Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Littérature > Philosophie > Arguments pour un paragraphe argumenté > Voir le sujet

Arguments pour un paragraphe argumenté

La société actuelle nous donne t-elle encore la possibilité de rêver ?

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne jartal # Posté le 01/05/2013 à 22 h 26
Messages : 2
Membres
Bonjour au zcorrecteurs c'est mon premier sujet ici sur votre site (que je trouve tres beau ) !

Si je viens vous demander de l'aide (j'espere que je suis sur le bon forum), c'est parce que j'ai un devoir de français à faire pendant les vacances. Je ne vous demande naturellement pas de faire mes devoirs ; je vous demande juste assistance car je n'arrive pas vraiement à faire le travail demandé. :euh:

Le travail demandé est en fait de trouver des arguments pour faire un paragraphe argumenté pour répondre à la question : Pensez-vous que le monde où vous vivez aujourd'hui laisse encore place à la rêverie ?

Mon problème, c'est que j'arrive pas à trouver d'arguments pour répondre à cet question. :(

Pourriez-vous m'en suggérer quelques uns ; auriez vous quelques idées d'arguments ? :D

Je vous remercie par avance ; j'espere ne pas vous déranger et j'espere que vous arriverez à m'aider, vous m'enleveriez une sacrée epine du pied si j'ose dire !

cordialement : jartal.
 
Hors ligne Ziame # Posté le 02/05/2013 à 12 h 44
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Bonjour (et bienvenue sur ce site !),

C'est un sujet très intéressant que tu as eu là et qui laisse place à différents niveaux de réponse.

Il convient déjà pour toi de définir précisément les différents termes du sujet (ce qui t'aidera à saisir la tension qui y réside). Qu'est-ce que le rêve ? Est-ce la manifestation du subconscient lorsque tu dors qui, au travers de ces projections, te libère de traumatismes que tu as pu vivre dans le passé et avoir oublié entre temps (ton professeur t'a peut-être parlé de la notion de subconscient et des travaux que Freud à effecutés à ce sujet). Est-ce le sens dérivé, à savoir les grands projets, pas obligatoirement réalisables, d'ailleurs, que tu as pour ta vie (je voudrais avoir un avion, un bateau, faire un tour du monde sur un voilier…) ? Ici, vu qu'il s'agit du terme « rêverie » et non pas « rêve », ce sera plutôt la seconde définition qu'il faudra approfondir (le rêve éveillé).

Dès lors, tu dois sentir qu'un autre concept (omniprésent en philosophie) fait son appartition : celui de liberté. Pour aller un peu rapidement, dans le premier cas de figure, tu ne l'es pas (c'est ton subconscient qui dicte tes rêves), dans le second cas, tu l'es… dans la mesure où tu considères être libre de tes désirs (si tu étais né à une autre époque ou dans une autre société ou tout simplement avait eu une éducation différente, tes désirs pourraient être tout autres…).

Bref, comment aborder un sujet comme celui-ci (vu que ça me semble être le sens de ta question) ? Commence déjà par prendre quelques feuilles de brouillon et par définir les termes pour bien comprendre tous les concepts qui peuvent se cacher derrière cette problématique. Ensuite, essaie de voir la tension. Je m'explique. Le sujet te laisse entendre par sa formulation que le monde actuel pourrait ne pas laisser de place à la rêverie, pense alors à ce qui pourrait supposer un tel phénomène (c'est le début de ton introduction, juste après la définition des termes) et ensuite tu peux poser la question : de fait, le monde actuel laisse-t-il encore une place à la rêverie ?

Il y a plusieurs pistes de recherche possibles (je ne vais pas les approfondir, c'est à toi de creuser tout ça et de trouver tes propres arguments ;) ) : le monde actuel offre une infinité de possibilités en plus pour les classes moyennes qu'il y a quelques siècles (sans être milliardaire, tu peux voyager, t'acheter des objets très divers, avoir ta maison ou un bel appartement, des vacances, une retraite, ne pas te poser la question de savoir si tu vas mourir de faim si une année fournit de mauvaises récoltes...), donc favorise potentiellement tes rêves. Georg Simmel (philosophe allemand de la fin XIXe) écrivait dans la Philosophie de l'argent que si quelque chose t'est complètement inaccessible, alors tu as de fortes chances de ne même pas concevoir de désir en ce sens. Donc en un sens, le rêve est ici favorisé, mais le fait que tant de rêves soient possibles et que la vie te permette de les accomplir pour la plupart autorise-t-il encore le rêve (qui contient un aspect « inaccessible ») ? Le fait que la vie soit remplie et que les gens se posent moins de questions relatives à des problèmes existentiels (désaffection des religions, des matières littéraires telles que la philosophie, etc.) et vivent beaucoup plus dans le présent ne défavorise-t-il les rêves ? Mais d'un autre côté, l'on vit plus longtemps et peut faire davantage de choses dans sa vie, la retraite est souvent vue comme une opportunité de réaliser des choses que l'on n'a pas eu le temps de faire avant et que l'on souhaite réellement faire (c'est pour cela que le nom de jeune retraité sonne de façon aussi dynamique ;) ). il y aussi la question de la contrainte sociale qui est différente (plus souple) aujourd'hui que par le passé.

Bref, pêle-mêle, voici quelques pistes non creusées pour étayer ta réflexion. Ne les reprends pas telles quelles. Ce qui est important en philosophie, c'est d'organiser ses idées dans une réflexion logique, progressive et qui rendra ton argumentation implacable (ou tout du moins plus difficile à balayer avec des contre-arguments). Commence par rédiger ton introduction (ça te permettra de comprendre ta problématique, ce qui est le plus important) puis fais un plan, range tes idées dedans, dans les parties, dans l'ordre dans lequel tu veux qu'elles apparaissent, etc. Passes-y du temps, c'est très important. Si ton plan est bien fait, la rédaction ne sera presque qu'une formalité (comme suivre une route indiquée par un GPS). Ensuite, une fois que celui-ci te satisfait, te semble logique, complet, équilibré (pas de partie super longue à côté d'une partie très courte), tu peux commencer ta rédaction. :)

Bon, j'ai fait plus long que ce que j'avais prévu mais j'espère que ça te sera utile. N'hésite pas à demander si tu as d'autres questions. En tout cas, une nouvelle fois, ton sujet est très intéressant, exploite-le bien. ;)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne jartal # Posté le 02/05/2013 à 13 h 47
Messages : 2
Membres
merci pour votre réponse, elle est très instructive.

En fait, vous me donnez plein de bonnes pistes pour mon travail, je vous remercie. Le rêve dont je parle est en effet le deuxieme : "le sens dérivé, à savoir les grands projets, pas obligatoirement réalisables".

pour linstant j’ai pas d’autres question, sinon je reviendrais pour les poser sur le forum si c’est possible. :)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 02/05/2013 à 17 h 44
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Si ma réponse peut t'être utile, tu m'en vois ravi. :)

Bon courage pour la rédaction de ton paragraphe argumenté !

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 

Retour au forum Philosophie ou à la liste des forums