Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Littérature > Poésie > Vos poèmes > Voir le sujet

Vos poèmes

Ceux que vous avez faits

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne theotix # Posté le 25/04/2010 à 19 h 25
Tu n'est padding de ça !
Avatar de theotix
Messages : 21
Membres
Bonjour,
J'ai fait ce topic car je trouvais bien de pouvoir partager vos créations, et en retour avoir des commentaires.
Voilà, je me lance:
Dans une autre vie
Je serais un chat
Un chat noir mystérieux
Les yeux pétillants
Me promenant
Et errant dans la nuit
Pour surveiller les étoiles

En avant les commentaires ;)

Cordialement
Théotix
Modifié le 25/04/2010 à 19 h 26 par theotix

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateurImage utilisateur
Mon Portfolio-Mon Graphikarea-Mon Google+-Mon Twitter
 
Hors ligne gilïam # Posté le 27/04/2010 à 03 h 45
Cave lapinum
Avatar de gilïam
Messages : 50
Membres
La seule chose qui me choque à première vue (il est un peu tard pour que je puisse développer ma réponse) est le dernier vers qui brise un peu le sens du poème. Je m'expliquerai mieux demain.
Et c'est dommage qu'il manque aussi la ponctuation, cela nous permettrait, aux autres lecteurs et à moi, de mieux comprendre l'enchaînement des vers qui reste un peu obscur pour l'instant. Sinon, je trouve l'idée intéressante et c'est un bon début. :)
Enfin, cela reste mon avis.
Modifié le 27/04/2010 à 23 h 07 par gilïam
 
Hors ligne theotix # Posté le 27/04/2010 à 07 h 56
Tu n'est padding de ça !
Avatar de theotix
Messages : 21
Membres
Bonjour,
Oui, merci pour tes remarques pertinentes, c'était mon premier poème, j'essayerais de faire mieux la prochaine fois.
Sinon, j'ai trouvé une phrase joli et poétique:
"J'ai ouvert les yeux au sommeil"

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateurImage utilisateur
Mon Portfolio-Mon Graphikarea-Mon Google+-Mon Twitter
 
Hors ligne Guizmoon # Posté le 27/04/2010 à 16 h 31
Avatar de Guizmoon
Messages : 19
Membres
Pas mal le poème, moi par contre j'en ai 40 à mon actif assemblés dans un livre qui va prochainement être en librairie. :p
Modifié le 27/04/2010 à 20 h 59 par Guizmoon
 
Hors ligne theotix # Posté le 27/04/2010 à 18 h 15
Tu n'est padding de ça !
Avatar de theotix
Messages : 21
Membres
je croiss que ... on est pas au même niveau ;) :D

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateurImage utilisateur
Mon Portfolio-Mon Graphikarea-Mon Google+-Mon Twitter
 
Hors ligne gilïam # Posté le 27/04/2010 à 19 h 53
Cave lapinum
Avatar de gilïam
Messages : 50
Membres
Citation : Guizmoon
Pas mal le poème, moi par contre j'en ai 40 à mon actif assemblées dans un livre qui va prochainement être en librairie. :p


Et pourrait-on en voir un ? :p
 
Hors ligne Guizmoon # Posté le 27/04/2010 à 21 h 00
Avatar de Guizmoon
Messages : 19
Membres
Theotix >> Cela ma quand même prit quelques mois de conception. ^^

Gilïam >> Ça aurait été avec plaisir mais le dossier est dans mon autre ordinateur. ^^ Au pire tu pourras acheter le livre. :p XD
 
Hors ligne gilïam # Posté le 27/04/2010 à 23 h 06
Cave lapinum
Avatar de gilïam
Messages : 50
Membres
Citation : Guizmoon
Ça aurait été avec plaisir mais le dossier est dans mon autre ordinateur. ^^

Je préfère attendre dans ce cas. ;)

Voici un des miens, le dernier pour être précis.

Citation

Balade
Je suis parti tôt le matin.
Il faisait froid dehors et la nuit commençait tout juste à se teindre du rouge de l'aube.
J'ai avancé au milieu des arbres, écoutant les longs soupirs des grands chênes embrassés par le vent, ma joue
posée tendrement contre leurs troncs et les enserrant, caressant de la main et des yeux la surface soyeuse de
leur écorce, touchant du bout des lèvres le goût boisé mais âcre de l'écorce, l'odeur sucrée des pétales des fleurs
mouillées par la rosée.
Je baignais dans le calme de l'aurore, flottant entre les arbres faiblement éclairés par la lueur du ciel, bercé par le
doux écoulement de l'eau glissant le long de la pierre lisse : je suivais du regard le dessin d'une colline dans ce
monde sans aspérités qui m'entourait.
Et le soleil se leva, la route où j'avançais s’illumina de couleurs rouge et or, les gouttelettes d'eau étincelant sous
les rayons.
Les collines se suivaient, comme l'ondoiement d’une étoffe embrassant les formes tendres et arrondies de la terre.
La route devint chemin et les grands chênes sapins : mes pieds nus appréciaient la sensation agréable du
manteau d'aiguilles qui couvrait la terre, entremêlées.
Le monde s’ouvrait sous mes pas et le chemin se tissait peu à peu avec clarté, serpentant entre les troncs dressés
de part et d'autre, comme pour indiquer la voie à suivre.
Mais les légères aiguilles devinrent lourdes pierres et le ruisseau que je suivais devint torrent tumultueux, les
gémissements de l’eau le long de son enveloppe de pierre atténuant la lumière qui me cernait d'une lueur
menaçante.
La montée se faisait plus pénible, le monde alentour sauvage, hostile.
Dans le jour mourant, mon courage s’en allait, redoutant la noirceur qui s’avançait, feu brûlant craignant l’eau qui
va l’éteindre.
Je me mis à courir, oubliant la douleur qui traversait la plante de mes pieds pour toujours aller de l'avant,
m’aventurer toujours droit devant, au milieu des grands arbres.
La nuit tombait lentement, glissant le long des pins pour couvrir la terre de son sombre manteau de soie noire,
cachant mon âme, dissimulant mes peurs.
Mes jambes s'arrêtèrent peu-à-peu d'avancer et je m'immobilisais au milieu de la dense forêt, discernant entre les
troncs la lumière blanche de la lune qui me regardait avec douceur, accrochée à la nuit étoilée.
Fatigué, je laissais mes genoux céder et s'affaisser sur le sol, savourant le contact avec la terre encore chaude
des rayons du soleil, fermant les yeux au chemin qui se dessinait au loin et laissant mon sort entre les mains de
mon destin, oubliant l'aventure du lendemain pour plonger dans le monde des rêves, un sourire sur les lèvres,
heureux d’avoir trouvé de nouvelles terres à découvrir.
Modifié le 28/04/2010 à 02 h 23 par gilïam
 
Hors ligne theotix # Posté le 28/04/2010 à 19 h 32
Tu n'est padding de ça !
Avatar de theotix
Messages : 21
Membres
Super, rien a dire. Enfin, si on veux être chian, les vers sont un peux long. Enfin, pour être chien :p .

Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateur Image utilisateurImage utilisateur
Mon Portfolio-Mon Graphikarea-Mon Google+-Mon Twitter
 
Hors ligne gilïam # Posté le 28/04/2010 à 20 h 01
Cave lapinum
Avatar de gilïam
Messages : 50
Membres
C'est un poème en prose. :)
 
Hors ligne christophetd # Posté le 29/04/2010 à 19 h 43
Give me Vicodin.
Avatar de christophetd
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
Il a déjà un sujet qui avait été créé pour que tout le monde puisse y poster ses propres poèmes. Peut-être serait-il mieux de continuer là-bas. :)

Image utilisateur
 

Retour au forum Poésie ou à la liste des forums