Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Expression écrite (aide moi svp) > Voir le sujet

Expression écrite (aide moi svp)

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne physvn # Posté le 25/01/2014 à 06 h 20
Messages : 2
Membres
Salut tout le monde, je suis un nouvel apprenti du francais, j'écris très mal, pas au niveau de l'orthographe mais au niveau de syntaxe, de l'utilisation de vocabulaire et de l'expression écrite (j'ai beaucoup de difficultés à exprimer mes idées en francais, parfois même les idées simples). Genre je me suis dis toujours: "Est-ce que ca se dit?" Est-ce que j'ai utilisé les bons mots? Si non, comment je pourrais détecter (décéler?) ceux qui sont pas bons?". Voilà, Je sais pas comment je peux améliorer cela, donc j'ai décidé d'aller sur notre forum pour demander votre aide.
Je vais vous donner une idée plus précise de ce que vous allez m'aider :
À partir de maintenant, chaque jour, je vais poster les phrases (les idées) que j'ai la misère d'exprimer en francais, c'est à dire quand je suis bloqué ou je ne suis pas sur de grammaire, de l'utilisation de mot,...,je vais les poster ici pour que vous puissez les Corriger ou les Remplacer par les bonnes/courtes/ belles phrases . Je vais essayer de vous faire comprendre les idées en utilisant mon francais pourri :D Merci d'avance !!

Donc, aujourdh'ui je commence par 2 phrases :

1) Il faut que tu économise (sauvegarder?) l'argent, parce que si jamais il y a quelque chose qui t'arrive plus tard (comme la maladie), tu pourrais gérer ta situation

2) Dans les phrases, comment je pourrais détecter (décéler?) les mots qui sont pas bons et les remplacer par les meilleurs

P/s : Même quand j'écris ce post, vous voyez bien que mon francais n'est pas naturel . Alors je serais très apprécié encore si quelqu'un pourrait prendre son temps pour m'aider à corriger tout ce que j'ai écrit en haut (apart les 2 phrases en bleu), si non c'est pas grave :)
 
Hors ligne Bob dit l'Âne # Posté le 25/01/2014 à 20 h 56
Je cherche.
Avatar de Bob dit l'Âne
Messages : 264
Membres
:colere2:
Citation
mon francais n'est pas naturel

C'est le moins qu'on puisse dire ! La ficelle est un peu grosse !
^^

Akoya MD 97860 P7612 Core 2 Duo T6500 NVIDIA Realtek RTL8191SE Wireless LAN GeForce G210M
Ubuntu 14.10 (« The Utopic Unicorn », la Licorne Utopique)
Les paroles s'envolent, les écrits restent !
 
Hors ligne Cyberpen # Posté le 31/01/2014 à 18 h 59
Les fautes ? C'est démodé.
Avatar de Cyberpen
Messages : 540
Groupe : zCorrecteurs
Cher Physvn, bonjour et bienvenue parmi nous ! :)

La langue française n'est effectivement pas évidente et ses subtilités font toute sa richesse et sa poésie. Je suppose qu'un bon départ pour toi sera d'acheter une livre de grammaire pour te familiariser avec les constructions de phrases ainsi que la concordance des temps. La vraie référence en français dans ce domaine sera bien entendu le célèbre livre « Le Bon usage ».

En ce qui concerne la conjugaison, tu trouveras pléthore de sites internet pour trouver réponses à tes questions.

D'autre part, je te conseille vivement de lire les différents billets que nous proposons ici sur le blog avec des contenus très variés. Notre série « erreurs récurrentes » est un très bon moyen d'éviter par exemple les fautes les plus fréquentes.

Enfin, concernant les tournures des phrases en soi, on ne dira jamais assez que c'est par la pratique que l'on arrive à les maîtriser. Je t'invite donc à continuer ta démarche et à ne pas hésiter à nous solliciter pour la moindre question. ;)

J'en viens à présent à tes deux phrases.

Première phrase


1) Il faut que tu économises de l'argent car [dans l'éventualité où / si] quelque chose t'arrivait par la suite (comme la maladie), tu pourrais ainsi gérer ta situation.

Sauvegarder ne s'utilise pas vraiment dans ce cas. Il s'apparente plus à la protection de quelque chose.

Citation : Dictionnaire académique
(1)SAUVEGARDE. n. f. Protection accordée par une autorité quelconque.
Il est en la protection et sauvegarde du roi. Il s'est placé sous la sauvegarde de la justice. Le magistrat l'a pris sous sa sauvegarde.
Il se dit également du Titre, de l'écrit par lequel cette protection est accordée.
Il se dit figurément d'une Personne ou d'une chose qui sert de garantie, de défense contre un danger qu'on redoute.
Venez avec moi; comme je redoute sa colère, vous serez ma sauvegarde. Son obscurité lui servit de sauvegarde contre la proscription.

Concernant la concordance des temps, tu introduis ici une éventualité, une condition (il peut se passer quelque chose), par conséquent la construction est la suivante :
Si / au cas où / dans l'éventualité où + Indicatif imparfait + conditionnel présent
Plus de détails sur cette page.


Seconde phrase


2) Dans des phrases, comment pourrai-je [détecter / relever] les mauvais mots pour les remplacer par des mots corrects ?
2) Dans une phrase, comment puis-je relever et corriger les mots incorrects ?


Pour commencer, il s'agit d'une question que tu poses. Il ne faut donc pas oublier d'inverser sujet et verbe (je pourrai devient pourrai-je). Un trait d'union est présent lors de cette inversion.

Petite nuance pour le mot déceler qui a une connotation d'élément caché à trouver. Je ne le trouve par conséquent pas approprié ici. Une faute d'orthographe n'a rien de caché en soi, elle est au contraire apparente (en théorie).

Citation : Dictionnaire académique
(1)DÉCELER v. tr. (se conjugue comme Celer). XIIe siècle, au sens 1 ; XVIe siècle, au sens 2. Dérivé de celer.
1. Découvrir ce qui était caché, ce qui n'était pas immédiatement perceptible. Déceler une fissure dans le mur. Déceler une fuite de gaz. Fig. Déceler un mensonge. Ses professeurs décelèrent vite ses dons pour la musique. 2. Faire découvrir, être l'indice de. Des traces qui décèlent la présence du gibier. Fig. Cette action décèle une âme corrompue. Sa voix décelait l'émotion.


J'ai employé le futur car j'entends cette phrase comme une certitude. Tu souhaites une méthode pour trouver les mots incorrects de façon certaine. Ce n'est pas une éventualité qui n'existe pas, le conditionnel n'a donc pas lieu d'être pour moi. Le futur simple de l'indicatif semble ainsi plus approprié. Néanmoins, les avis peuvent diverger et je ne pense pas que écrire « pourrais-je » au conditionnel est incorrect en soi.

Dire « les mots qui ne sont pas bons » est grammaticalement correct (bien que maladroit). Si j'en restais strictement à la correction grammaticale, la phrase serait la suivante :
2) Dans les phrases, comment [pourrai-je / pourrais-je] détecter les mots qui sont pas bons et les remplacer par de meilleurs mots.

En espérant avoir répondu à tes interrogations. ;)
Modifié le 01/02/2014 à 10 h 08 par Cyberpen

Image utilisateur "Les cris les plus puissants sont souvent inaudibles".
Cyberpen.
 
Hors ligne physvn # Posté le 03/02/2014 à 07 h 27
Messages : 2
Membres
Merci infiniment à Cyberpen!!! :D Tu m'as vraiment beaucoup éclairé, tu m'as donné une bonne idée de ce que je vais faire par la suite. Je vais surement procurer ces livres que tu m'as suggérés. Ah, je me demandais si lire est un bon moyen pour améliorer son compétence en écriture? Qu'en penses-tu Cyberpen?

Aujourd'hui, je vais vous donner 5 phrases dans lesquelles j'étais bloqué :

1) Je ne comprends rien en lisant les livres ou Je ne comprends rien lorsque je lis les livres (c'est quoi la différence svp?) ou puis-je dire "Je ne comprends rien durant mes lectures"?
2) Est-ce que cette phrase est maladroite ou bizzare? Est-ce qu'on peut la rendre plus élégant : En effet, les images familières et chères de son enfance ont attaché à l'âme de l'auteur (ici on parle de la nostalgie)
3) Une autre scène qui figure la peur de Alex. Ce dernier n’a pas eu le courage de faire ce qu'il voulait ( 1) Grammaticalement, "Ce dernier" s'applique pour Alex ou pour la peur? 2) Pourquoi c'est "le" courage et non pas "du" courage? Pourquoi c'est "de faire" et non pas "pour" ou "à" faire?
4) L'homme est défini de croire à son sens ( les 5 sens :toucher, ouie,...). Le plus sens sont utilisés pour recevoir l'information, plus qu'on est persuadé de cette information (Ici, je voulais dire que, par exemple, si quelqu'un te raconte une histoire, tu vas peut-être en douter, mais si il te montre encore les images figurant cette histoire, tu vas lui croire plus, parce qu'il y a un sens DE PLUS qui reçoit l'information, dans ce cas, apart de l'ouie étant déja en jeu, la vision est la deuxième sense qui est engagée/ ajoutée) )
5) Corrigez ma dernière svp :p "Apart de l'ouie étant déja en jeu, la vision est la deuxième sense qui est engagée/ ajoutée"
Modifié le 03/02/2014 à 08 h 02 par physvn
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums