Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Liaison > Voir le sujet

Liaison

Non dangereuse!

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Manick # Posté le 09/05/2011 à 11 h 21
Messages : 2
Membres
Je prépare actuellement une pièce de théâtre.

Dois-je dire "Vous aurez la bonté d'aller signer.........ailleurs" ou ".........d'aller signe-r-ailleurs (railleurs)?

Merci.
 
Hors ligne pingloveur # Posté le 09/05/2011 à 17 h 36
Le roi des débutants
Avatar de pingloveur
Messages : 139
Membres
Bonjour,
je ne suis en aucun cas un spécialiste.
Mais si c'est une pièce de théâtre que vous écrivez, elle est faite pour être jouer.
Donc le jeu de mot se fera à l'oral, et ne doit pas être fait par écrit, à mon humble avis.
Si vous voulez absolument précisez, pourquoi ne pas mettre une didascalie?

Encore une fois, je ne suis en rien un spécialiste, ma parole n'a donc aucun poids. ;)

N'hésitez pas à me corriger si je fais une faute !
 
Hors ligne Tûtie # Posté le 09/05/2011 à 22 h 05
Pouêt
Avatar de Tûtie
Messages : 861
Groupe : zCorrecteurs
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Bonsoir,

À l'oral on dira en effet « aller signer "railleurs" », pour faire la liaison entre le r et le a. Ça évite l'effet « chewing-gum » qu'on entendrait si on disait « éâh ». Donc sur une scène de théâtre, il sera plus clair et plus joli de faire la liaison en r. Cela dit, je ne pense pas qu'il soit pour autant faux de ne pas effectuer cette liaison.

En revanche, à l'écrit cela reste « aller signer ailleurs », on n'écrit jamais les liaisons. :)


Bonne soirée !

« Allons manger Mamie ! » ou « Allons manger, Mamie ! » ? La ponctuation sauve des vies.
« Chaton à manger » ou « Chaton a mangé » ? La conjugaison aussi sauve des vies.
 
Hors ligne Manick # Posté le 10/05/2011 à 01 h 45
Messages : 2
Membres
Merci, à Pingloveur et à Tûtie. Il s'agit d'une pièce de Marivaux, il est donc impératif de ne faire aucune erreur! Je vais alors pouvoir "railler" !!!!!!!!!sans crainte!!!!!!!!!!
Merci encore.
 
Hors ligne Ratkom # Posté le 12/05/2011 à 15 h 23
Avatar de Ratkom
Messages : 17
Membres
On vous ment si jamais on vous dit qu'il y a une quelconque règle à ce point, délicat certes,mais jamais impossible!
A mon humble avis comme il est question d'une pièce de théâtre,il serait plus adéquat de savoir qui prononce cette phrase et quel en est le ton .
Si le personnage qui la prononce est d'un rang social quelconque,je ne vois pas pourquoi il devrait faire l'enchainement entre" signer" et "ailleurs" pour lui donner plus d'emphase!
Cela ferait rire le public
il devrait,par conséquent, la prononcer de la manière la plus naturelle,la plus normale
Pire encore ,s'il ya dans cette phrase une invitation implicite à quitter les lieux et à aller signer quelque chose" ailleurs",il serait plus juste encore de ne pas faire la liaison mais plutôt de mettre l'accent sur ce terme"ailleurs" détaché du reste de la phrase
On pourrait faire, par contre ,la liaison pour un personnage pédant,homme de lettres signifiant la classe à laquelle il appartient !ça lui conviendrait mieux et cela irait bien avec son langage soutenu!
Bref beaucoup de critères entreraient en fonction pour pouvoir trancher pour telle ou telle résolution!
A vous de voir en fonction du contenu de votre pièce
Bonne chance
Modifié le 12/05/2011 à 15 h 25 par Ratkom

À la grammaire, nous devons la pureté du discours ; à la logique, la justesse du discours ; à la rhétorique,
l'embellissement du discours ; quand finirais-je, si j'allais m'étendre sur ce sujet ?

Citation de D'OLIVET
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 12/05/2011 à 15 h 36
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Moui, enfin en théâtre, les pataquès (involontaires, cela va de soi), ça ne pardonne pas.
Je confirme, on dit bel et bien « aller‿ailleurs », avec la liaison. Cela devient bien entendu dispensable lorsque tu parles d'aller… ailleurs, avec une suspension : la liaison devient alors artificielle et déforce le jeu du comédien.

J'en sais quelque chose. :-°

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums