Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Espace public > La cafétéria > La dictée ECE > Voir le sujet

La dictée ECE

Venez frimer avec votre orthographe, petits scientifiques !

Page : Précédente 1 2 
Auteur Message
Page : Précédente 1 2 
Bébé Schtroumpf # Posté le 26/03/2011 à 20 h 36
Avatar
Messages : 167
Groupe : zCorrecteurs

Reprise du dernier message de la page précédente :


C'est toujours un jeudi.
 
Sidahmed # Posté le 30/03/2011 à 00 h 41
Rectificateur
Avatar
Messages : 752
Groupe : zAnciens
Dis donc, Bébé Schtroumpf, la dictée était difficile quand même ! o_O Ne parlons même pas du texte de départage… ^^

Voici en avant-première une tentative de proposition du texte intégral de la dictée ECE 2011. À toi de corriger ce qui ne va pas. :D
Secret (cliquez pour afficher)
Citation : Dictée ECE 2011
Les cordées de la réussite

Grâce à des calames biseautés ou des porte-mines qui se sont prêtés des écoliers, les mots du savoir, longtemps, furent calligraphiés sur les écritoires vernies. L’instituteur d’hier, voulant qu’aucun ne sursoie à l’obtention d’un diplôme, a mené sensément ces écoliers-là à l’excellence. Ayant repéré des potentiels seulets, il a orienté certains vers des études idoines. Aujourd’hui, des écoles, telle l’ECE, se sont arrogé ce rôle. Ainsi, solidarité oblige, des élèves émergeant des lycées de ??? ont accédé à des programmes socioculturels.

Qui n’a rêvé, à l’instar de Frison-Roche, premier de cordée, d’élever les néophytes vers les faîtes du savoir ? Tels des ascenseurs sociaux, des tuteurs accueillants se sont donné une main providentielle et sont allés de pair pour propulser les profils de valeur. Ils l’auront entrebâillé les portes de la comédie française, les métamorphosant en blogueurs culturels. Quelles que soient les méthodes types utilisées, ils se sont escrimés, complices de Perec, sur les pages pastel des ateliers d’écriture, à tirer harmonieusement le fil de leurs idées, les initiant à l’asyndète et à l’anacoluthe. En mathématiques, ils l’auront appris à calculer les différentielles et, sans faire des prêchi-prêcha, ils l’auront conseillé de réseauter en chœur. Ils les ont hissés sur les rayons haut perchés des bibliothèques, vers les œuvres de Faraday ou de Coulon, dissonant avec celles de Nietzsche ou de ???.

Enfin, ils les ont conviés à partager des agapes méritées et des boogie-woogies endiablés.

Score certification Voltaire : 831
Code parrain : NTMPH759
 
Bébé Schtroumpf # Posté le 30/03/2011 à 16 h 38
Avatar
Messages : 167
Groupe : zCorrecteurs
- La première dictée était assez facile (par rapport aux textes des autres années), je connaissais tous les mots ou presque, ce qui n'était pas gagné d'avance car j'ai peu de vocabulaire. Mais elle a été dictée trop rapidement, pas eu le temps de poser le stylo ou de réfléchir. On a eu cinq minutes pour relire à la fin, mais c'était pour relire les deux textes (total 3-4 pages), ça m'a paru très court.
- La deuxième dictée : infaisable, horrible.

Secret (cliquez pour afficher)
Les cordées de la réussite

Grâce à des calames biseautés ou des porte-mines portemines qui que se sont prêtés des écoliers, les mots du savoir, longtemps, furent calligraphiés sur les écritoires vernies. L’instituteur d’hier, voulant qu’aucun ne sursoie à l’obtention d’un diplôme, a mené sensément ces écoliers-là à l’excellence. Ayant repéré des potentiels seulets celés, il a orienté certains vers des études idoines. Aujourd’hui, des écoles, telle l’ECE, se sont arrogé ce rôle. Ainsi, solidarité oblige, des élèves émergeant des lycées de ??? ZEP ont accédé à des programmes socioculturels.

Qui n’a rêvé, à l’instar de Frison-Roche, premier de cordée, d’élever les néophytes vers les faîtes du savoir ? Tels des ascenseurs sociaux, des tuteurs accueillants se sont donné une main providentielle et sont allés de pair pour propulser les profils de valeur. Ils l’auront leur ont entrebâillé les portes de la comédie française Comédie-Française, les métamorphosant en blogueurs culturels. Quelles que soient les méthodes types utilisées, ils se sont escrimés, complices de Perec, sur les pages pastel des ateliers d’écriture, à tirer harmonieusement le fil de leurs idées, les initiant à l’asyndète et à l’anacoluthe. En mathématiques, ils l’auront leur ont appris à calculer les différentielles et, sans faire des prêchi-prêcha, ils l’auront leur ont conseillé de réseauter en chœur. Ils les ont hissés sur les rayons haut perchés des bibliothèques, vers les œuvres de Faraday ou de Coulon Coulomb, dissonant avec celles de Nietzsche ou de ??? Heidegger.

Enfin, ils les ont conviés à partager des agapes méritées et des boogie-woogies endiablés.
Modifié le 30/03/2011 à 17 h 29 par Bébé Schtroumpf
 
Sidahmed # Posté le 30/03/2011 à 17 h 51
Rectificateur
Avatar
Messages : 752
Groupe : zAnciens
Merci pour ta correction, Bébé Schtroumpf !

J’ai commis de belles fautes telle « ils l’auront leur ont » ; :p certes, j’avais écrit sans réfléchir parce que ça n’a pas de sens. Pour ce qui est de porte-mine, sache que c’est correct de l’écrire avec trait d’union vu qu’il s’agit de la graphie traditionnelle du mot.

Score certification Voltaire : 831
Code parrain : NTMPH759
 
Bébé Schtroumpf # Posté le 30/03/2011 à 18 h 00
Avatar
Messages : 167
Groupe : zCorrecteurs
Ils l'ont quand même compté faux...
 
Sidahmed # Posté le 30/03/2011 à 18 h 34
Rectificateur
Avatar
Messages : 752
Groupe : zAnciens
C’est vrai ! :o Regarde, même le dictionnaire de l’Académie française mentionne les deux graphies.

Pourtant, dans tous les textes des dictées précédentes, l’auteur met en fin de texte les « * On acceptera… » : attendons la mise en ligne du corrigé pour voir la liste des mots à double orthographe acceptés.

Score certification Voltaire : 831
Code parrain : NTMPH759
 
Bébé Schtroumpf # Posté le 30/03/2011 à 18 h 41
Avatar
Messages : 167
Groupe : zCorrecteurs
Oui, peut-être que finalement ils l'accepteront. Mais la personne qui a commenté la dictée a dit qu'il fallait l'écrire en un seul mot. Je crois que dans les dictées précédentes, il y a un ou deux cas de mots pouvant s'écrire de deux manières et qui n'ont pas été acceptés.
 

Retour au forum La cafétéria ou à la liste des forums