Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > À priori et à postériori > Voir le sujet

À priori et à postériori

Votre opinion?

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Supersigo # Posté le 23/04/2014 à 19 h 27
Avatar de Supersigo
Messages : 85
Groupe : zCorrecteurs
Bonjour,

Je me demandais simplement votre opinion sur la nouvelle orthographe d'« à priori » et d'« à postériori ». En effet, je connais un latiniste qui est complètement outré par ces nouveaux accents et il y a peut-être quelques latinistes par minous. :p

Cordialement,
Supergigot.
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 23/04/2014 à 20 h 23
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Salut,

Le débat n'est pas nouveau.

Citation : TLFi, à propos d'à posteriori
Littré, s.v. postériori (à) avec é accent aigu et à accent grave fait la rem. suiv. : ,,L'Académie ne devrait pas mettre un accent grave sur a; car c'est non pas la préposition française à, mais la préposition latine a, ab.`` Il ajoute : ,,Au mot postériori [vedette à postériori], l'Académie met un accent aigu; mais à la lettre p [vedette posteriori (à)], elle écrit posteriori sans accent.`` On trouve un accent grave sur a également ds Nouv. Lar. ill. (dans le cas de la forme francisée de l'expr. lat. à laquelle il réserve une vedette), ds DG, Pt Lar. 1906, Ac. t. 1 1932 et Quillet 1965. Il n'y a pas d'accent sur a ds Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. (dans le cas de l'expr. lat. elle-même à laquelle il réserve une vedette), ds Rob., Lar. encyclop. et Dub. Il faut signaler qu'Ac. à partir de 1878 ne met plus d'accent aigu sur e. À noter aposteriori en un seul mot, supra ex. 3, seule occurr. de à posteriori dans tout l'ouvrage.


Citation : TLFi, à propos d'à priori
Ac. 1932 écrit à priori (v. de même Ac. 1835, 1878, Besch. 1845, Littré, DG, Pt Lar. 1906, Quillet 1965). Écrivent a priori, sans accent, Lar. 19e, Guérin 1892, Rob., Lar. encyclop., Dub. et Lar. Lang. fr. Nouv. Lar. ill. admet les deux graph., respectivement comme la graph. ,,francisée`` et comme la graph. lat. La graph. apriori, en un seul mot, est exceptionnelle (trois occurr. − uniquement des emplois subst. − dans le corpus littér. [une occur. ds Schaeffer 1952, supra, et deux ds Renouvier 1864, dont une citée supra]; nombreux ex. des graph. en deux mots [y compris ds Renouvier et Schaeffer], dont une vingtaine d'emplois subst. [aucun ds Renouvier et Schaeffer]). Cf. à posteriori.


Pour ma part, j'écris « à priori » et « à posteriori ».

Edit : j'avais employé l'italique ci-dessus pour mettre en évidence les deux mots comme il est d'usage, mais afin d'éviter toute confusion avec l'utilisation de l'italique pour les termes latins, j'ai changé cela par les guillemets. J'utilise bien le romain pour écrire ces deux mots.
Modifié le 23/04/2014 à 20 h 26 par Karl Yeurl

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums