Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Espace public > La cafétéria > [Quiz] Proposez vos questions ! > Voir le sujet

[Quiz] Proposez vos questions !

Page : Précédente 1 2 3 4 5 6  12 13 14 Suivante 
Auteur Message
Page : Précédente 1 2 3 4 5 6  12 13 14 Suivante 
Lemeb # Posté le 07/02/2009 à 16 h 01
Messages : 28
Membres

Reprise du dernier message de la page précédente :


Un avis de Ziame ?

Je trouve que le site des zCorrecteurs.fr est le France Culture du SdZ... En moins prise de tête. :p
 
Dalshim # Posté le 07/02/2009 à 18 h 23
Avatar
Messages : 535
Membres
Je sais que ce n'est qu'un seul mot, mais je pensais qu'il fallait mettre les lettres correspondant à l'acronyme en majuscule, qu'elles soient ou non en début de mot.
 
Ziame # Posté le 08/02/2009 à 23 h 55
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Questions (très intéressantes) ajoutées, merci beaucoup. J'ai complété un peu l'explication sur le N.S.D.A.P.

Si tu veux qu'on crée un quiz sur la chanson, il suffit de proposer assez de questions dessus et on en ouvre un sans aucun problème. ;)

P.-S. : évitez de trop commenter les propositions de questions sur ce topic svp. J'aimerais qu'il reste propre afin qu'on puisse s'y retrouver facilement et que je n'oublie pas d'ajouter des questions que je ne verrais pas. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
atly # Posté le 25/02/2009 à 19 h 13
Messages : 28
Membres
Citation : Adjectifs
Trouvez la phrase qui contient un appositif, deux épithètes et un attribut :
1) Heureux, le gentil bonhomme quitte l'île.
2) Je suis beau, charmant, brillant, intelligent.
3) Consternée, la gentille dame noire fût trop impulsive.
4) Enchantée, la jolie fille nous dit sa jolie pensée.


La bonne réponse comporte une erreur de conjugaison.

Citation : Littérature française
Dans Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry, qui dit : « On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux. » ?
1) Le renard.
2) La rose.
3) Le petit prince.
4) Le narrateur.
Je ne sais pas

Ici il y a un caractère qui est mal passé.
Modifié le 25/02/2009 à 19 h 18 par atly
 
Ziame # Posté le 25/02/2009 à 19 h 48
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Effectivement, j'ai corrigé, merci (d'ailleurs il n'y avait pas qu'un seul caractère qui posait problème dans la deuxième question...). :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
christophetd # Posté le 26/05/2009 à 22 h 14
Give me Vicodin.
Avatar
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
J'en propose une basique mais qui peut être sympa :

Catégorie : Orthographe
Quiz : -
Question : Quel est l'orthographe correct ?
Réponses :
  1. Autant pour moi
  2. Au temps pour moi
  3. Aucune de ces orthographes n'est correcte
  4. Les deux premières orthographes sont correctes


Secret (cliquez pour afficher)
Bonne réponse : "Les deux premières orthographes sont correctes"
Explication de la réponse : Je ne vais pas passer trois heures à expliquer ça, cette expression a deux orthographes possibles à savoir "Au temps pour moi" et "Autant pour moi" ...

Image utilisateur
 
Ziame # Posté le 27/05/2009 à 20 h 40
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Très bonne question, je vais l'ajouter. Cependant c'est "au temps pour moi" normalement. Il ne me semble pas que "autant pour moi" soit accepté. Sauf si tu dis "lui prend ça et toi ? - autant pour moi".

La question ne présente d'intérêt que si on sépare les cas de figure je pense. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Dalshim # Posté le 27/05/2009 à 21 h 10
Avatar
Messages : 535
Membres
En effet, ce sujet a déjà été débattu, je pense qu'il faut soit précisé que l'on parle de l'expression, soit bien expliqué dans l'explication que les deux orthographes ont deux significations totalement différentes.
 
christophetd # Posté le 27/05/2009 à 21 h 59
Give me Vicodin.
Avatar
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
Ah bon ? Les deux orthographes ne signifient-elles pas la même chose ? o_O

Sinon j'en propose une autre simple mais qui peut en piéger certains :

Catégorie : -
Quiz : -
Question : Quelle est la bonne orthographe ?
Réponses :
  1. Les épreuves qu'ils ont subi
  2. Les épreuves qu'ils ont subis
  3. Les épreuves qu'ils ont subie
  4. Les épreuves qu'ils ont subies


Secret (cliquez pour afficher)
Bonne réponse : Les épreuves qu'ils ont subies
Explication de la réponse : Le participe passé "subies" s'accord en genre et en nombre avec "les épreuves".

Image utilisateur
 
Dalshim # Posté le 27/05/2009 à 22 h 31
Avatar
Messages : 535
Membres
Et oui, exemple :
1. Mince, tu as raison, au temps pour moi. (Désolé)
2. A : Je voudrais une baguette s'il vous plaît.
B : Autant pour moi. (Je veux la même chose)
 
Ziame # Posté le 27/05/2009 à 22 h 43
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Ajoutées, merci beaucoup. :)

J'ai modifié la première pour faire ressortir le sens et ne proposer qu'une seule réponse.

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Itello # Posté le 27/05/2009 à 23 h 33
Avatar
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
L'orthographe « Autant pour moi » est dite fautive par l'Académie française. Cette dernière recommande « Au temps pour moi ». Mais il faut prendre énormément de pincettes avec ce débat. Car ce n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser.

Dans l'article sur les fautes récurrentes de Ziame, il posait comme erreur deux orthographes qui étaient pourtant acceptées. C'était même les graphies recommandées depuis la Rectification orthographique de 1990. Dans sa grande sagesse, il a reconnu son erreur et a inséré un avertissement. J'avais oublié de l'en remercier. C'est maintenant fait.

Dans ce cas, il refusait les recommandations faites par l'Académie française, préférant une orthographe plus conventionnellement acceptée. Dans le cas actuel, il fait le contraire. Il préfère une orthographe recommandée par l'Académie à celle plus couramment acceptée. Une personne grandement instruite risque d'être interloquée par la graphie « Au temps pour moi ». Mais elle est en effet préférable car l'étymologie la justifie.

En effet :
Citation : Académie française
Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

Il ne faut cependant pas oublier la célèbre maxime : « L'usage fait la règle ». L'Académie française prend un grand soin à ne faire que des recommandations sur certains sujets lorsque la question posée est complexe. Nous ne savons pas laquelle des orthographes sera utilisée dans vingt ou trente ans. Il est juste dit que l'une est préférable car étymologiquement plus rigoureuse. Prôner que l'une des deux est défendue, c'est chercher à tuer une mouche avec un bulldozer.

Ta question, christophetd, est assez difficile dans l'état actuel.
Citation : christophetd
Question : Quelle est l'orthographe correcte ?
Réponses :
  1. Autant pour moi
  2. Au temps pour moi
  3. Aucune de ces orthographes n'est correcte
  4. Les deux premières orthographes sont correctes

Correct est un terme assez évasif. « Autant pour moi » est l'orthographe d'usage et est donc correcte en soit. « Au temps pour moi » est celle qui est correcte étymologiquement. En fait, selon le point de vue que l'on prend, la réponse diffère.

Mais là encore, Ziame et Dalshim soulignent un point important. « Autant pour moi » est tout aussi étymologiquement correct si l'on ne parle plus de l'expression. Il est donc bon de préciser que tu parles de la formule par laquelle on reconnaît une erreur que l’on a commise.

Je te proposerais donc une question plus neutre :

Question : Laquelle de ces deux graphies est préférable étymologiquement pour concéder son erreur ?
Réponses :
  1. Autant pour moi
  2. Au temps pour moi
  3. Aucune des deux


Comme ça, tous le monde est satisfait.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
christophetd # Posté le 28/05/2009 à 07 h 04
Give me Vicodin.
Avatar
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
Merci pour ces explications ...

Image utilisateur
 
Ziame # Posté le 28/05/2009 à 13 h 45
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Très intéressant, merci (tu peux même copier / coller ce message pour créer un sujet dans le forum d'orthographe si tu veux, ça pourra sans doute en intéresser d'autres). :)

Cependant, comme je le disais, je n'ai pas repris la question de chritophetd telle quelle. Trop large, elle permettait toutes les réponses et ne faisait pas ressortir la subtilité de cette expression, ce qui est pourtant le plus intéressant ici. J'ai donc pris un exemple en demandant quelle forme il fallait utiliser dans le cas de figure concerné (reconnaissance d'une erreur), donc "au temps pour moi". :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Itello # Posté le 28/05/2009 à 21 h 22
Avatar
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Justement Ziame. Ta question me pose le même problème.

« Quand on admet avoir fait une erreur, on dit [quoi] ? »
Bah, les deux mon capitaine.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Ziame # Posté le 29/05/2009 à 15 h 52
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Non, pas les deux, quand on admet avoir fait une erreur, c'est "au temps pour moi" (cf ta citation de l'Académie française).

Tu avais aussi mis, je cite :

Citation : Itello
L'orthographe « Autant pour moi » est dite fautive par l'Académie française. Cette dernière recommande « Au temps pour moi ».


Donc on ne va pas dire que la personne peut employer "autant pour moi" en cas d'erreur dans ces conditions. ;)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Itello # Posté le 29/05/2009 à 16 h 49
Avatar
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Tu ne lis que ce qui t'intéresse. :D
Mon long message expliquait justement qu'il existe une écriture recommandée mais aucune écriture obligatoire. La réponse que tu donnes à la question est donc incorrecte. Je te prie donc une nouvelle fois de faire une correction.

Citation : Moi
L'orthographe « Autant pour moi » est dite fautive par l'Académie française. Cette dernière recommande « Au temps pour moi ». Mais il faut prendre énormément de pincettes avec ce débat. Car ce n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser.

Dans l'article sur les fautes récurrentes de Ziame, il posait comme erreur deux orthographes qui étaient pourtant acceptées. C'était même les graphies recommandées depuis la Rectification orthographique de 1990. Dans sa grande sagesse, il a reconnu son erreur et a inséré un avertissement. J'avais oublié de l'en remercier. C'est maintenant fait.

Dans ce cas, il refusait les recommandations faites par l'Académie française, préférant une orthographe plus conventionnellement acceptée. Dans le cas actuel, il fait le contraire. Il préfère une orthographe recommandée par l'Académie à celle plus couramment acceptée. Une personne grandement instruite risque d'être interloquée par la graphie « Au temps pour moi ». Mais elle est en effet préférable car l'étymologie la justifie.

En effet :
Citation : Académie française
Il est impossible de savoir précisément quand et comment est apparue l’expression familière au temps pour moi, issue du langage militaire, dans laquelle au temps ! se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début (au temps pour les crosses, etc.). De ce sens de C’est à reprendre, on a pu glisser à l’emploi figuré. On dit Au temps pour moi pour admettre son erreur – et concéder que l’on va reprendre ou reconsidérer les choses depuis leur début.

Il ne faut cependant pas oublier la célèbre maxime : « L'usage fait la règle ». L'Académie française prend un grand soin à ne faire que des recommandations sur certains sujets lorsque la question posée est complexe. Nous ne savons pas laquelle des orthographes sera utilisée dans vingt ou trente ans. Il est juste dit que l'une est préférable car étymologiquement plus rigoureuse. Prôner que l'une des deux est défendue, c'est chercher à tuer une mouche avec un bulldozer.

Ta question, christophetd, est assez difficile dans l'état actuel.
Citation : christophetd
Question : Quelle est l'orthographe correcte ?
Réponses :
  1. Autant pour moi
  2. Au temps pour moi
  3. Aucune de ces orthographes n'est correcte
  4. Les deux premières orthographes sont correctes

Correct est un terme assez évasif. « Autant pour moi » est l'orthographe d'usage et est donc correcte en soit. « Au temps pour moi » est celle qui est correcte étymologiquement. En fait, selon le point de vue que l'on prend, la réponse diffère.

Mais là encore, Ziame et Dalshim soulignent un point important. « Autant pour moi » est tout aussi étymologiquement correct si l'on ne parle plus de l'expression. Il est donc bon de préciser que tu parles de la formule par laquelle on reconnaît une erreur que l’on a commise.

Je te proposerais donc une question plus neutre :

Question : Laquelle de ces deux graphies est préférable étymologiquement pour concéder son erreur ?
Réponses :
  1. Autant pour moi
  2. Au temps pour moi
  3. Aucune des deux


Comme ça, tous le monde est satisfait.

L'anecdote sur « Autant pour moi » dite au serveur reste justement une anecdote. La question posée pose évidemment sur l'expression. Et tout mon texte à part un seul paragraphe parle justement de cette expression. Avais-tu compris ce que j'ai écrit ? Et maintenant ?

Une source qui te convaincra peut-être : http://www.langue-fr.net/spip.php?article14
À lire jusqu'au bout évidemment.
Modifié le 29/05/2009 à 17 h 05 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Ziame # Posté le 29/05/2009 à 17 h 37
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
:euh:

Eh bien, je trouve que ton article appuie encore ce que je disais.

Citation : www.langue-fr.net
Pour Le Français correct de Maurice Grevisse et Le Petit Robert, la bonne graphie est « au temps pour moi ». L’origine avancée est militaire (« temps » successifs de maniement d’arme, voir l’expression au temps pour les crosses [de fusil]).

L’expression est utilisée par celui qui, investi de l’autorité (quelle qu’en soit la nature), vient de faire commettre une fausse manoeuvre collective et, par extension, par celui qui s’est trompé et s’en rend compte avant les autres.

Adolphe V. Thomas écrit ainsi dans l’article « temps » du Dictionnaire des difficultés de la langue française (Larousse) :

« Au temps - autant. Malgré certaines hésitations [1], le commandement usité à la caserne, dans les salles de gymnastique, etc., pour faire recommencer un mouvement doit s’orthographier au temps ! (et non autant !) : Il avait dit gaiement « Au temps pour moi ! » (J.-P. Sartre, Le Mur, 156). Voici du monde. Au temps ! Le cocktail dans ma chambre (Tristan Bernard, My Love, I, 1).

« En effet, un temps, c’est le « moment précis pendant lequel il fait faire certains mouvements qui sont distingués et séparés par des pauses » : Charge en quatre temps, en douze temps. Se rappeler le populaire En deux temps, trois mouvements. De plus, l’italien possède l’expression équivalente, qui se dit Al tempo ! et reproduit littéralement le français Au temps ! »


Très sincèrement, toutes les remarques ou presque (car oui j'ai bien noté les deux oppositions plus bas dans l'article), vont dans le sens du "au temps pour moi". L'Académie française (référence absolue puisque c'est elle qui fixe les règles), le Grévisse, le Petit Robert, le Larousse, sont unanimes etc.

Si on va par là, pour tous les mots tu trouveras des gens qui militent pour des autres orthographes (par exemple, je ne sais plus quel ministère voulait mettre tous les noms de profession au féminin, "professeuse" serait donc correct ?), ce qui ne veut pas dire qu'elles soient justes. Si l'Académie même ne fait que recommander cette orthographe, ça veut quand même dire qu'elle la conseille. Je ne vais pas dire (ni même conseiller) aux gens d'utiliser une graphie qui est reconnue fausse par la plupart du monde, déconseillée par d'autres et reconnue comme vraie par une minorité (dont ne fait pas partie l'Académie française). Non là autant j'ai reconnu mon erreur pour les autres fautes du billet et les ai corrigées, autant là je trouve que ça ne se justifie pas du tout... Désolé...

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Itello # Posté le 29/05/2009 à 17 h 45
Avatar
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
C'est cool mais non.
Tu ne peux pas faire comme tu veux Ziame. C'est pas une fois oui, une fois non. Tu as écrit un billet mettant en doute les recommandations de l'Académie française en les trouvant « discutables » et aujourd'hui elles deviennent la référence. C'est trop facile.

C'est ton site, enfin votre site. Mais ciel, l'orthographe, c'est plus compliqué que ce que t'as l'air de penser. Les recommandations sont et ne resteront que des recommandations. L'orthographe « à priori » est aujourd'hui considérée comme plus correcte que « a priori ». C'est celle qu'on apprend à l'école, c'est celle que tu verras dans les journaux et peut-être même un jour la seule autorisée.

On est dans le même cas de figure. Que tu trouves que ça se justifie ou non importe peu.

Et dire que « Au temps pour moi » est la graphie unanimement reconnue, il ne faut pas exagérer. Je confirme que ce serait celle que je recommanderais. Mais à part les amateurs de notre belle langue, tout le monde écrit et tout le monde continuera d'écrire « Autant pour moi ».

En ce sens, ma proposition de question ne pose pas de confusion. Alors que la tienne oui.

<édition> Comprends-tu que je suis d'accord avec toi ? Comprends-tu que je désapprouve l'une des deux orthographes ? Mais je n'impose pas mon point de vue comme tu le fais. Car tu avoues toi-même que c'est ton point de vue : « je trouve que ça ne se justifie pas du tout ». Peu importe ce que tu trouves. Tu ne peux dans un questionnaire l'imposer comme tu le fais.
Modifié le 29/05/2009 à 17 h 57 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Ziame # Posté le 29/05/2009 à 18 h 14
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs
Bon, on ne va pas revenir sur « a priori », mais je n'ai pas donné un avis contraire aux recommandations, tu disais « Il est recommandé aux lexicographes, au-delà des rectifications présentées dans ce rapport et sur leur modèle, de privilégier, en cas de concurrence entre plusieurs formes dans l'usage, la forme la plus simple : [...] la graphie francisée ». Or pour « a priori », la question se pose à peine puisque presque tout le monde écrit sans accent, forme indiscutable. D'ailleurs, même francisée, je ne vois pas pourquoi on mettrait un accent. Pour des mots comme « artéfact » ok car il y a la sonorité é qui se marque d'un accent en français mais ça n'est pas le cas pour « a priori ». Et si on dit que c'est parce que un a sans accent représenterait le verbe avoir ce qui ne voudrait rien dire, je dirais que à avec accent ne veut pas plus dire quelque chose... Enfin bref, après on peut sans doute quand même tolérer « à priori », d'après les modifications orthographiques de 90 selon la façon dont on les lit, mais pour ma part je reste très très sceptique (mais ce que je pense n'importe guère et j'ai édité le billet).

Et pour finir avec cette expression, tu dis que la version accentuée est la plus communément admise et que c'est celle qui est enseignée à l'école et je ne suis pas d'accord, je connais plus de gens qui utilisent la version sans accent que la version avec accent (profs y compris) et certains comptent même la version accentuée comme fausse.

Par contre pour le "autant", je n'ai vraiment rien trouvé dans ton argumentation qui le justifie, je suis désolé. Je suis cependant allé voir encore une fois sur le site de l'Académie et j'ai trouvé le passage que tu citais (sans citer d'ailleurs la dernière phrase : "L’origine de cette expression n’étant plus comprise, la graphie Autant pour moi est courante aujourd’hui, mais rien ne la justifie." qui était sans doute la phrase intéressante car la seule dans laquelle ils mentionnent l'autre forme).
Après, je ne sais trop quoi en penser... Ils disent eux-mêmes qu'elle ne se justifie pas, mais ne disent si elle est ou non acceptée.

Je pense que le mieux à faire serait de leur demander. Comme ça au moins on serait fixé.

Edition : idem que toi. Si jamais l'autre forme s'avère correcte, je l'ajouterai bien entendu, mais disons qu'avant de le faire je souhaite franchement être sûr que ça soit le cas... car rien ne la justifie et beaucoup la considèrent comme fausse...
Modifié le 29/05/2009 à 18 h 16 par Ziame

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Itello # Posté le 29/05/2009 à 18 h 25
Avatar
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Excuse-moi de m'être légèrement enflammé sur le message précédent. J'ai bien sûr des arguments à te rétorquer sur ce que tu as dit mais je n'en ai hélas pas le temps.

On verra cela plus tard. J'admire ton sérieux et ta volonté de toujours avoir des sources officielles pour démontrer une chose et une autre. Sauf quand ça paraît évident. Mais c'est justement quand ça paraît évident que c'est le plus vicieux.

Pour le « à priori », tu as partiellement raison lorsque tu dis que certains professeurs le comptent comme faux. Oui mais eux sont allés à l'école avant 1990. L'enseignant d'école primaire a un programme qui lui dicte bien souvent l'orthographe la plus simple, celle de 1990.

En Belgique :
Plusieurs ministres belges ont signé différentes circulaires en septembre 2008, selon lesquelles ils invitent les professeurs à enseigner prioritairement les graphies rénovées.

Voir aussi La presse belge passe à la "nouvelle orthographe"

Tu as des éléments équivalents en France mais je n'ai sérieusement pas le temps de faire des recherches.

<édition> : Je te donne une réponse complète dimanche.
Modifié le 29/05/2009 à 18 h 32 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 

Retour au forum La cafétéria ou à la liste des forums