Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Ne vous en faites pas ! > Voir le sujet

Ne vous en faites pas !

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 12/07/2010 à 11 h 30
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
'jour tout le monde,

Citation : Un tutoriel quelconque
Ça semble compliqué, mais ne vous en faites pas, vous vous y habituerez vite.


Voilà un exemple de formulation que l'on peut fréquemment trouver (dans les cours du SdZ ou ailleurs), je voudrais m'attarder un peu sur « ne vous en faites pas ».
En effet, l'expression « ne pas s'en faire » signifie « ne pas se faire de souci ». Il convient donc que lors de l'utilisation de cette expression, il faut que « en » exprime « du souci » (ou tout autre sentiment d'inquiétude). La phrase en citation n'a donc pas de sens.

Je ne pense pas avoir tort, je voulais partager cela avec vous. Et si vous avez des remarques…
 
Hors ligne christophetd # Posté le 12/07/2010 à 13 h 05
Give me Vicodin.
Avatar de christophetd
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
Je pense, contrairement à toi, que la phrase a tout son sens. Le « en » exprime implicitement le soucis, et « Ça semble compliqué, mais ne vous faites pas de soucis » est tout à fait correct.

Je n'ai pas le temps de vérifier/argumenter, mais je pense que c'est ça. ;)

Image utilisateur
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 12/07/2010 à 17 h 36
Messages : 898
Membres
Larousse recense un nombre fou d'expressions avec le verbe faire, voici celles qui ont « en » à l'intérieur :

Secret (cliquez pour afficher)
Familier.
En dire, en conter, en raconter, en apprendre, en entendre, en faire de belles,
dire, raconter, apprendre, faire des choses qui attirent la réprobation, qui font scandale.

Familier.
En faire de la chair à pâté, à saucisse,
écraser, anéantir quelqu'un.

En faire son affaire,
s'en charger personnellement.

En faire (tout) un drame,
dramatiser.

Familier.
En faire (tout) un fromage,
donner une importance exagérée à quelque chose.

En faire (toute) une histoire,
donner à un fait sans importance des prolongements non justifiés.

Familier.
En faire (toute) une maladie,
être vivement contrarié et le manifester avec force démonstration.

Familier.
En faire une jaunisse,
être très affecté par quelque chose, au point d'en être malade ; être très mécontent, très dépité.

En faire voir de dures à quelqu'un, en voir de dures,
infliger, supporter des épreuves pénibles.

En (faire) voir de toutes les couleurs,
(faire) subir toutes sortes d'affronts, de désagréments.

Familier.
En voir, en faire voir (à quelqu'un),
subir, faire subir à quelqu'un des épreuves, des avanies de toutes sortes.


Et j'en passe. Il est impossible de voir à quoi fait référence le « en » à chaque fois. « en » ne renvoie à rien de précis.
@christophetd : Attention, soucis ne prend un s qu'au pluriel. ^^

— Je vais encore me faire taper par Itello. :p
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 12/07/2010 à 19 h 01
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Pour la totalité des expressions que tu cites (je ne suis pas allé chercher la liste complète), « en » renvoie à une chose, une personne ou un événement, dont on a parlé avant. Ce que je reproche à l'expression « ne pas s'en faire » dans l'exemple que j'ai marqué, c'est que « en » ne réfère justement à rien.
 
Hors ligne Sergeswi # Posté le 12/07/2010 à 20 h 44
Messages : 898
Membres
Hum, au temps pour moi (erreur d'inattention). D'après ce site http://www.expressio.fr/expressions/ne-pas-s-en-faire-une-miette.php, je rejoins l'avis de Christophe. « en » se réfère à des soucis, mais pas directement. En même temps, c'est une expression...
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 13/07/2010 à 16 h 10
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Citation : 6pri1
Ce que je reproche à l'expression « ne pas s'en faire » dans l'exemple que j'ai marqué, c'est que « en » ne réfère justement à rien.
Ou à beaucoup de choses, au contraire.

"en" ici a la valeur de beaucoup de paramètres, induits dans le contexte.
Cela doit même ne pas en avoir du tout, c'est une expression. Cela est censé suggérer "du mouron", "des cheveux blancs", etc.

Citation : CNRTL, pour ne citer que lui
3. Dans certains cas, en nombre limité, l'antécédent est sous-entendu (implicite) et se dégage de la situation en vertu de l'usage. Dans d'autres cas, il est réduit à l'emploi d'élément formateur modifiant le sens du verbe avec lequel il est construit; on présentera cet emploi en entrée distincte.
;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Ety # Posté le 13/07/2010 à 22 h 48
Messages : 6
Membres
Oui je suis d'accord, d'autant plus qu'il existe d'autres expressions similaires, comme "s'en aller", ou "s'en ficher", par exemple, où on ne cherche pas à savoir ce que "en" représente :)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 14/07/2010 à 18 h 39
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
À moins que ce soit implicite, exprimé d'une manière ou d'une autre précédemment. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 14/07/2010 à 19 h 19
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Lorsque l'on dit qu'on se fiche de quelque chose, c'est la chose qui fait l'objet de la présente discussion… Mais je m'en remets à la source de ptipilou. Toujours est-il que je n'aime pas trop ce genre de phrase…
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums