Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Un sujet : La peine capitale > Voir le sujet

Un sujet : La peine capitale

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne medm@n1 # Posté le 16/10/2010 à 00 h 52
Messages : 38
Membres
Bonjour : )
j'ose remercier l'équipe du site pour l'effort qui fait pour corriger les tutoriaux du site du zero , et je vous espère une bonne continuation .
Bon j'entre dans le sujet , je suis en première année bac , une année qui nous oblige de passer des examins à la fin de l'année en plusieurs matières , tel que le français ...
Bref , j'ai trouver sur internet des sujets de production écrite qui pourront m'évoluer en les reproduire a ma propre manière , mais le problème c'est qu'il existe des fautes d'orthographe et de conjugaison là-dessus ... et que je ne pourrai pas toutes les corriger , alors je vous demande de m'aider en les corrigeant ...

le premier sujet : La peine capitale
L’Homme a toujours essayé de faire dominer la loi pour lutter contre le crime.
Transgresser cette loi peut coûter trop cher. La peine capitale est la sanction
la plus ancienne. Les méthodes pour tuer sont diffèrent, le résultat toutefois est toujours le même. Mais, cette sanction est-elle le moyen le plus fiable ? Pour répondre à cette problématique, on va de prime abord parler des conséquences d’une telle punition; en second lieu, on va montrer son inutilité .

En réalité, tuer un criminel signifie sans trop réfléchir tuer toute une famille. Cette dernière, sera directement touchée. L’orphelinat des enfants pourrait avoir également des résultats inattendus. On peut imaginer que deviendra le fils d’un condamné à mort.

De plus, tuer un homme, et au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un héros. La preuve est le taux de la criminalité qui est toujours en progression dans les pays où la peine est pratiquée .

Il est vrai que le criminel doit être puni, mais comment? En exerçant un autre crime? En tuant une personne qui peut être innocente? En massacrant un individu désespéré? En faisant couler le sang et les larmes .

La justice est entre deux forces: la loi et la réalité. Et avant de juger quelqu’un, il faut juger la société et les conditions où il vit.

Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n’est plus un moyen fiable pour combattre la criminalité. Et si on a à tuer quelqu’un, c’est la misère et le désespoir .


et merci !!!
Modifié le 17/10/2010 à 14 h 39 par medm@n1
 
Hors ligne Nicolas M. # Posté le 16/10/2010 à 13 h 18
NiCoLaSm = 406.9 g/mol
Avatar de Nicolas M.
Messages : 666
Groupe : zCorrecteurs
Citation : Premier sujet — La peine capitale
L’Homme a toujours essayé de faire dominer la loi pour lutter contre le crime. Transgresser cette loi peut coûter trop cher. La peine capitale est la sanction la plus ancienne. Si les méthodes pour tuer sont différentes, le résultat, est toutefois toujours le même. Mais cette sanction est-elle le moyen le plus fiable ? Pour répondre à cette problématique, on va d’abord parler des conséquences d’une telle punition ; en second lieu, on va montrer son inutilité.

En réalité, tuer un criminel signifie, sans trop réfléchir, tuer toute une famille. Cette dernière sera directement touchée. L’orphelinat des enfants pourrait avoir également des résultats inattendus. On peut imaginer ce que deviendra le fils d'un condamné à mort.

De plus, tuer un homme, au lieu de faire peur aux autres, peut faire de lui un héros. La preuve est le taux de criminalité qui est toujours en progression dans les pays où la peine est pratiquée.

Il est vrai que le criminel doit être puni, mais comment ? En exerçant un autre crime ? En tuant une personne qui peut être innocente ? En massacrant un individu désespéré ? En faisant couler le sang et les larmes ?

La justice est entre deux forces : la loi et la réalité. Et, avant de juger quelqu'un, il faut juger la société et les conditions où il vit.

Pour conclure, on peut dire que la peine capitale n’est plus un moyen fiable pour combattre la criminalité. Et, si on a à tuer quelqu’un, c’est la misère et le désespoir.

Note : N'étant pas zCorrecteur, j'ai peut-être laissé passer quelques fautes (d'ailleurs même un zCorrecteur en fait de temps en temps... :-° ).

Édit — Correction des formulations sur lesquelles j'avais hésité.
Modifié le 16/10/2010 à 13 h 21 par Nicolas M.
 
Hors ligne medm@n1 # Posté le 16/10/2010 à 14 h 36
Messages : 38
Membres
Voulez vous bien me préciser les fautes que vous avez corriger en me précisant aussi leurs causes ...
bien a vous
 
Hors ligne Ziame # Posté le 16/10/2010 à 17 h 05
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonjour,

Je ne reviendrai pas sur l'orthographe proprement dite car je manque un peu de temps pour ce faire, mais souhaiterais mentionner quelques autres problèmes, plus importants encore à mon sens, concernant ta rédaction.

Il faut à tout prix éviter d'introduire ton sujet par une grosse généralité comme cela (du type « de tout temps les hommes… », généralement les correcteurs ont horreur de cela et débutent leur lecture de la copie avec un a priori très négatif). Ensuite, là tu n'as qu'un plan, quelques idées. Je ne sais pas ce que tu souhaites en faire, mais s'il s'agit d'une dissertation, il faut détailler un peu (ce n'est pas une liste de courses ;) ). Donc une fois que tu as ces idées, il faut réfléchir au brouillon à ce que tu as à dire les concernant, penser au meilleur moyen de les présenter, à quels exemples mentionner pour venir les appuyer (c'est important). Si tu as des références sur ce sujet (lectures comme Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo), tu peux t'en servir. Cela dénotera d'une culture littéraire. Ensuite, je te conseille d'éviter les grandes phrases aux consonances mélodramatiques comme celle portant sur la mort de la famille. Si cela est vrai dans une certaine mesure, je te l'accorde, ce n'est pas cela qui suffira à émouvoir le correcteur, il ne suffit d'annoncer, il faut expliquer et convaincre pour persuader.

Ensuite, par rapport à ta problématique, il manque quand même une partie de la réponse. En effet, tu donnes des arguments contre la peine capitale mais n'expliques pas ce qui a pu expliquer sa mise en place (si on lit ton texte et que l'on ne connaît rien au sujet, on ne comprend pas comment cela a pu exister étant donné que tu ne donnes aucune explication concernant cela), une partie du problème est donc escamotée : si tu veux argumenter contre, il ne faut pas passer sous silence les arguments en faveur en les négligeant, il faut les développer et montrer dans le même temps leur irrecevabilité (par exemple, et pour reprendre la pensée de Victor Hugo à ce sujet, s'il s'agit de montrer l'exemple, pourquoi la peine de mort n'est-elle pas toujours publique et en un lieu visible ? La position de la loi est paradoxale sur ce point).

Enfin, ta problématique n'a pas de sens, tu parles de « fiabilité », mais à quel niveau ? Est-ce la fiabilité du retrait d'un criminel de la société ? Est-ce la fiabilité des décisions de justice ? Ou encore parles-tu de la fiabilité du matériel (guillotine, gibet, injection, etc.) ce que laisserait supposer ta phrase précédente ?

Pour conclure, quand tu rédiges quelque chose, il faut toujours garder à l'esprit que celui qui te lira n'est pas toi et donc n'aura pas eu le même cheminement intellectuel que toi. Si tu souhaites l'amener à un point de réflexion, il faut te montrer clair, méthodique, avec un raisonnement implacable. Ne néglige aucun argument, d'un côté comme de l'autre, argumente posément tout en reconnaissant les autres points de vue (ce qui évite de braquer le lecteur dans la position contraire de celle que tu défends), et développe tes arguments, en n'omettant pas les exemples, ce qui est bien souvent le plus parlant et convaincant.

Bon courage, cordialement. :)

P.-S. : et attention « le problème c'est qu'il existe des fautes orthographique , conjugale la dessus ... » => « le problème, c'est qu'il existe des fautes d'orthographe et de conjugaison là-dessus… ». « conjugale » se rapporte à la vie de couple (vie conjugale) et en aucun cas à la conjugaison. :D

P.-P.-S. : je déplace ce sujet dans le forum concernant l'orthographe et la grammaire vu que ta demande s'inscrit à ce niveau.
Modifié le 16/10/2010 à 17 h 33 par Ziame

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne medm@n1 # Posté le 17/10/2010 à 14 h 41
Messages : 38
Membres
devrai-je comprendre , que produire un texte d'une autre personne à ma propre manière , est un moyen non efficace pour m'améliorer en français ? si oui , avez vous une façon constructif pour que je m’entraîne à produire des textes argumentatifs ?
merci a vous !
Modifié le 17/10/2010 à 14 h 46 par medm@n1
 
Hors ligne Ziame # Posté le 17/10/2010 à 14 h 54
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Je dois avouer n'avoir pas très bien compris ce que tu avais fait en fait (ta phrase n'était pas très claire). Es-tu parti d'un sujet pour rédiger une argumentation ou es-tu parti d'une argumentation que tu as reformulée ?

Dans tous les cas, et pour répondre à ta question, je pense que le plus utile est de t'entraîner à rédiger de toi-même, donc de prendre des sujets, de réfléchir et d'essayer d'extraire toi-même une problématique, de construire un plan de réflexion à partir de cela, et ensuite de rédiger ton argumentation. Tu peux tout à fait lire des argumentations écrites par autrui, ça peut être intéressant et cela peut de donner des idées d'arguments, te montrer des aspects d'un problème que tu n'aurais peut-être pas vus, mais je doute que les reformuler simplement soit un exercice très utile. Cela ne t'entraîne pas à la réflexion ni à grand-chose d'autre en fait. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums