Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Messages de Rastagong

Messages postés par Rastagong

Page : 1 2 3  9 10 11 Suivante
Auteur Message
Page : 1 2 3  9 10 11 Suivante
Rastagong Posté le 09/02/2012 à 17 h 55 - Rendez-vous pour fêter l'anniversaire du site
Avatar de Rastagong
A priori, je suis partant aussi. :)
Rastagong Posté le 02/01/2012 à 17 h 00 - Jeux vidéo
Avatar de Rastagong
Oui, le rythme manque parfois un peu. Content qu'il t'ait plu. :)

Je suis étonné que personne n'ait encore déclaré s'être plongé tout entier dans Skyrim (sans en être revenu). :p
Rastagong Posté le 02/01/2012 à 16 h 59 - Rendez-vous pour fêter l'anniversaire du site
Avatar de Rastagong
Je viendrais volontiers aussi. :)
Je ne peux ni le 14, ni le 21. Pour le 7, ce n'est pas sûr.
Rastagong Posté le 11/12/2011 à 12 h 34 - Pourquoi écrit-on "m'a tuer" ?
Avatar de Rastagong
Citation : Itello
Je ne partage pas cet avis. Une connaissance minimale des règles de grammaire de base empêche toute confusion à ce propos. Si la maîtrise de ses règles n’est pas unilatérale, il faut revoir le fonctionnement du système scolaire, mais certainement pas le trait d’esprit qui n’y est pour rien. Avec un bagage linguistique suffisant, on considérera au pire qu’il s’agit d’une faute d’orthographe, au mieux l’on connaîtra la référence. Si l’on veut trouver des éléments sociaux dangereux pour l’orthographe, on pourra facilement en trouver de plus pertinents que celui-ci. L’enseigne « Mr Bricolage » n’aide pas à se convaincre que l’abréviation de monsieur s’orthographie « M. », par exemple. Et maîtriser l’ensemble des abréviations de la langue française est déjà une tâche plus ardue que savoir que le participe passé ne se termine pas en -er.
C'est vrai, mais je reste sceptique en ce qui concerne, par exemple, les enfants, qui découvrent cette phrase sans avoir forcément le bagage linguistique nécessaire. Ils peuvent d'ailleurs la découvrir précisément lorsqu'ils apprennent une règle contredisant son écriture. C'est alors d'autant plus perturbant.

Mais je suppose que de toute façon, ce trait d'esprit finira par être intégré dans la culture linguistique et sera un jour presque considéré comme une exception langagière, connue de tous. :)
Rastagong Posté le 09/12/2011 à 20 h 04 - Pourquoi écrit-on "m'a tuer" ?
Avatar de Rastagong
J'ajouterais que sa popularité devient de plus en plus gênante : elle induit tous ceux qui ne connaissent pas son origine en erreur (quant à la grammaire)… C'est dommage.
Rastagong Posté le 26/11/2011 à 15 h 48 - Jeux vidéo
Avatar de Rastagong
Citation : Emurikku
Alors, à quoi jouez-vous en ce moment ?

De mon côté, je suis passé par Super Mario Land 2 et Gargoyle’s Quest sur Virtual Console Game Boy, et j’y ai pris beaucoup de plaisir. De très grands jeux.

Ce Super Mario Land 2 en a en effet tout l'air. Je le rajoute, aux côtés de Link's Awakening et de Mystic Quest aux grands jeux de Game Boy à essayer. :)

Alors, à quoi donc ai-je joué ces temps-ci ?
Je tente de finir Zelda Majora's Mask, auquel j'ai longuement joué par le passé, sans jamais aller jusqu'au bout. Son atmosphère si particulière, ses nombreuses quêtes annexes, les métamorphoses possibles grâce aux masques en font vraiment un épisode à part.

Image utilisateur
Il y a une semaine, j'ai fini d'une traite Digital: A Love Story, un petit jeu indépendant assez particulier.

Il vous emmène en 1988 et vous place en face d'un micro-ordinateur de la marque Amie (qui n'est pas sans rappeler Amiga) que vous venez d'acquérir. L'intégralité du jeu se déroule dans l'interface de la machine. L'intrigue vous fait communiquer avec des utilisateurs du monde entier par le biais de BBS, des serveurs connectés entre eux grâce aux lignes téléphoniques. L'immersion est particulièrement réussie (j'en suis encore bouleversé). C'est d'abord une immersion au sein d'une ère pré-Internet et de sa culture, et c'est tout simplement fascinant. Des virus, du C, du hacking et bien plus sont au rendez-vous. Mais c'est aussi une immersion dans le scénario : le personnage, c'est vous, uniquement vous, pas quelqu'un que vous contrôlez. Par conséquent, tout ce que vous ferez et vivrez vous affectera personnellement.

Le jeu est gratuit et se finit en une heure ou deux, alors essayez-le, il vaut vraiment le coup du détour. :)
Rastagong Posté le 11/04/2011 à 22 h 44 - Vous aimez les homographes…
Avatar de Rastagong
Très intéressants ces homographes. :)

Citation : Léa
Une situation réelle m'a inspirée ceci :

« Le chat me regardait passer le fil à travers le chas de l'aiguille. »
Il me semble que « chas » et « chat » sont uniquement des homophones, et non pas des homographes. En effet, leurs graphies diffèrent mais leurs prononciations sont les mêmes. Pour être des homographes, il fallait que leurs graphies soient identiques. Mais je dois avouer qu'entre homophones, homonymes et homographes, je commence à y perdre mon latin... >_<

Edit : pour mieux s'y retrouver, je copie ici les définitions de ces mots selon le Dictionnaire de l'Académie française.
Citation : Homophone
1. Se dit de signes graphiques ou de mots qui se prononcent de la même façon mais qui s'écrivent différemment. F et ph sont homophones. Les mots « saut » et « sot » sont homophones. Subst., au masculin. Tous les homophones sont des homonymes.

Citation : Homonyme
1. Se dit de mots de prononciation identique et de sens différent. « Verre », « vair », « ver », « vers » et « vert » sont des mots homonymes ou, subst., au masculin, des homonymes. Les mots « mule », animal, et « mule », chaussure, sont à la fois homonymes et homographes. « Bière », boisson, est l'homonyme de « bière », cercueil.

Citation : Homographe
Se dit de mots homonymes ou non qui ont la même forme écrite. Le « canon » de la messe et le « canon » d'artillerie sont des mots à la fois homographes et homophones. L'adjectif « négligent » et la forme verbale « (ils) négligent » sont homographes sans être homonymes ni homophones. Subst. Un homographe.
Rastagong Posté le 25/03/2011 à 23 h 01 - Le plan dialectique en dissertation
Avatar de Rastagong
Tu as raison, ça reste la meilleure solution. ^^
Rastagong Posté le 25/03/2011 à 19 h 47 - Le plan dialectique en dissertation
Avatar de Rastagong
Salut,

Déjà, merci d'avoir répondu, je commençais à désespérer ! :p

Je me suis peut-être mal exprimé (comme bien souvent) : je sais que le but de la dissertation n'est pas de donner son opinion, mais bien de débattre. Donc on est d'accord, je me dois de fournir des arguments pour et contre la thèse. Je me demandais plutôt s'il était possible de faire pencher la dissertation dans un sens, tout en fournissant des arguments pour l'autre sens. En bref, je me demandais si toute dissertation se doit d'être équilibrée.

Je retiens néanmoins ton premier plan que je trouve très intéressant (le deuxième ressemble effectivement un peu trop à un TAS). Il me plaît par la dynamique et le mouvement qu'il apporte au raisonnement. Merci bien, donc. :)
Rastagong Posté le 23/03/2011 à 19 h 05 - Le plan dialectique en dissertation
Avatar de Rastagong
Bonjour,

J'espère que ce sujet tient sa place dans la cafétéria. J'ai hésité à le placer en philosophie, mais toute dissertation n'est pas forcément philosophique. ^^

Je me pose une question : tout sujet de dissertation présentant une question fermée (c'est-à-dire à laquelle on ne répond que par oui ou non comme « pensez-vous que... ») attend-il systématiquement une réponse sous la forme d'un plan dialectique ? Il faut avouer que ce plan en « Thèse − Antithèse − Synthèse » est un peu passe-partout, si bien que beaucoup d'élèves n'imaginent pas répondre à une question fermée autrement. D'ailleurs, jusque-là, c'est ce que j'ai fait, et je ne le regrette pas.

Mais parfois, on peut tomber sur un sujet auquel on a envie de répondre uniquement par « oui » ou par « non ». Dans un tel cas, selon vous, peut-on utiliser un plan plus personnalisé, qui répond mieux au sujet ? Par exemple, peut-on commencer par défendre l'antithèse très brièvement en précisant qu'elle ne s'applique que dans certains cas précis, puis continuer en défendant largement la thèse avec deux autres parties ?

Personnellement, je pense qu'il ne faut pas s'enfermer dans un plan lorsqu'il ne convient pas à la situation, mais j'aimerais malgré tout obtenir votre avis sur la question. :)

Merci d'avance !
Rastagong Posté le 24/02/2011 à 19 h 54 - Sujet résolu TPE - synthèse personnelle
Avatar de Rastagong
Salut,

Pour ma part, je pense aussi que tu devrais en parler. Comme l'a dit Karl, le tout est de la jouer subtilement. Par exemple, tu pourrais insister sur les leçons tirées de cette mésaventure davantage que sur l'injustice en elle-même.

De toute façon, je pense que les professeurs se rendent bien compte que le travail en groupe pendant plusieurs mois n'est jamais très facile. Aussi, je pense qu'ils s'attendent à observer des groupes mal fonctionner. C'est même le contraire qui pourrait les étonner si tu sous-entends dans ta synthèse que tout s'est parfaitement passé. ^^
Rastagong Posté le 12/02/2011 à 20 h 40 - Sujet résolu Ajouter un badge "Membre SdZ"
Avatar de Rastagong
Je suis tout à fait d'accord avec Vynile, et pour les mêmes raisons (surtout pour la deuxième). Trop de personnes pensent que les zCorrecteurs sont une équipe annexe du Site du Zéro, alors que je ne les considère absolument pas comme tels. Leur travail pour la langue française sur Internet ne peut être réduit à de la correction de tutoriels pour un site d'informatique.
Rastagong Posté le 12/02/2011 à 17 h 08 - Sujet résolu Thèmes romantiques au XIXème siècle
Avatar de Rastagong
Bonjour,

Quels thèmes as-tu trouvés pour le moment ? Lorsque tu dis que tu ne sais s'ils ont un rapport avec le sujet, à quoi fais-tu exactement référence ?

De mon côté, instinctivement, je pense à la nature, traitée notamment dans les toiles du peintre allemand Friedrich (quelques exemples). Mais il y en a beaucoup d'autres. Je te conseille d'analyser des œuvres romantiques, qu'elles soient littéraires, musicales ou picturales, en utilisant des résumés de Wikipédia par exemple. Ainsi, tu découvriras concrètement les thèmes préférés des artistes romantiques.

En outre, même si je ne sais pas dans quel cadre tu effectues ces recherches, je te recommande de ne pas t'en tenir à une liste des thèmes romantiques : analyse aussi leur traitement, ou ton travail n'aura aucun sens.

Bonne chance ! ;)
Rastagong Posté le 23/01/2011 à 12 h 17 - Sujet résolu Twitter ou pas twitter ?
Avatar de Rastagong
Si tu ne veux pas te fouler, ajoute un tiret devant MrKooky, ou bien triple le o. ;)
Rastagong Posté le 10/01/2011 à 18 h 32 - Interview des zCorrecteurs
Avatar de Rastagong
Citation : Nateags
Mais si Ziame est un homme, peut-être que Poulpette aussi, qui sait ?...
Ce raisonnement est d'une logique implacable ! :p

Excellente interview Ejis, tu te débrouilles réellement bien (contrairement à ce que tu dis).
Rastagong Posté le 07/01/2011 à 23 h 31 - Facebook
Avatar de Rastagong
Citation : Itello
Rastagong — Une entreprise qui repose sur ta vie privée n’utilisera peut-être que la publicité pour faire des bénéfices. Mais elle pourra également revendre tes données, du moins en partie, pour accroître ses bénéfices ou simplement pour rendre les mauvais mois moins mauvais. Ils le font certainement déjà en partie, à des fins statistiques uniquement, je l’espère. Mais aucune garantie n’est faite pour l’avenir. On peut penser qu’il n’y a pas de dérapages puisque les activités sont au beau fixe. Mais ces multiples changements de contrat d’utilisation ou les différents abus que Facebook a pu réaliser dans le passé ne donnent pas une grande confiance en leur façon de gérer nos données. L’amas d’argent qu’ils ont entre les mains est substantiel et je ne fais pas confiance à une entreprise lorsqu’il s’agit de ma vie privée. Elle n’est pas transparente et on ne sait pas vraiment ce qu’elle fait de nos données. Lorsque je dis que cette entreprise utilise ma vie privée pour vivre, je signifie les éventuels dangers d’un tel système.
Je comprends mieux ce que tu veux dire ; ce qui t'importe n'est pas tant le fait d'être la source de revenus contre ton gré, mais plutôt les dangers d'une attitude mercantile dans le domaine de la vie privée.

C'est vrai qu'un peu de transparence ne serait pas de trop. Absolument pas, même.
Rastagong Posté le 06/01/2011 à 21 h 55 - Facebook
Avatar de Rastagong
Citation : Itello
Si quelqu’un veut expliquer mon message, qu’il le fasse. Soit tu n’as pas pris la peine de le lire, soit tu l’as compris de travers. Quelle que soit la réponse, tu aurais dû essayer de le comprendre correctement avant d’y répondre. Tu te doutes bien, au vu des gens qui m’ont approuvé, que mon message ne s’arrête pas à une telle niaiserie.

Ce message ne contient aucune animosité. Mais un débat ne peut être construit si l’un ne prend même pas la peine de comprendre l’opinion de l’autre. :)
J'ai bien compris tes autres arguments, ne t'inquiète pas. Je me suis à nouveau mal exprimé : je voulais me focaliser sur l'argument cité, qui me paraît toujours faible. Mais oublions ça. ^^
Rastagong Posté le 05/01/2011 à 21 h 55 - Facebook
Avatar de Rastagong
Citation : Sypho
Où ai-je dis que c’était mieux avant ? Globalement non, je préfère vivre maintenant qu’à l’Antiquité...
C’est juste que ce problème n’était pas présent avant.
De plus, je n’ai jamais prononcé de date... L’arrivée du capitalisme s’est faite progressivement, tout comme l’augmentation des besoins...
J'ai dû mal interpréter ta phrase, désolé.

Citation : Karl Yeurl
Sans vouloir t’offenser, tu n’en auras pas. Quelqu’un qui vient ici ne le connaît que trop bien.
:)
Je disais juste ça comme ça, je me doute bien que tu n'es pas une commère. ;)

Itello, si j'ai bien compris, ce qui te gêne le plus, c'est le fait que tes informations servent à gagner de l'argent à une société ? En effet, je trouve ça un peu étique... En revanche, je suis d'accord sur un point : devoir s'inscrire pour contrôler les informations qui circulent à propos de soi, ce n'est pas génial. Mais là, ce qu'il faudrait, c'est sensibiliser la population en lui parlant du droit à l'image.
Rastagong Posté le 05/01/2011 à 20 h 59 - Facebook
Avatar de Rastagong
Citation : Sypho
Je ne suis pas d’accord.
Bien que l’Homme soit individualiste par nature, la société n’était clairement pas comme ça avant.
Selon moi, nous sommes arrivés au sommet de la pyramide de Maslow en même temps que l’arrivée du capitalisme, qui a tout bouleversé. ;)
Cependant, je pense que ce topic n’est pas le lieu pour un débat comme celui-ci, bien qu’il soit très intéressant.
Euh, t'as une date de l'arrivée du capitalisme dans le monde ? T'en parles comme celle de Christophe Colomb en Amérique. :p
Comme tu le dis, ce débat n'a pas lieu d'être ici, mais je ne peux m'empêcher de trouver un peu facile de dire « c'était mieux avant », sans la moindre source.

Citation : Karl Yeurl
Pour être constructif, je connais bien (sur IRC) quelqu’un comme le geek rageux anti-Facebook que décrit Rastagong. Et c’est vrai que c’est pénible, dès que tu parles de FB, il te sort un « haha y’a que les lopette qui von sur fesse bouk », ou [mettre une phrase aussi poétique que la précédente ici].
On veut des noms !

Citation : Fihld
(la confrontation Twitter-Facebook n’a pas lieu d’être, les deux outils n’ont globalement ni la même utilité, ni les mêmes objectifs)
C'est entièrement vrai, je faisais seulement une référence à ces utilisateurs de Twitter qui se considèrent comme « meilleurs » parce qu'ils savent bien écrire, et qu'ils n'utilisent pas Facebook. Cela dit, Twitter aussi a ses côtés critiquables : cynisme feint permanent, anticonformisme tellement utilisé qu'il en est conformiste...

Citation : Emurikku
Quant au narcissisme des utilisateurs : et Skyblog il y a 6 ans, alors ? C'était exactement la même chose !
D'ailleurs, je me demande vraiment si Facebook se verra supplanter par un autre réseau social dans quelques années. Enfin, si le « social » est encore à la mode.

Modif : message écrit en même temps qu'Itello, je n'ai pas encore lu le sien.
Rastagong Posté le 05/01/2011 à 19 h 57 - Facebook
Avatar de Rastagong
Hum... Je ne pense pas que ce trait soit propre à la société au sens auquel tu l'entends (la société occidentale du XXe siècle), mais plus à l'Homme lui-même. L'instinct grégaire, l'envie, le désir, ça ne date pas d'hier, je pense. ^^
Mais je comprends que tu n'acceptes pas le fait qu'aujourd'hui, ne pas être Facebook, c'est ne pas exister.