Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Littérature > Philosophie > Le bonheur > Voir le sujet

Le bonheur

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne choupie88 # Posté le 13/01/2011 à 16 h 48
Avatar de choupie88
Messages : 2
Membres
Bonjour à tous,

Voila je dois disserter sur le sujet "Pour être heureux, faut-il être insensible à la misère du monde?"
C'est ma première dissertation de philo et j'ai vraiment du mal.. =/
Si vous pouviez me donner quelques pistes ce serait très gentil !
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 13/01/2011 à 18 h 15
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Bonjour et bienvenue ici,

Tu parles d’un sujet… :-°
On me l’aurait donné, j’aurais bien ri de mon professeur. Pour moi, c’est le genre de phrase que le Philosoraptor pourrait pondre : elle donne l’air intelligent, mais il n’y a rien à faire, elle est creuse comme du vide.

Enfin bon.
À mon avis, tu pourrais commencer par dire ce que tu comprends par la phrase. Ce que tu entends par le bonheur. Ce que tu entends par la misère, aussi.
Ensuite, n’hésite pas à utiliser des exemples. Mère Teresa me semble une bonne raison de dire que la phrase sur laquelle tu es censé(e1) disserter est un peu bancale.

N’hésite pas à montrer que tu as savamment pesé le « je suis d’accord avec l’auteur » et le « je suis pas d’accord avec l’auteur » : par exemple, mets en évidence qu’il est possible de se la couler douce en ignorant les choses (Candide de Voltaire me paraît être une piste). Bref, je crois qu’il faut que ton texte ait un regard qui semble neuf et neutre.

Certes, je suis convaincu qu’il est beaucoup plus facile de faire une dissertation où tu exprimes clairement ton avis dès le départ, sache qu’il est cependant beaucoup plus difficile de faire une bonne dissertation où tu exprimes clairement ton avis dès le départ.

Enfin, amuse-toi à écrire. Travaille ton texte en plusieurs fois (à chaque fois, tu auras de nouvelles idées !), et n’hésite pas à repartir de zéro si tu sens que c’est nécessaire : les idées, tu ne risques pas de les perdre, et si la forme a besoin d’un petit coup de pouce…

N’oublie pas que la forme est au moins aussi importante que le fond. Si ce que tu dis est intelligent mais mal amené, c’est un gros handicap (il est handicapant également de raconter n’importe quoi, mais de bien le raconter, hein).

Enfin, le dernier conseil, celui que je donne systématiquement : les deux trucs les plus importants, c’est l’introduction et la conclusion. Si tu parviens à happer le lecteur avec une intro du tonnerre, il sera intéressé, et ton texte aura plus de relief. Si tu parviens à mettre une conclusion de génie, en terminant la lecture, celui qui t’évaluera aura une dernière impression positive, ce qui se ressent beaucoup dans les points.

Voilà, j’espère t’avoir donné quelques petites pistes.
Enfin, je t’invite à lire les billets qu’a rédigé notre Ziame préféré(e2) : rédiger une introduction et organiser ses idées.

1 Ton pseudonyme me laisse penser que tu es de la gent féminine.
2 Son avatar me laisse penser qu’il est de la gent féminine.

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne choupie88 # Posté le 13/01/2011 à 18 h 35
Avatar de choupie88
Messages : 2
Membres
Merci beaucoup pour ces conseils! Oui c'est vrai que l'introduction est importante, et j'ai d'ailleurs justement du mal à trouver une bonne accroche ^^
Pour ce qui est des idées, j'ai trouvé quelques arguments pour la thèse selon laquelle on ne doit pas faire abstraction de la misère du monde pour etre heureux, comme par exemple que moralement etre égoiste ne conduit pas au bonheur et que parfois nous comparer aux plus malheureux nous permet de réaliser la chance d'avoir ce que l'on a et ainsi etre heureux, par contre pour l'autre thèse pas trop d'idées.. =/
 

Retour au forum Philosophie ou à la liste des forums