Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Conjugaison > Que j'aie / que j'ai > Voir le sujet

Que j'aie / que j'ai

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne JAMILOU # Posté le 26/07/2010 à 21 h 40
Messages : 9
Membres
Bonjour,
quand est-ce qu'on utilise "que j'aie" avec un "e" ?
Normalement je l'écris toujours sans "e" mais là quand je regarde dans Bescherelle je trouve que ca s'écrit avec un "e". Je comprends plus rien moi :)
Je suis un peu mêlé !

Merci de votre aide.
 
Hors ligne Serrazelgobaa # Posté le 26/07/2010 à 22 h 13
J'ai le Q.I. cuit !
Avatar de Serrazelgobaa
Messages : 121
Groupe : zAnciens
Bonjour.

Les deux terminaisons existent bel et bien. « j'ai » sans e, est la première personne du singulier au présent de l'indicatif, et « j'aie », au présent du subjonctif.

Généralement, lorsque l'on trouve la formulation « que j'ai », « que » est un pronom relatif.

Citation : Exemple
Les clefs que j'ai trouvées étaient celles de la voiture.


Quant à la formulation « que j'aie », elle a une valeur d'incertitude, la plupart du temps.

Citation : Exemple
Il est possible que j'aie oublié les clefs de la voiture.


En espérant t'avoir aidé. ;)

Le caractère « … » a été inséré dans (presque) tous les formulaires de ce site… pourquoi ne pas l'utiliser pour remplacer les trois points « ... » ? :ange:
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 27/07/2010 à 10 h 19
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Parfois il peut être délicat de savoir ce qu’il faut utiliser. Dans ce cas le meilleur moyen de ne pas se tromper est de remplacer « je » par « tu » : si on peut dire « que tu aies » (« il est possible que tu aies perdu tes clefs »), alors c’est du subjonctif et on mettra donc le « e » à la première personne du singulier. Sinon, c’est que c’est un indicatif ; par conséquent, pas de « e ». :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Sypho # Posté le 27/07/2010 à 14 h 11
Avatar de Sypho
Messages : 268
Membres
Ou un autre moyen est de remplacer « avoir » par un verbe dont la terminaison change à l'oral, comme par exemple « faire »
Pour reprendre l'exemple de Serrazelgobaa : « Il est possible que je fasse. » et pas « Il est possible que je fais ». Donc, subjonctif, ce qui implique un « e » à la fin ! :p
 
Hors ligne JAMILOU # Posté le 27/07/2010 à 19 h 18
Messages : 9
Membres
Ohhhh c'est plus clair maintenant. :)

Merci beaucoup Serrazelgobaa et Poulpette

A la prochaine
 
Hors ligne Sypho # Posté le 28/07/2010 à 12 h 16
Avatar de Sypho
Messages : 268
Membres
Citation : JAMILOU
Merci beaucoup Serrazelgobaa et Poulpette

De rien ! :D
Modifié le 28/07/2010 à 12 h 16 par Sypho
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 28/07/2010 à 22 h 55
Messages : 898
Membres
En effet, ta méthode a le mérite de marcher également, Syphopowa. On ne peut le nier. ^^
 
Hors ligne Karl Yeurl # Posté le 28/07/2010 à 22 h 58
Maintenant en qualité blu-raie
Avatar de Karl Yeurl
Messages : 3010
Groupe : zAnciens
… encore faudrait-il que les gens parlent assez bien pour ne pas faire de faute à l’oral. :-°


Quoi, moi, médisant ? Mais point du tout, il suffit de voir le nombre de gens qui font la faute avec avant/après que, et ce même à l’oral. Le subjonctif, ça fasse intelligent alors on en mette partout même là où il en faut pas ! ;D

Mais le rire cessa, car soudain l'enfant pâle,
Brusquement reparu, fier comme Viala,
Vint s'adosser au mur et leur dit : Me voilà.
V. HUGO

You should totally read my blog. Mon Twitter
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 30/07/2010 à 14 h 16
Messages : 898
Membres
Citation : Karl Yeurl
Quoi, moi, médisant ?


En effet, tu médises. :D
 
Hors ligne Jeremy. # Posté le 26/12/2010 à 19 h 35
Avatar de Jeremy.
Messages : 1
Membres
Salut, j'ai aimé vos réponses. C'est assez rare de voir de nos jours des personnes ayant un orthographe élevé. Je voudrai juste répondre à une question ou une remarque que certaines personnes m'ont dites. Il paraît que le Bescherelle d'Orthographe a fait une faute à la première page sur " L'édition : Bescherelle Orthographe 97... s'est donné " et moi de même je m'étais dit que c'est une faute, mais après y avoir réfléchi, je me suis rendu compte que l'auxiliaire était un auxiliaire pronominal ; donc le " e " ne s'accorde pas. J'ai juste voulu faire cette remarque pour les personnes qui croient que le Bescherelle a fait une faute, je réponds. C'est faux. Le Bescherelle d'Orthographe ne peut pas en faire. Merci de votre attention, au revoir. ^^
 
Hors ligne Ziame # Posté le 28/12/2010 à 11 h 30
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonjour et bienvenue sur ce site Jeremy.

Je te suis content de voir que le concept de notre site te plaît et je te remercie d'y apporter ta contribution. Cela dit, ta remarque n'a pas grand-chose à voir avec le sujet de cette discussion (qui, de plus, est assez ancienne). Dans ce genre de cas, si tu souhaites partager une information que tu as découverte ou poser une question aux autres membres du site, ouvre plutôt un nouveau sujet, ce sera plus adapté et permettra que les autres membres puissent s'y retrouver plus facilement (si l'on commence à mélanger toutes les conversations, ça devient difficile). ;)

Cordialement,
Ziame :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne manumayar # Posté le 18/11/2013 à 20 h 36
Messages : 1
Membres
Bonjour, je voulais relancer ce fil car j'ai un souci du même ordre : pour la phrase : "il est l'homme le plus courageux que j'ai(e) jamais connu" je n'arrive pas à déterminer si c'est le subjonctif ou l'indicatif qu'on doit mettre, même s'il me semble que le "que" est un pronom relatif donc ce serait l'indicatif, je voulais avoir d'autres avis que l'humble mien :)
merci d'avance
 

Retour au forum Conjugaison ou à la liste des forums