Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Blog > Grammaire > Les attributs > Lecture du billet

Les attributs

Attribut du sujet et attribut du COD

Nous suivre : flux RSS du blog | Twitter | Facebook

Catégorie : Grammaire

Écrit par Vynile, le 17/05/2011 à 22 h 10 | Commenter ce billet (2 commentaires)

Parmi les fonctions que peuvent revêtir les mots et les locutions, on recense les attributs. Il existe deux types d’attributs : l’attribut du sujet et l’attribut du COD. Dans ce billet, nous allons expliquer le rôle de chacun d’eux au travers d’exemples.


L’attribut du sujet



L’attribut du sujet est le plus connu et le plus utilisé. Il ne se suffit pas à lui-même, il a besoin au minimum de deux autres éléments : un sujet et un verbe d’état (ou verbe attributif). On peut lister de manière non exhaustive les verbes être, paraître, devenir, rester, demeurer, se nommer, ainsi que certaines expressions verbales, comme avoir l’air ou passer pour.

Voici un exemple d’utilisation de l’attribut du sujet :

Citation : Exemple
Le chien est gentil.


Dans la phrase sus-mentionnée, le groupe nominal le chien est sujet, le verbe être est verbe d’état et gentil est l’attribut du sujet, c’est un adjectif (rappelons qu’un adjectif peut avoir trois fonctions : épithète, apposé et attribut). Cette phrase est minimale, on aurait bien sûr pu faire une phrase plus longue. Voici un second exemple :

Citation : Exemple
Tom est un garçon très sympathique et attentionné, mais il n’a pas beaucoup de charisme.


Ici, nous avons un attribut plus important : « un garçon très sympathique et attentionné ». Il est rattaché au sujet via le verbe d’état être. C’est un groupe nominal (couramment abrégé en GN). Vous remarquerez qu’il renferme un article défini, un, un substantif, garçon, et un adverbe, très, qui seuls n’auraient pas pu devenir attributs). La deuxième proposition ne contient pas d’attribut, vu que l’auxiliaire avoir n’est pas un verbe attributif.

Lorsqu’un verbe attributif n’est utilisé que pour lier un sujet à un attribut du sujet, il prend le nom de copule. Plus d’informations ici : la copule, article de Wikipédia.


L’attribut du COD



L’attribut du complément d’objet direct (COD) est également très simple à comprendre. Si l’attribut du sujet caractérise un sujet par un attribut (de quatre natures possibles, cf. le premier paragraphe du billet), et ce, par le biais d’un verbe toujours attributif, l’attribut du COD, lui, caractérise un COD via un verbe. Cependant, quelques ambiguïtés sont possibles avec les adjectifs notamment.

Attention ! Un attribut du COD ne peut être un nom propre, un verbe à l’infinitif ou un pronom ! Il ne peut être qu’adjectif ou GN.


Reconnaître un attribut du COD


Un attribut du COD est un mot ou un groupe nominal qui caractérise un COD au moyen d’un verbe (pas forcément d’état, attention !).

Citation : Exemple
Je trouve cette fille jalouse.

Ici, « je » est sujet, « trouve » est le verbe qui va lier le COD à son attribut, « cette fille » est le groupe nominal COD et enfin, « jalouse » est l’attribut du COD (donc ici, attribut du GN « cette fille »). Pour reconnaître un attribut du COD, on peut également se poser la question : « Comme je trouve cette fille ? » La réponse sera alors à coup sûr l’attribut du COD, s’il y en a un.

L’attribut du COD s’accorde toujours avec le COD qu’il caractérise : Je sais que mes alliés sont redoutables. « Redoutables » est attribut du COD : il s’accorde par conséquent avec le COD « mes alliés » (au pluriel, donc).


Les ambiguïtés



Eh oui ! comme toujours en français, il y a des ambiguïtés. Pour l’attribut du COD, cela concerne les adjectifs (la confusion possible entre épithète ou attribut). Par exemple, si nous avons une phrase comme celle ci-dessous :

Citation : Exemple
Marjorie a trouvé ce parchemin étrange.


Ici, cela dépend du sens que l’on donne à notre phrase : veut-on dire que Marjorie a trouvé quelque part un parchemin étrange, ou plutôt qu’elle l’a regardé et qu’elle l’a trouvé étrange ? Dans le premier cas, « étrange » est un adjectif épithète caractérisant le substantif « parchemin » (donc tout le groupe « ce parchemin étrange » est COD). Et dans le second cas, « étrange » est un attribut du COD « ce parchemin ».

S'il y a un adjectif dans l'une de vos phrases qui peut apporter une confusion entre épithète et attribut et que vous voulez qu’on interprète votre adjectif comme épithète, vous pouvez préciser par exemple :

Citation : Forme à préférer
Marjorie a trouvé par terre ce parchemin étrange.


Liens utiles





2 commentaires sur ce billet

Page : 1 
Auteur Message
Page : 1 
Hors ligne pingloveur
# Ajouté le 17/05/2011 à 22 h 23
Le roi des débutants
Avatar
Membres
Alors que je me couchais, je vois ce billet.
Je le lirai très volontiers demain, mais je poste pour dire que ce n'est pas trop sa place dans la partie actu du site. ;)
Sur ce bonne nuit.
 
Hors ligne Ziame
# Ajouté le 17/05/2011 à 22 h 34
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Groupe : Administrateurs
En effet, j'ai oublié de modifier la catégorie dans laquelle se trouvait le billet en le validant. C'est maintenant chose faite, merci de l'avoir signalé.