typographique, c'est vrai que si on trouve de bonnes explications dans les ouvrages de référence, Internet est assez limité de ce côté-là.
Pendant ces vacances, je m'occupe de mon billet sur les rectifications orthographiques que j'ai promis. On verra le reste après. :p
Modifié le 16/12/2009 à 20 h 38 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 16/12/2009 à 20 h 41
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Je sais bien que ces conventions ne sont pas « obligatoires » (je me suis mal exprimé en fait). Mon propos était de savoir si j'avais bien compris cette convention, pour mieux l'appliquer (n'applique-t-on pas que des conventions ?). Mais c'est intéressant et c'est vrai que nombre de magazines et journaux ne « respectent » pas lesdites conventions.

On attend le billet avec impatience. :)

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Itello # Posté le 16/12/2009 à 20 h 50
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Au temps pour moi alors. C'est exactement ça. La virgule ne se limite pas à son usage typographique. :)

Mais attention à ne pas faire de bêtises. Sinon Poulpette va sévir :

Citation : Poulpette
Dans un roman, à la moindre virgule mal placée, je ferme, parce que je ne supporte pas d'être coupée au mauvais moment.

Désolé Poulpette. ;)
Ça ne doit pas laisser beaucoup de livres.
Modifié le 16/12/2009 à 21 h 03 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 31/12/2009 à 15 h 56
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Pour ton exemple de correction Fihld, ça fait effectivement un peu bizarre. J'aurais même tendance à dire que dans le cas présent la virgule dessert plus qu'elle n'aide. On a effectivement besoin de souffler dans les phrases un peu longues (genre quand on lit les miennes, qui sont à rallonge 99 % du temps :-° ), mais la coupure (par rapport à la présente phrase du moins) ne me semble pas naturelle. J'ai relu la phrase plusieurs fois à haute voix, et (← mouahahah, une virgule avant « et » :p … bon j'arrête) une coupure à cet endroit ne m'est pas naturelle (parce que ça coupe juste avant la conclusion ; à la rigueur une virgule serait davantage justifiée après « Git », mais du coup cela implique de modifier la reprise de la phrase.
Par contre ton « mais » serait tout indiqué, c'est certain (parce que quoi qu'il en soit, le « et » d'origine est étrange).

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 31/12/2009 à 16 h 53
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Je m'étais empressé de corriger juste après avoir posté mais je ne sais plus ce que j'avais fait de la virgule du coup. Mais vous avez parfaitement raison sur le fait que mon exemple était on ne peut plus mal choisi. :-°

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 

Retour au forum Typographie ou à la liste des forums