Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Soi-disant > Voir le sujet

Soi-disant

Uniquement pour les êtres dotés de parole ?

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Serialtueur # Posté le 05/05/2010 à 17 h 43
Avatar de Serialtueur
Messages : 9
Membres
Salut !

Je voudrais vous confronter à un problème qui n'est même pas résolu par mon dictionnaire : celui du "soi-disant". On voit souvent des personnes (souvent des journalistes) dire "ce tableau soi-disant volé", "cet impot soi-disant mis en place". Mais après que m'a prof de français m'a expliqué il y a quelques années la chose suivante, j'ai compris que ce n'était qu'un abus de langage. En effet, "soi-disant" vient de "se disant", c'est à dire qu'il "se dit", c'est un "usurpateur". En vérifiant quelques années plus tard dans le dictionnaire, je vois que ce sens (cet ours soi-disant disparu) existe mais est controversé. Quel est votre avis sur la question ?
Modifié le 05/05/2010 à 17 h 43 par Serialtueur
 
Hors ligne Itello # Posté le 05/05/2010 à 18 h 18
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
La première chose à savoir concernant soi-disant, c'est qu'il s'agit d'un adjectif invariable. Évitons donc les erreurs (*soi-disante, *soi-disants, *soi-disantes).

Plusieurs théories existent concernant l'utilisation de soi-disant. En effet, soi-disant et prétendu portent à confusion. Deux courants existent chez les grammairiens pour contourner cette ambiguïté :

  • Soi-disant serait employé pour les personnes alors que prétendu serait utilisé pour les objets. Cette théorie est, par exemple, défendue par Larousse.

  • Une autre conception, plus restrictive encore, existe. Selon cette dernière, l'utilisation de soi-disant impliquerait que la personne parle d'elle-même. Étymologiquement, c'est cohérent. Une soi-disant victime se dirait elle-même victime alors qu'une prétendue victime serait dite victime par un tiers.


Mais, en vérité, l'emploi de soi-disant est de moins en moins critiqué, et uniquement par de rares puristes. Les dictionnaires t'avertissent donc concernant l'utilisation de ce terme avec la même signification que prétendu. C'est à toi de choisir de respecter ou de ne pas respecter ce conseil de vigilance.
Modifié le 12/05/2010 à 20 h 10 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums