Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > L’entrée et la sortie standard(s) > Voir le sujet

L’entrée et la sortie standard(s)

Petit doute sur l’accord

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne micky # Posté le 18/07/2010 à 23 h 16
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Bonsoir,

J’ai une phrase pour laquelle j’aurais mis le pluriel à « standard » :

Citation : phrase à doute
C'est une classe utilitaire qui permet surtout d'utiliser l'entrée et la sortie standard.

L’auteur m’a dit : « C'était surtout pour éviter de répéter entrée standard et sortie standard. »

Puisqu’on utilise à la fois l’entrée et la sortie, toutes deux standards, on doit utiliser le pluriel, non ?
Enfin ça me paraît logique (mais c’est surtout que ça doit avoir un nom en grammaire, et donc suivre des règles et exceptions), cependant, mon esprit doute. Peut-être inutilement ; quoi qu’il en soit, j’ai besoin d’une réponse convaincante.

Quelqu’un pourrait-il éclairer ma lanterne ? :)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 18/07/2010 à 23 h 49
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Ici, comme l'a confirmé l'auteur, standard est un simple adjectif appliqué à deux noms. Rien ne justifierait le singulier…
 
Hors ligne micky # Posté le 18/07/2010 à 23 h 55
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
« Adjectif appliqué à deux noms » : est-ce qu’il existe un terme grammatical pour désigner ça ?

Là où j’aurais douté, c’est sur le fait que « l’entrée et la sortie » aurait pu être considéré comme une seule entité (grammaticale, donc). Mais ce n’est bien sûr pas le cas.

Merci beaucoup pour ta réponse (ce soir je suis crevé) : réponse courte, mais convaincante ! :)
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 19/07/2010 à 14 h 26
Messages : 898
Membres
Grevisse est le seul à le faire remarquer* et pourtant je pense que ça a sa place lorsque l'on étudie la question :

Citation : Grevisse
558
Mots empruntés.

b) Beaucoup d’adjectifs empruntés tels quels ont tendance à rester invariables, — surtout en genre, notamment quand leur finale se prête assez mal à recevoir la désinence du féminin.

... Moult exemples...

— Potages standard (Romains, Salsette découvre l’Amérique, p. 143). — Prononciation standard (Cl. Blanche-Benveniste et A. Chervel, Orthographe, p. 209).


Il est bien question de tendance, c'est donc à chacun de choisir ce qu'il souhaite faire : accorder ou nom l'adjectif. Cela dit, je souhaite essayer de vous convaincre ( ^^ ) de ne pas accorder les adjectifs empruntés. Ces modestes exemples, gracieusement fournis par Grevisse, sauront peut-être vous convaincre. :-°

Secret (cliquez pour afficher)
Citation : Grevisse
Une femme albinos (Vercel, cit. Trésor). — D’adorables chattes angora (Loti, Roman d’un enf., XXXI). — Chèvres angora (Giraudoux, La guerre de Troie n’aura pas lieu, I, 8). — Reflets auburn (Rinaldi, Roses de Pline, p. 235). — Chevelure auburn (Jouve, cit. Trésor). — Monnaie banco (Trésor) [vieilli]. — La grande boîte [de nuit] black [animée par des musiciens noirs] de Montreuil (dans Libération, 4 août 1999, cit. Le soir, 14 août 1999, p. 34). — Des manières très cool (Rob.). — La spécificité gay (R. de Ceccatty, dans le Monde, 3 juillet 1998, p. vi). — Marchés groggy (titre dans le Monde, 12 déc. 1987). — Groggy par des expériences politiques malheureuses […], les souverainistes […] attendent les [élections] européennes (ib., 4 nov. 2002). — Taches kaki (Malraux, Espoir, p. 75). — Motocyclettes kaki (Beauvoir, Force de l’âge, p. 410). — Uniformes kaki (Cl. Simon, Corps conducteurs, p. 193). — Les [= des mannequins d’un jeu de massacre] voilà kapout… (Ghelderode, Mariage de Caroline, VI.) — Des séries entières d’imbécillités kitsch (R. Daillie, trad. de : H. Böll, Protection encombrante, p. 32). — La mère […] est grande, mastoc, blonde (Cavanna, Ritals, Camion). — Lèpre nostras (dans le Trésor). — Courses [cyclistes] « open » – ouvertes aux amateurs comme aux professionnels (dans le Monde, 28 nov. 1980, p. 38). — Édition princeps [pʀɛ̃sɛps]. — La clientèle […] la plus sélect (Obaldia, Du vent dans les branches de sassafras, I, 3). — Ta bouche […] n’est plus sexy (M. Cerf, Les rois et les voleurs, p. 133). — Des mots plus sexy (Fr. Weyergans, Vie d’un bébé, p. 117). — Dîners smart [en italique] (Mirbeau, Journal d’une femme de chambre, VI). — Cercles snob (Montherl., Petite infante de Castille, p. 232). — Ces gens sont un peu snob (Pagnol, Temps des secrets, p. 138). — Je suis par maints côtés aussi snob que le plus snob de mes valseurs [dit une femme] (A. Lichtenberger, Portraits de jeunes filles, p. 177).


Toutefois, Grevisse précise :

Citation : Grevisse
La variation en nombre ne peut être considérée comme rare pour angora, select (surtout dans la graphie francisée sélect), snob [exemples].
Elle est plus rare pour d’autres adj. : Elles étaient obèses, mastocs (Curtis, Quarantaine, p. 172). — Thèmes standards (Cl. Simon, Vent, p. 179). — Associations gays (dans le Monde, 6 oct. 2000, p. vi).


Ainsi, on fait comme l'on veut. Cependant, si l'on emploie « standards », il faut alors utiliser « standarde(s) », ça me paraît plutôt logique. Si l'on accorde en nombre, on accorde aussi en genre — il faut rester cohérent. C'est donc parce que je refuse d'utiliser « standarde(s) », que je trouve affreux — mais cet avis n'engage que moi —, que je n'utiliserai pas « standards ».

Enfin, pour répondre à la question de micky, les deux noms forment le sujet complément de la phrase, « standard » est donc un adjectif épithète du sujet COD (si j'ai bien suivi ce que m'a raconté Itello ^^ ).

*Je n'ai rien trouvé chez Reverso et Synapse.
Modifié le 19/07/2010 à 15 h 20 par Sergeswi
 
Hors ligne micky # Posté le 19/07/2010 à 15 h 32
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Si tu (re)jettes un œil sur ce topic, je ne suis pas totalement d'accord avec ce que tu dis : on ne doit pas forcément écrire « standardes ».

Après, oui, l’invariabilité est plus « traditionnelle », mais je pense qu’aujourd’hui, beaucoup de personnes accordent « standard », du moins en nombre. Ça ne me paraît donc pas embêtant du tout d’écrire « l’entrée et la sortie standards ». Et personne ne pourra reprocher son utilisation, étant donné que la variabilité est recommandée par les rectifications orthographiques.

Et les adjectifs empruntés évoluent tous différemment dans l’emploi et la fréquence, ce qui fait que tes exemples ne me font personnellement pas changer d’avis. Moi, je ne les ai jamais mis au pluriel, sauf peut-être un ou deux. « Standards », par contre, montre que la langue et l’usage évoluent et s’adaptent. Il faut bien avouer qu’une langue ne possède pas tous les mots du monde : le français contient beaucoup de synonymes qu’on ne retrouve pas ou très peu dans des langues comme l’anglais ; et l’anglais, au contraire, possède peut-être des mots plus « généraux », plus adaptés à plusieurs utilisations différentes, dans des contextes parfois différents.

À moins que tu ne trouves un seul argument indiscutable, je préfère personnellement accorder « standard » au pluriel. ^^

Concernant l’adjectif épithète du COD, je m’en vais lire quelques explications complémentaires. Merci pour le renseignement. ;)
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 19/07/2010 à 15 h 51
Messages : 898
Membres
Citation : micky
Après, oui, l’invariabilité est plus « traditionnelle », mais je pense qu’aujourd’hui, beaucoup de personnes accordent « standard », du moins en nombre. Ça ne me paraît donc pas embêtant du tout d’écrire « l’entrée et la sortie standards ». Et personne ne pourra reprocher son utilisation, étant donné que la variabilité est recommandée par les rectifications orthographiques.

À moins que tu ne trouves un seul argument indiscutable, je préfère personnellement accorder « standard » au pluriel. ^^


Je n'ai heureusement pas dit que tu ne pouvais pas. J'ai dit que je ne le faisais pas pour ma part, et en cela je répondais plutôt à 6pri1, qui disait qu'il fallait accorder. Moi, je dis qu'on est libre de faire comme on veut ; après, il ne faut surtout pas avoir de doute d'en d'autres cas similaires : la ville et la mairie bleues sont belles ce soir. C'est, tu avais raison là-dessus, micky, une seule entité grammaticale : dans ton cas, c'était un COD, dans le mien, c'est un sujet. Et les adjectifs doivent toujours s'accorder en genre et en nombre, à moins d'être invariables. Là-dessus, standard n'est pas fixé, donc on fait comme on veut. ;)

Édit : quant à cet adjectif épithète du COD, cela signifie simplement qu'il est « à côté » (épithète) du mot qu'il qualifie : « le chien vert ». Ensuite, comme il est lié au COD, on dit qu'il est « du COD ». Mais tout ceci demandera confirmation.
Modifié le 19/07/2010 à 15 h 53 par Sergeswi
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums