Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Une tournure bien complexe... > Voir le sujet

Une tournure bien complexe...

Ou comment faire des zeugmas sans en avoir l'air

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne neamar # Posté le 26/01/2014 à 19 h 07
Just know the rules...
Messages : 25
Membres
Bonsoir !

Pfiou, ça fait un petit bout de temps que je ne suis pas passé par ici... mais me revoilà, poussé par une phrase dont la structure me donne du fil à retordre !
Il s'agit de la phrase de présentation d'un mini-jeu. Une seule phrase, et pourtant...

Citation : Moi
Depuis votre penthouse cinq étoiles, planifiez froidement votre ascension en contemplant les trottoirs sur lesquels celles de beaucoup avant vous ont connue une fin brutale.


Y a des références à qui, à quoi, des accords dans tous les sens... plus je regarde la phrase, et plus la sensation de satiété sémantique se répand.
Je pense que le concept derrière est relativement clair après réflexion, mais que ça pourrait le devenir beaucoup plus... il me manque une aide extérieure ! La votre ? ;)

 
Hors ligne micky # Posté le 27/01/2014 à 10 h 17
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Bonjour ! Ça fait plaisir de te revoir par ici. :)

Concernant ta phrase, à mon avis, il faudrait que tu explicites davantage les références (j’imagine que ce n’est pas censé être une devinette ?). Par exemple, de quelle sorte d’ascension s’agit-il ? une ascension au pouvoir ? Et « celles de beaucoup » correspond à qu(o)i ? à l’ascension des types qui sont venus avant ? On pourrait alors imaginer un truc comme « les trottoirs sur lesquels la quête de nombre de vos prédécesseurs a connue une fin brutale »… Une troisième chose que je vois comme ça, d’entrée de (mini)jeu ( :D ), c’est le verbe sous la forme du participe présent et son complément : « en contemplant les trottoirs »… Ce n’est pas bizarre en soi, mais quel intérêt y a-t-il à contempler des trottoirs ? à quel élément particulier le personnage doit-il faire attention, afin d’établir un plan ? Si c’est clair pour les joueurs ou si tu souhaites laisser la phrase sans plus de détails, cela va très bien ; c’est juste que personnellement, ne connaissant pas le contexte, je peux trouver cette indication quelque peu énigmatique — ce qui est peut-être l’effet recherché, je ne sais pas.

J’espère avoir pu te donner quelques premières pistes de réflexion. N’hésite pas à proposer tes éventuelles modifications si tu désires à nouveau des avis. ;)
 
Hors ligne neamar # Posté le 27/01/2014 à 15 h 27
Just know the rules...
Messages : 25
Membres
Salut !

Effectivement, nulle devinette. L'idée du jeu est d'incarner un trader sans scrupules à l'ambition démesurée, qui risque donc à tout moment de perdre tout ce qu'il a et de choisir la solution du suicide plutôt que de rebâtir "l'ouvrage de sa vie" !

La phrase veut donc présenter de façon cynique cette dualité : monter vite, tomber encore plus vite.

La contemplation sert "en arrière plan des pensées" : j'imagine le type en haut de son building, au téléphone, le regard vide propre aux personnes qui téléphonent fixé sur le trottoir !

 
Hors ligne micky # Posté le 28/01/2014 à 17 h 14
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Je comprends mieux…
Dans ce cas, je te suggère de remplacer « votre ascension en contemplant » par « votre ascension tout en contemplant », qui me semble plus juste si la contemplation ne fait pas partie intégrante de la planification mais n'est qu'un état qui l'accompagne. Et, pour répéter ce que j'avais écrit dans mon précédent message, « celles » ne qualifie rien de particulier dans cette phrase, il faudrait donc l'expliciter. ;)

Bonne journée !
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums