Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Espace public > La cafétéria > [Débat] Le Web est-il compatible avec la vie privée ? > Voir le sujet

[Débat] Le Web est-il compatible avec la vie privée ?

Blogs, sites de rencontre, mais aussi simple navigation... ces informations que vous pouvez laisser derrière vous !

Page : 1 2 Suivante 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 2 Suivante 
Hors ligne Ziame # Posté le 26/11/2008 à 23 h 11
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonsoir à tous,

Aujourd'hui, un peu suite au précédent débat portant sur les blogs, je vous invite à discuter à propos de la compatibilité entre Web et vie privée.

En effet, de plus en plus, ce formidable outil qu'est Internet se développe, grandit et voit fleurir des milliers de nouveaux sites et services chaque jour. Mais qu'est-ce que ces sites peuvent savoir sur vous et dans quelle mesure l'Internaute lambda est-il conscient des informations personnelles qu'il laisse trainer derrière lui ?

Quelques exemples



Pour étayer quelque peu ce sujet, je vous propose quelques exemples (que j'ai essayé de choisir différents).

Les sites sociaux (type FaceBook, Meetic, trombi...)



Vous avez sans doute entendu parler de certains de ces sites "sociaux" ayant pour but soit de faire de nouvelles connaissances, soit d'en retrouver d'anciennes, bref, de nouer (ou renouer) des contacts avec d'autres personnes via le Web. Parmi eux, un se développe d'ailleurs particulièrement en ce moment : Facebook. L'offre de ces sites peut paraître en effet intéressante, mais l'utilisateur a-t-il bien conscience de tout ce qu'il dévoile de lui même en les utilisant ?
Ces sites "sociaux" possèdent en effet, de part leur nombre étendu d'utilisateurs, de véritables réseaux d'informations autour de chaque personne. En effet, pour qui les utilise, le site peut connaître (outre son adresse mail et les informations que l'utilisateur publie volontairement), sa liste d'amis, son lieu de résidence (plus ou moins précisément), son parcours dans la vie (études, établissements fréquentés). Bref énormément d'informations qui parfois peuvent même être utilisées ou revendues...

Les moteurs de recherche (Google, Yahoo...)



Prenons pour ce cas-ci l'exemple de Google. En quelques années, ce géant a su se créer un quasi monopole sur bien des plans, la recherche (peu de concurrents sérieux), la communication (gmail, google talk), les outils de développement & travail (google docs, google code etc.), tous ces services, de grande qualité et très bien pensés, étant de surcroît gratuits. C'est d'ailleurs ces deux points-ci qui ont su et savent toujours convaincre nombre d'internautes. Cependant, si l'on y réfléchit bien, cette médaille a un revers... au niveau de la vie privée toujours. Si l'on se place du point de vue de Google par exemple, le nombre d'informations disponibles sur vous par recoupement est impressionnant : ips, comptes mails (qui contiennent souvent vos noms et prénoms), mails, informations sur votre travail, ce que vous cherchez, regardez (youtube qui appartient à Google par exemple), faites sur le net. Si vous avez un site et utilisez Google Analytics (ce que nous utilisons sur ce site par ailleurs), toutes les statistiques de votre site (qui peut être professionnel).
Bref, une quantité impressionnante d'informations au total... et qui servent. N'avez-vous jamais vu apparaître par exemple des pubs portant sur un sujet lié au site que vous veniez de visiter ?

Un site lambda (celui-ci par exemple)



Si vous n'avez vous-même pas de site personnel, peut-être vous êtes vous déjà demandé ce que nous, nous pouvions savoir sur vous (par nous j'entends les webmasters de sites Internet et pas les administrateurs du site de zCorrection en particulier, même si nous en faisons partie). Eh bien imaginons que vous vous soyez inscrit en remplissant le minimum d'informations, c'est à dire pseudo, mot de passe et adresse mail, déjà nous avons accès à votre adresse mail (donc nous pouvons savoir quels services vous utilisez préférentiellement (google, yahoo, hotmail, adresse personnalisée...)), ensuite, sauf si vous utilisez un proxy (ce que l'on peut savoir), nous connaissons aussi votre adresse ip. Celle-ci dépendant du fournisseur d'accès, du pays etc, nous pouvons aussi savoir quel fournisseur d'accès vous utilisez et dans quel pays vous habitez (et même parfois un peu plus précis). D'ailleurs vous pouvez voir dans votre profil sur ce site l'information "Géolocalisation" qui est affichée (c'est juste par pays rassurez-vous), grâce à ceci. Sachant que toutes les ips peuvent être enregistrées, vos allées et venues sur un site peuvent être suivies (même si vous êtes déconnecté).

En plus de cela, vous laissez aussi des informations concernant votre navigateur (avec version), système d'exploitation etc. sous forme de l'user-agent (c'est ce qui nous sert entre autres à faire les statistiques de fréquentation). D'autres informations telles que la résolution de l'écran, la langue du navigateur etc sont aussi récupérables facilement.

Certains sites ne cryptent de plus pas les mots de passe (c'est par exemple le cas du service de blogs Over-Blog si je me souviens bien), dans ce cas, ils peuvent connaître votre mot de passe et tant pis si vous l'utilisez aussi sur un autre site (rassurez-vous aussi, pour ce site nous gardons les mots de passe cryptés dans la base de données).

Enfin, il est aussi également facile de savoir d'où vous provenez (site visité) quand vous chargez une page, c'est le referer (ce qui nous sert aussi dans les statistiques pour savoir combien de personnes viennent de quel site, combien sont arrivées via des moteurs de recherche, en faisant quelle recherche etc.).

Et à quoi tout cela peut-il servir ?



Comme je le disais plus haut, pour certains sites, ces informations sont très détaillées et peuvent se révéler très précieuses, assez même parfois pour être vendues (c'est pour ça par exemple qu'il ne faut pas mettre son adresse mail personnelle sur un site web autre que les sites web très sérieux), comme des listes d'adresses email par exemple.

Ces informations peuvent être aussi réutilisées automatiquement pour orienter ou modifier votre navigation (pubs ciblées, résultats de recherche personnalisés en fonction de vos habitudes de recherche, statistiques etc.). Ou encore manuellement (c'est par exemple ce que l'on fait pour détecter les doubles comptes sur un site, on compare les adresses mail, les adresses ip, les sites internet, etc.).

Conclusion



Pour conclure ce (trop ?) long sujet, je dirai qu'il ne faut pas non plus paniquer et se sentir totalement espionné quand on navigue. La plupart de ces informations ne serviront qu'à faire des statistiques somme toute assez "impersonnelles". Cependant, il convient de rester prudent, de garder à l'esprit toutes les informations que l'on peut laisser en naviguant et d'y penser au moment de les accroître en renseignant des formulaires sur un site (nom, prénom, ville etc. par exemple).

Enfin, (parce que là je parle tout seul depuis tout à l'heure mais il n'y a pas vraiment de débat ^^ ). Je vous invite à réagir sur ce sujet, dire si vous étiez au courant de tout cela (ou si ce sujet vous l'apprend), ce que vous en pensez, etc.

P.S. : ne voyez pas dans les propos tenus ci-dessus des critiques ouvertes et stériles de services (de très grande qualité et faisant preuve de beaucoup de sérieux pour certains) que moi même je peux utiliser, je ne fais que soulever un point que je trouve intéressant et lancer un débat d'impressions dessus.

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne knel # Posté le 27/11/2008 à 08 h 26
Avatar de knel
Messages : 182
Membres
J'aime bien les débat lancés ici, ils sont intéressants. ^^

Donc le Web est-il compatible avec la vie privée ? Et bien franchement, je ne sais pas.

Je vais reprendre chaque exemple un par un.

Tu parles tout d'abord des réseaux sociaux comme Facebook, je savais déjà que ce site pouvait posséder énormément d'informations plus ou moins importantes (religion, adresses diverses, identités, politique, etc.). Il est vrai qu'avec la quantité d'information que Facebook possède, il pourrait faire des portraits robots de ses membres. Mais voilà, on tombe, je dirais, tout de suite dans l'extrême, car étant moi-même inscrit sur Facebook et assez actif d'ailleurs, je ne reçois pas plus de spam, mon bloqueur de popup n'en arrêtent pas plus qu'avant, je suis d'accord qu'il ne s'agit que d'un exemple précis, mais pas isolé je pense. Donc je pense qu'en ce qui concerne les réseaux sociaux, il faut choisir, je pense, les plus connus, je ne dis pas que Facebook est un ange et qu'il ne vend aucune information, mais j'aurais plus confiance par rapport à un site de cette taille que par rapport à d'autres plus petits sites qui auraient, je pense, moins de scrupules à vendre des informations personnelles...

Maintenant parlons de Google, personnellement, j'utilise également énormément les services proposés par la firme, iGoogle, Gmail, Google Analytics, Picassa et ils doivent surement connaître une tonne d'informations sur moi et ici je répondrais pareil que pour Facebook, j'ai plus confiance en Google qu'en à autre fournisseurs de services, de plus étant donné que Google regroupe de nombreuses fonctions, mes informations personnelles sont seulement en un seul exemplaire.

Je dirais même plus (Dupont et Dupond :p ) que j'ai plus confiance en Google, qu'en Facebook :).

Enfin ma réponse par rapport aux sites lambda est claire, je ne pense pas qu'un site lambda puisse atteindre ma vie privée (sauf si je la dévoile volontairement bien entendu...), en effet, je suis sûr que certain site doivent être louches, mais il faut à ce moment là juste faire attention aux sies que l'on visite et par exemple, je ne pense pas que Ziame revende mes quelques données personnelles qu'il possède à quelqu'un... En effet la donnée la plus intéressante qu'il possède doit être mon adresse email et le bloqeur de popup de Gmail fonctionne très bien...

Donc voilà mon point de vue, je pense que l'on peut allier vie privée et web tout en faisant bien attention à nos fréquentations telles que les sites que l'on visite sans bien sûr sombrer dans la paranoïa.... ;)
Modifié le 27/11/2008 à 08 h 38 par knel

Pour obtenir mes services de
développeur, designeur,
contactez moi par MP ou e-mail
( kanellle[at]gmail.com )

Image utilisateur
 
Hors ligne Desolation # Posté le 27/11/2008 à 13 h 04
Poète amateur fataliste...
Avatar de Desolation
Messages : 197
Groupe : zAnciens
J'ai un petit élément de réponse. À partir du moment où l'on fait le choix de surfer, d'accéder à Internet, nous passons un contrat tacite (ou pas) avec le fournisseur concerné et, si c'est le cas, avec l'organisation dans laquelle nous nous trouvons géographiquement (exemple : lieu public) qui a - de plus en plus - une charte informatique en place. Donc ici, pas de surprise.

De plus, parmi nous, qui prend la peine de lire les contrats avant l'installation d'un logiciel ? 00.01 % des personnes ? Quasiment tout le monde coche sans réfléchir "J'accepte" ? Moi le premier. Il s'y trouve la plupart du temps des clauses d'utilisation, incluant le respect (ou non) des informations transmises. Donc ici, pas de surprise aussi (du moins généralement).

En ce qui concerne les réseaux sociaux, je dirais que les personnes qui les utilisent (j'en faisais partie) sont conscientes, puisque volontairement, elles envoient leurs informations personnelles. Après entre en compte le sujet des ces informations (exemple : je diffuse volontairement l'adresse postale d'un ami). Et comme on dit : "Nul n'est censé ignorer la loi".
Modifié le 27/11/2008 à 13 h 05 par Desolation

... et partisan janséniste.

Celui qui n'a jamais fait de faute d'orthographe est celui qui n'a jamais écrit.
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 27/11/2008 à 15 h 30
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Internet n'est pas pire que « la vie réelle » (si je puis dire) en matière de protection/divulgation des données personnelles. Simplement je pense que les gens font moins attention sur la toile que dans la vie de tous les jours.
Ça rejoint un peu ma pensée exprimée sur le topic dédié aux blogs. En fait les gens sont inconscients dans leur conscience (wouah… c'est profond ça :-° ).

Personnellement, je m'étais inscrite sur Facebook mais uniquement pour voir la chose d'un point de vue technico-légal, et donc j'y suis sous une fausse identité (qui a dit « pas bien » ?), impossible donc de réellement m'identifier.
Après, je fais partie du pourcentage microscopique de personnes qui lisent les licences (peut-être pas chaque mot, j'avoue, mais dans l'ensemble je les lis), donc si quelque chose ne me plaît pas, eh bien j'arrête. C'est le cas par exemple d'un jeu de rôle en ligne auquel un ami contribue en tant que développeur. Les mentions légales stipulent que tout texte, image, patati patata déposé sur le site appartient ensuite au site (sauf si les textes ou images sont déjà sous licence restrictive)… bon, moi ça ça me plaît pas, donc je n'ai jamais voulu m'y inscrire. Maintenant ceux qui ne lisent pas, tant pis pour eux.

Il n'y a pas de réel moyen d'être totalement anonyme sur Internet, mais on peut réussir à dissimuler au maximum ses données personnelles en filtrant tout ça comme il faut.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 27/11/2008 à 15 h 35
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Je pense bien au contraire que l'on ne contrôle plus grand chose.

Je prends l'exemple de Facebook. Lors d'un WEI (Week End d'Intégration) dont j'étais organisateur, nous avons pris des photos qui ont ensuite été mises sur Facebook. Rien d'exceptionnel à cela me direz vous.
Et pourtant, les personnes sur les photos voulaient-elles vraiment finir sur Internet ? On ne sais pas. D'un autre coté, toute personne tagué sur facebook à le droit de se "détagué", mais je n'ai pas entendu de droit de retiré l'image. De la même façon, il est possible de tagué des noms de personnes qui ne sont pas sur Facebook. Il n'y aura pas de lien vers un profil, mais il y aura tout de même le nom.
Ainsi, pour en revenir à mon histoire, nous avons tagué notre directeur de département en train de danser débilement (comme tout le monde autour d'ailleurs) sur une chanson (vous savez, les chansons de colonies de vacances). Ca fait pas très sérieux pour un directeur de département. Et je reste persuadé qu'il n'est même pas au courant.

Ensuite, on ne m'enlèvera pas de l'idée que Facebook vend nos données personnelles. Il y avait même eu polémique quand les marques voulait utiliser Facebook pour leurs campagne de pub. Vous imaginez, un de vos amis possédant Coca Cola en ami. Coca Cola peut donc vous spamer avec leurs pub car vous êtes un amis de deuxième degré... !

D'un autre coté, les informations qui filent sur internet, ce n'est pas nouveau. Avant, les personnes se rendaient compte que leur conjoint les trompait en espionnant le téléphone, puis en vérifiant leur mails, maintenant en espionnant sur Facebook. À chaque époque sa méthode.

Ensuite, je dirais que, comme la souligné désolation (dont l'avatar me déprime à chaque fois que je le vois :( :-° ), les personnes ne lisent pas les clauses et les contrats. Ainsi, très peu de personnes savent ce que cela implique que d'avoir un compte Facebook. De même, très peu de personnes savent ce qu'il est possible de faire pour un webmaster. Comme la souligné Ziame, la quantité d'information possiblement récupérable est immense.
D'un autre coté, l'utilisateur à le droit de ne pas être bête également, s'il parle de sa vie privé (j'entend très privé, comment il a chopé sa dernière copine, son adresse postale coordonnées bancaire ou autre), il ne faut pas qu'il soit surpris si ça lui retombe dessus tôt ou tard.

Enfin, personnellement, j'aime qu'on prélève mes informations personnelles pour me donner des produits ciblés. J'ai déjà cliqué maintes fois sur une pub Google parce qu'elle était en relation avec le mail que je venais d'ouvrir, moi je trouve ça cool. C'est faire de la pub quelque chose qui aide le client et non pas qui lui pourrisse la vie. Après, bien sûr, toutes les informations n'ont pas à d'être prélevé, il y a des informations plus confidentielles que d'autres. Mais pour ça, je pense que quelqu'un qui espère faire passer des données top secrète par Google n'est pas très bien renseigné (encore que, noyé dans la masse...). Mais il ne faut pas oublier que tout le monde n'est pas forcément bien renseigné. Demandez au gouvernement anglais par exemple, ils sauront vous dire que l'incompétence est omniprésente (cf. les plusieurs affaires de données top secrète perdu/volés par ce fameux gouvernement).

Conclusion, maintenant, il ne faut plus réfléchir à la protection de sa vie privé quand on va sur le net, mais tout le temps (sans devenir paranoïaque non plus). Si lors d'une soirée, on se fait prendre en photo dans des positions indécentes ou autre, il ne faut pas s'étonner que ça finisse sur le Web.
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 27/11/2008 à 15 h 46
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Citation : Dalshim

Je prends l'exemple de Facebook. Lors d'un WEI (Week End d'Intégration) dont j'étais organisateur, nous avons pris des photos qui ont ensuite été mises sur Facebook. Rien d'exceptionnel à cela me direz vous.
Et pourtant, les personnes sur les photos voulaient-elles vraiment finir sur Internet ? On ne sais pas. D'un autre coté, toute personne tagué sur facebook à le droit de se "détagué", mais je n'ai pas entendu de droit de retiré l'image. De la même façon, il est possible de tagué des noms de personnes qui ne sont pas sur Facebook. Il n'y aura pas de lien vers un profil, mais il y aura tout de même le nom.

[…]

Conclusion, maintenant, il ne faut plus réfléchir à la protection de sa vie privé quand on va sur le net, mais tout le temps (sans devenir paranoïaque non plus). Si lors d'une soirée, on se fait prendre en photo dans des positions indécentes ou autre, il ne faut pas s'étonner que ça finisse sur le Web.

Ce n'est pas parce que Facebook ne signale pas qu'un tiers peut enlever une photo sur laquelle il ne veut pas figurer que forcément la loi française ne bougera pas en cas de recours. Bon, tu me diras, faudrait vraiment être procédurier, mais demain quelqu'un met une photo sur laquelle j'apparais sur Internet, je peux porter plainte, et ça peut faire mal…
C'est quand même une question de respect en somme.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne knel # Posté le 27/11/2008 à 17 h 15
Avatar de knel
Messages : 182
Membres
Oui, tu peux porter plainte, mais si il s'agit d'un ami qui met la photo tu vas porter plainte ? Tu vas lui dire de l'enlever, oui, mais tu ne vas pas porter plainte, si ?

Enfin bon, je fait partie d'une troisième catégorie de personnes en ce qui concerne les contrats, en effet, je les lis seulement quand il y a de l'argent en jeux comme par exemple une commande sur un site marchand, un hébergement, etc.

Après, il est vrai que les gens font souvent moins attention à leur vie privée sur internet que dans la vie réelle, en témoigne l'affaire qu'il y a eu il y a pas longtemps où un internaute menaçait je ne sais plus qui comme animateur de mort, souvent les personnes se croient intouchables derrière leurs écrans, il ne connaissent pas le nombre de données que l'on peut avoir sur eux, étant webmestre, je le sais, d'autres personnes comme vous vont le savoir car on est dans le "milieu", mais beaucoup l'ignore et je pense qu'il faudrait plus les sensibiliser...

Pour obtenir mes services de
développeur, designeur,
contactez moi par MP ou e-mail
( kanellle[at]gmail.com )

Image utilisateur
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 27/11/2008 à 17 h 55
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Citation : Poulpette
Ce n'est pas parce que Facebook ne signale pas qu'un tiers peut enlever une photo sur laquelle il ne veut pas figurer que forcément la loi française ne bougera pas en cas de recours. Bon, tu me diras, faudrait vraiment être procédurier, mais demain quelqu'un met une photo sur laquelle j'apparais sur Internet, je peux porter plainte, et ça peut faire mal…
C'est quand même une question de respect en somme.


Mais comme tu dis, il faut vraiment etre procedurier, et le temps que ta demande soit prise en compte etc., le mal est deja fait.
Ensuite, encore faut il savoir que ta photo se trouve sur le net.
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 27/11/2008 à 19 h 24
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Bonsoir

Intéressant sujet que voilà, il y a d'ailleurs beaucoup de choses à dire !

Je vous copie tout d'abord un extrait d'un message que j'ai posté dans les commentaires d'une news sur le SdZ :
Citation : Guillawme
Je pense qu'il n'y a que deux attitudes rationnelles avec les services de messagerie.

Soit on le prend comme ça vient, en toute connaissance des éventuels points délicats à propos de la confidentialité ("le fournisseur untel peut savoir ce que j'ai écrit à telle personne ? qu'est-ce que ça peut bien me faire ?").
J'entends déjà l'argument "oui mais la pub ciblée, blabla". Mais d'une part il faut bien que le service soit rentable pour son prestataire (les FAI offrent un service de mail sans pub ni rien, mais c'est juste parce qu'on paye un abonnement chez eux). Et d'autre part (même si c'est personnel cette fois) je préfère un texte discret, même s'il suppose que mon mail a été passé à la moulinette, plutôt qu'une grande bannière flash ou encore à un post-scriptum ajouté contre mon gré à la fin de tous mes messages sortants (l'allusion à un webmail bien connu est tout à fait délibérée).

Soit on fait le parano jusqu'au bout du bout, et on l'assume sans en faire un plat. On peut par exemple monter son propre serveur mail, ou juste chiffrer tous ses mails si on les envoie via un fournisseur quelconque (il existe OpenPGP pour ça).

[Note de l'auteur : la phrase qui suit vient du message original posté sur le SdZ et n'a rien à voir avec le message d'introduction de cette discussion posté par Ziame]
Mais gueuler à tout va que tel fournisseur n'est qu'un sale espion, ça sert vraiment à rien.

Donc voilà, ce texte est exactement mon avis sur la messagerie électronique (et instantanée par la même occasion).
Je précise que j'utilise Gmail et Google Talk.


Parlons de Facebook maintenant.
Je m'y suis inscrit il y a quelques semaines, et je dois dire que je n'aime pas. Ce n'est pas une façon de communiquer que j'apprécie. En fait ce que je n'aime pas, c'est le fait de transposer sa vie sur Facebook (d'après ce que j'y ai vu cette tendance est très répandue).
Je n'ai communiqué que ce que je voulais bien (avec une photo pour le profil aussi), mais pour les infos communiquées, dans une certaine limite, ça ne me dérange pas plus qu'en dehors d'internet (l'identité et les études par exemple, je les renseigne généralement sans crainte).
Je fais quand même très attention à ce que j'indique sur Facebook, car leurs conditions d'utilisation précisent bien qu'on ne peut pas supprimer un compte mais seulement le rendre non consultable par les autres utilisateurs.
J'ai pris le parti de n'utiliser Facebook que pour sa fonction "partager un lien", que je trouve plus pratique que l'envoi d'un mail quand je veux montrer quelque chose trouvé sur internet à beaucoup de gens sans forcément qu'ils aillent voir (quand je tiens vraiment à ce qu'ils regardent, et pour tout le reste, j'envoie un mail).
Et enfin il n'y a pas que des inconvénients à avoir un compte sur Facebook. Je veux dire, comme la plupart de mes amis en ont un, le fait d'en avoir un moi aussi me permet de plus facilement contrôler les éventuelles photos de moi qui pourraient s'y retrouver (mais je fais déjà assez gaffe hors d'internet pour que rien de ce genre n'arrive :ninja: ).

Une petite anecdote qui m'est déjà arrivée via Facebook : un ami ne voulait pas me dire (en face s'entend) quelque chose (ce quelque chose n'a pas sa place ici, je ne précise pas plus), et je n'avais pas insisté, car après tout sa réponse à ma question ne m'intéressait pas plus que ça, c'était seulement pour discuter.
Et Facebook dans l'histoire ? Eh bien figurez-vous que j'ai trouvé l'info en question sans même la chercher, car elle s'est affichée toute seule devant moi (l'ami en question en faisait mention dans son "statut") quand ma page d'accueil de Facebook s'est chargée, à ma connexion suivante. Owned.
Bon, ce n'était rien d'important, mais vous imaginez bien que le même phénomène pourrait se produire avec des informations plus sensibles (une écrasante majorité des utilisateurs ne fait absolument pas attention à ça).


Bon ça commence à faire un sacré pavé, concluons donc. :D
Juste à propos des informations glanées par les "sites lambda", l'adresse IP des visiteurs n'est-elle pas non plus enregistrée dans les logs du serveur ?
Modifié le 28/11/2008 à 09 h 05 par Guillawme
 
Hors ligne Ziame # Posté le 27/11/2008 à 21 h 17
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Citation : Poulpette
Bon, tu me diras, faudrait vraiment être procédurier, mais demain quelqu'un met une photo sur laquelle j'apparais sur Internet, je peux porter plainte, et ça peut faire mal…
C'est quand même une question de respect en somme.

Détrompe toi. J'ai déjà vécu une situation un peu du genre il y a quelques années. En bref j'étais en première et siégeais au conseil de discipline de mon lycée. Suite à un renvoi définitif d'un élève, deux ou trois sites de menaces / insultes ont été propulsés à l'encontre du proviseur dudit lycée et des membres du conseil de discipline (dont je faisais partie), une plainte a donc été déposée et en fait les retombées ne font pas si mal que ça. Les sites sont mis hors-ligne et ça s'arrête là. Après la police doit aussi garder une trace de l'intervention et une fiche sur celui qui a propulsé le site mais ça s'arrête là.

Guillauwme => si tu relis mon message tu verras que je ne cherche pas à critiquer ces services dans le but de critiquer en disant ce que c'étaient de sales espions. J'ai juste précisé les informations auxquelles ils pouvaient avoir accès et le fait que certains les utilisaient (mais j'ai encore conclu en disant que mon message ne devait pas être interprété comme une critique ouverte de services qu'en plus j'utilise (gmail, google docs, hotmail...), ce qui serait hypocrite).

Bref pour FaceBook (puisque que vous en parlez beaucoup), je pense comme la majorité d'entre vous que c'est un service très dangereux à ce niveau, ce que je n'aurais pas dit pour google qui pourtant doit avoir accès à la même somme d'informations même si celles-ci sont différentes. En effet, sur les réseaux sociaux en général et celui-ci en particulier, les informations sont pour la plupart publiées et on peut publier (comme vous l'avez précisé) des informations sur quelqu'un qui ne s'est pas inscrit et ne le désire peut-être pas. Personnellement, je ne me suis jamais inscrit sur FaceBook et évite ce site autant que possible, ce qui ne veut pas dire qu'un jour je n'aurai pas une photo de moi dessus et ça même si je ne le veux pas et que je n'utilisais pas Internet, je ne peux rien y faire. Bref si je n'avais pas émis de critique de politique pour des services comme ceux de Google, ou autres, j'en émets une là à l'encontre de celle de FaceBook.

Enfin, pour répondre à ceux qui disent que ça n'est pas pire que dans la "vie réelle", je dirai que je ne suis pas du même avis. Je pense en effet que dans la vie réelle, avoir aussi facilement autant d'informations qu'on peut en trouver sur le net n'est pas possible. Si vous avez le nom de quelqu'un, en quelques secondes vous pouvez avoir son adresse, numéro de téléphone, amis, histoire, fréquentations, passions etc. Il n'y a que très peu de personnes pour lesquelles j'ai pu faire une recherche sans rien trouver d'intéressant (si vous en doutez vous pouvez toujours essayer de taper votre nom dans google et de voir ce que vous trouverez). Dans la vie réelle ça n'est pas la même chose. Prenez quelqu'un au hasard dont vous connaissez le prénom et le nom, vous ne pourrez pas prendre de photo de lui facilement, savoir ce qu'il aime, qui il fréquente, etc. Et personne ne pourra publier (du moins pas facilement) quelque chose sur vous que vous n'ayez pas voulu, les contrôles à ce niveau des moyens d'information et de diffusion sont beaucoup plus élevés que sur le Net (difficilement contrôlable).

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 27/11/2008 à 21 h 30
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Citation : Ziame
Citation : Poulpette
Bon, tu me diras, faudrait vraiment être procédurier, mais demain quelqu'un met une photo sur laquelle j'apparais sur Internet, je peux porter plainte, et ça peut faire mal…
C'est quand même une question de respect en somme.

Détrompe toi. J'ai déjà vécu une situation un peu du genre il y a quelques années. En bref j'étais en première et siégeais au conseil de discipline de mon lycée. Suite à un renvoi définitif d'un élève, deux ou trois sites de menaces / insultes ont été propulsés à l'encontre du proviseur dudit lycée et des membres du conseil de discipline (dont je faisais partie), une plainte a donc été déposée et en fait les retombées ne font pas si mal que ça. Les sites sont mis hors-ligne et ça s'arrête là. Après la police doit aussi garder une trace de l'intervention et une fiche sur celui qui a propulsé le site mais ça s'arrête là.

Ah oui, tout à fait, car c'est de la diffamation dans le cas présent, et je ne sais pas combien on prend pour ça.
Par contre, la diffusion sur Internet d'une photo, d'une adresse électronique, enfin tout le toutim, qui n'est pas nôtre et pour le(la)quel(le) la personne concernée n'a pas donné son aval, ce n'est plus de la diffamation, mais du traitement (automatisé, ou pas, selon les cas) de données à caractère personnel, et d'après ce que j'ai pu lire sur le site de la CNIL (texte de loi, tout ça), ça peut coûter cher.

knel → En toute honnêteté, j'en serais capable (moyennant les finances derrière, ce qui est plus délicat à obtenir), et je pense que mes amis proches m'en savent capable surtout.
Enfin, quelqu'un qui ne maîtrise pas tout ça, forcément je ne pourrais que me contenter de pester, de lui demander de retirer telle ou telle chose à mon sujet, tout en lui expliquant le pourquoi du comment (c'est ce que je fais notamment avec une de mes adresses électroniques, que je vous souvent jointe dans les chaînes de mails qui m'insupportent tant).
Si un proche est au courant mais est un peu tête en l'air (donc la divulgation de données n'aura pas été vraiment « volontaire » [j'me comprends sur ce coup]), je me contenterais de pester un peu plus fort tout en lui rappelant les risques, la loi, tout ça.
Dans un cas ultime, si un proche divulgue sciemment des données personnelles alors qu'il sait très bien que je ne veux pas, ce que cela risque, tout ça tout ça, alors oui, si je suis dans un mauvais jour (ou pas), je serais capable d'entamer une procédure.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne knel # Posté le 27/11/2008 à 22 h 00
Avatar de knel
Messages : 182
Membres
Ok Poulpette, tu es vraiment radicale je trouve... Enfin chacun son avis sur ce sujet =)

Pour obtenir mes services de
développeur, designeur,
contactez moi par MP ou e-mail
( kanellle[at]gmail.com )

Image utilisateur
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 27/11/2008 à 22 h 01
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Citation : Ziame
Guillauwme => si tu relis mon message tu verras que je ne cherche pas à critiquer ces services dans le but de critiquer en disant ce que c'étaient de sales espions. J'ai juste précisé les informations auxquelles ils pouvaient avoir accès et le fait que certains les utilisaient (mais j'ai encore conclu en disant que mon message ne devait pas être interprété comme une critique ouverte de services qu'en plus j'utilise (gmail, google docs, hotmail...), ce qui serait hypocrite).

Oups attention, on s'est mal compris là ! :honte:

J'ai cité un de mes messages du SdZ, et là il n'y a plus le contexte... Mais si tu suis le lien tu verras que ce passage un peu dur n'était qu'une réponse à un autre des commentaires de news dont cette auto-citation est extraite. J'aurais dû faire plus attention quand j'ai récupéré ça, car ce n'est pas en rapport avec ton message d'introduction (que j'avais lu avec toute l'attention qu'il fallait, soit dit en passant ;) ).

J'espère avoir levé le malentendu. :)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 27/11/2008 à 22 h 44
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Citation : Poulpette
Citation : Ziame
Citation : Poulpette
Bon, tu me diras, faudrait vraiment être procédurier, mais demain quelqu'un met une photo sur laquelle j'apparais sur Internet, je peux porter plainte, et ça peut faire mal…
C'est quand même une question de respect en somme.

Détrompe toi. J'ai déjà vécu une situation un peu du genre il y a quelques années. En bref j'étais en première et siégeais au conseil de discipline de mon lycée. Suite à un renvoi définitif d'un élève, deux ou trois sites de menaces / insultes ont été propulsés à l'encontre du proviseur dudit lycée et des membres du conseil de discipline (dont je faisais partie), une plainte a donc été déposée et en fait les retombées ne font pas si mal que ça. Les sites sont mis hors-ligne et ça s'arrête là. Après la police doit aussi garder une trace de l'intervention et une fiche sur celui qui a propulsé le site mais ça s'arrête là.

Ah oui, tout à fait, car c'est de la diffamation dans le cas présent, et je ne sais pas combien on prend pour ça.
Par contre, la diffusion sur Internet d'une photo, d'une adresse électronique, enfin tout le toutim, qui n'est pas nôtre et pour le(la)quel(le) la personne concernée n'a pas donné son aval, ce n'est plus de la diffamation, mais du traitement (automatisé, ou pas, selon les cas) de données à caractère personnel, et d'après ce que j'ai pu lire sur le site de la CNIL (texte de loi, tout ça), ça peut coûter cher.

knel → En toute honnêteté, j'en serais capable (moyennant les finances derrière, ce qui est plus délicat à obtenir), et je pense que mes amis proches m'en savent capable surtout.
Enfin, quelqu'un qui ne maîtrise pas tout ça, forcément je ne pourrais que me contenter de pester, de lui demander de retirer telle ou telle chose à mon sujet, tout en lui expliquant le pourquoi du comment (c'est ce que je fais notamment avec une de mes adresses électroniques, que je vous souvent jointe dans les chaînes de mails qui m'insupportent tant).
Si un proche est au courant mais est un peu tête en l'air (donc la divulgation de données n'aura pas été vraiment « volontaire » [j'me comprends sur ce coup]), je me contenterais de pester un peu plus fort tout en lui rappelant les risques, la loi, tout ça.
Dans un cas ultime, si un proche divulgue sciemment des données personnelles alors qu'il sait très bien que je ne veux pas, ce que cela risque, tout ça tout ça, alors oui, si je suis dans un mauvais jour (ou pas), je serais capable d'entamer une procédure.


Ça nous fait un point en commun. ^^

Guillauwme, je me suis posé la question en effet à un moment aussi bref j'ai préféré lever le doute si doute il y avait mais effectivement vu que c'est un message du sdz, le contexte est différent. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 28/11/2008 à 00 h 02
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Bon, en bref.

Je suis entièrement d'accord avec la réflexion de Guilawme sur les messageries internet. Comme j'aime à le dire : "on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre (et celui de la crémière)".

Ensuite, pour les données personnelles, je serais également près à entamer des procédures judiciaire, mais je n'aurais pas beaucoup d'espoir sur la punition (je le ferait pour que les données soit retiré, mais une fois fait, les services judiciaires ont d'autre chat à fouetter comme on dit). Je ne pense cependant pas que les personnes ayant ce genre de données sur moi (données que je ne voudrais pas voir publiés) ne m'écoutent pas.

Enfin, je pense que les plus gros problèmes ne sont pas les conflits avec des personnes ne voulant pas retirer des données x ou y, mais bien l'ignorance de la plupart des personnes utilisant internet et mettant n'importe quoi sur la toile sans que les victimes de ces données le sachent.
 
Hors ligne Gawtier # Posté le 28/11/2008 à 12 h 00
Sunny smiled at me !
Avatar de Gawtier
Messages : 297
Membres
Citation : Dalshim
Comme j'aime à le dire : "on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre (et celui de la crémière)".


Et le sourire de la crémière ! :p

Ex-Rédacteur et membre intérimaire du site.
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 30/11/2008 à 14 h 26
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Brève réaction : Internet offre à tous la possibilité de s'exposer. Tous n'ont pas conscience de ce qu'est cette notion. Lorsqu'on s'expose, on prend un risque, conscient ou non.

Je n'aime pas plus que vous l'idée de voir tel ou tel élément de ma vie privée exposée sur le web, et donc visible par tous. La notion d'accord explicite (contrat préalable cité plus haut) a beau être un tant soit peu hypocrite (qui le lit ?), elle est là : il faudrait pouvoir mesurer l'ensemble des conséquences de son accord (les yeux fermés ou ouverts, non-lu ou lu). Et là, c'est le brouillard.

Y a-t-il une frontière entre ce qui est personnel et ce qui ne l'est pas sur Internet ? :-°
Si oui, le respecte-t-on systématiquement ? Le fait-on toujours respecter ?
Et pour finir sur un mot de l'esprit : que fait la police ? ^^

Note : cette histoire d'adresse IP (comme d'ailleurs tout ce qui concerne l'identification d'un internaute lorsqu'il s'est connecté) m'intéresse. J'aimerais bien savoir comment on remonte (pas par volonté de le faire, mais par curiosité) à la localisation physique d'un internaute par sa connexion, moi.

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 30/11/2008 à 14 h 39
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Je vais répondre brièvement à ta dernière question ptipilou. Du point de vue du fournisseur d'accès c'est très simple, lui sait quelle ip il attribue à quelle connexion (ou abonnement si tu préfères) donc facile pour lui de relier tout ça, il sait d'où ta livebox (par exemple) se connecte et il sait donc où tu es (en plus du fait qu'il y ait ton adresse dans ton contrat avec ton fournisseur d'accès).

Bref, au moment de t'attribuer une ip, il regarde où tu es et t'attribue l'ip en fonction. En plus, le fournisseur d'accès ayant droit à certaines plages d'ips, on peut aussi savoir quel fournisseur d'accès tu utilises normalement. Après, du point de vue du webmaster, il suffit "juste" de connaître les correspondances entre les ips et les lieux ou de faire appel à des services comme http://whatismyipaddress.com/).

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 30/11/2008 à 14 h 53
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Ouh là ! J'en suis presque à regretter ma question ! ^^
Sérieusement, un internaute un peu calé dans le domaine (rassurez-vous, je n'ai aucune inquiétude, aucune raison d'avoir peur) peut-il accéder à tes données personnelles à ton insu, sans que tu aies exposé nulle part ton adresse postale, et autres éléments confidentiels ?

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 30/11/2008 à 14 h 55
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Je serais tenté de dire que quand on veut on peut (en faisait des recoupements avec tout ce qu'on peut trouver sur le net) mais l'adresse exacte, le numéro de téléphone etc, non ça n'est pas facile. Après il ne faut pas que le mec ait ton nom et ton prénom par contre (parce que sinon il suffit de chercher dans l'annuaire et il a tout).

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 

Retour au forum La cafétéria ou à la liste des forums