Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Clarifier et éclaircir > Voir le sujet

Clarifier et éclaircir

Quelle différence

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne gyom # Posté le 10/12/2010 à 23 h 20
Messages : 4
Membres
Bonjour à tous !

Ce n'est pas vraiment une question d'orthographe / grammaire qui m’amène, mais plutôt sur le sens de ces deux verbes : "clarifier" et "éclaircir".

Il me semble que les deux verbes ont un sens similaire, mais qu'ils seront utilisés plus ou moins volontiers selon le contexte ... mais je n'arrive pas à mettre des mots là-dessus !

Par exemple, je dirais "le mystère s'est éclaircit" plutôt que "le mystère s'est clarifié", mais "on a clarifié la situation" plutôt que "on a éclaircit la situation". Est-ce que c'est juste moi qui m'imagine une différence ?

Alors, dans quel(s) cas utilise-t-on l'un, et dans quel(s) cas utilise-t-on l'autre ?

Merci à vous !
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 11/12/2010 à 00 h 03
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Bonsoir,

Selon le Dictionnaire de l’Académie française :
Citation
Clarifier :
  • Rendre clair, limpide un liquide contenant des matières en suspension. Clarifier le vin. Clarifier par décantation, par adsorption, par coagulation. Fig. Clarifier sa pensée. Clarifier un discours.


Éclaircir : […]
  • 3. Rendre intelligible ce qui était confus ou obscur ; exposer avec toute la netteté requise ; mettre hors de contestation, dégager de toute ambiguïté. Son intervention a contribué à éclaircir le débat. Éclaircir un fait. L'enquête permettra d'éclaircir les circonstances du drame. Cela demande à être éclairci, a besoin d'être éclairci. Essayons d'éclaircir cette question. Spécialt. Éclaircir un doute, une difficulté, effacer un doute, faire disparaître une difficulté. Éclaircir les idées, tirer l'esprit d'un certain état d'incertitude ou de confusion. Prenez un peu de repos, cela vous éclaircira les idées. Pron. Se clarifier. La difficulté s'éclaircira bientôt d'elle-même.
  • 4. Littéraire. Éclaircir quelqu'un de quelque chose, sur quelque chose, donner connaissance, d'une façon claire, de quelque chose à quelqu'un. Il ne refusa pas de l'éclaircir sur ce point. Il doutait de la vérité du fait, je l'en ai éclairci.


Remarque que « clarifier » est employé au sens figuré pour lever le voile sur l’ambiguïté posée par une pensée, un discours (ou une situation). Les autres usages sont peut-être impropres (les éviter me semble alors sage), et alors il faudra préférer « éclaircir ».

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne gyom # Posté le 11/12/2010 à 13 h 57
Messages : 4
Membres
Bonjour Karl Yeurl :)

Merci pour ta réponse.

Oui j'avais été voir dans le dictionnaire, mais j'ai quand même du mal à situer la différence d'utilisation.
Je précise que je parle du sens figuré de ces verbes, lorsqu'on les utilise à propos d'une situation, d'un discours, d'une idée, et non d'un liquide ou d'une pâte à crêpes.

Y a-t-il une règle pour choisir l'un où l'autre ?

Pour reprendre l'exemple que le dictionnaire t'a donné : « Il ne refusa pas de l'éclaircir sur ce point. »
Je me vois mal dire : « Il ne refusa pas de le clarifier sur ce point. »

Mais j'ai du mal à expliqué pourquoi. J'ai l'impression que le "l'" de la première phrase se rapporte à la personne qui demande une explication, alors que le "le" devant le verbe clarifier se rapporte plus volontiers à l'objet à clarifier en lui-même, plutôt qu'au destinataire de l'explication.

Tu vois ce que je veux dire ? :-°
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 11/12/2010 à 18 h 18
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Ah, bien sûr que ce n’est pas correct comme ça. On dira alors « il ne refusa pas de clarifier ce point ». :)

Note tout de même que l’expression « il ne refusa pas de l’éclaircir sur ce point » appartient au français soigné : on ne la rencontre pas tous les jours.

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne gyom # Posté le 11/12/2010 à 19 h 09
Messages : 4
Membres
Okay, bon ben merci.

Du coup je ne vois pas du tout de différence entre les deux. :-°
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 11/12/2010 à 20 h 24
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
Disons que bien souvent, tu pourras remplacer « clarifier » par « éclaircir », mais pas l’inverse. :)

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums