Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Typographie > Les nombres dans un texte > Voir le sujet

Les nombres dans un texte

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne acryline # Posté le 20/03/2010 à 17 h 06
Avatar de acryline
Messages : 43
Membres
Bonjour,

bonne nouvelle, mon livre va être publié ! Ça ne vous intéresse pas plus que ça, j'me doute. :lol: Mais je dois faire la maquette du livre, alors je vais sans doute venir vous harceler de questions ! ;)

Et voici la première. Je bute sur un problème de ... nombres. Comment les écrire dans un livre ?
Par exemple doit-on écrire :"L'annonce qui va être faite d'ici 15 minutes..." et "Monsieur X a 30 ans " ou "L'annonce qui va être faite d'ici quinze minutes..." et "Monsieur X a trente ans "?

Mon livre est une suite de textes de types très différents. Faut-il choisir une seule forme d'écriture des nombres pour tout le livre ?

Merci pour votre réponse.

acryline

PS : j'ai envoyé la suite du tuto "Tout sur l'OpenSim" en validation. S'il y a trop de fautes je vous redemanderai de le corriger. :) (SVP)
Modifié le 20/03/2010 à 17 h 09 par acryline
 
Hors ligne Fihld # Posté le 20/03/2010 à 17 h 13
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Salut,

Il est d'usage d'écrire en toutes lettres, sauf quand l'interêt de l'écriture numérique est évident et indispensable (je pense notamment aux informations plus scientifiques ou pour les tournures à l'esprit plus mathématique par exemple). Dans tes deux exemples, il convient en effet de préférer « quinze » et « trente ». Après, tout dépend du contexte et du type de texte effectivement. À toi de sentir ce qui est préférable au cas par cas, en ne perdant jamais de vue que la typographie est là pour clarifier et faire au plus logique.

Bon courage pour ton livre (quel qu'il soit), si tu as besoin d'avis ou de retours d'expérience, n'hésite surtout pas : les livres, on connaît. :-°

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 20/03/2010 à 18 h 09
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
+1 à tout ce que vient de dire Fihld. C'est vrai que couramment (notamment sur Internet) on écrit avec des chiffres parce que c'est plus pratique, mais normalement, c'est pas top.

Est-ce indiscret de te demander quel sera ton éditeur ?
Modifié le 20/03/2010 à 18 h 18 par Poulpette

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne micky # Posté le 20/03/2010 à 20 h 58
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Ouais c'est pas super du tout les nombres écrits en chiffres, sauf que tu le vends pas ton livre si t'écris à chaque page deux millions quatre cent septante-huit soixante-dix-huit mille neuf cent trente-cinq... :-°

acryline, il est possible de savoir de quel genre sera ton livre (nouvelles, roman, autobiographie...), et sur quels sujets (à peu près) il portera ?
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 20/03/2010 à 21 h 02
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Une fois un prof m'avait dit pour essayer de simplifier : en-dessous de 100, on écrit en lettres. Ça me parait être une règle globale correcte.
 
Hors ligne Itello # Posté le 20/03/2010 à 21 h 41
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Citation : 6pri1
Une fois un prof m'avait dit pour essayer de simplifier : en dessous de 100, on écrit en lettres. Ça me parait être une règle globale correcte.

Euh, non... Il faut faire au cas par cas et pas autrement.

Bien entendu, les nombres trop longs à écrire en toutes lettres doivent de préférence être écrits en chiffres pour des raisons de lisibilité évidentes. Mais le conseil doit s'arrêter là. Mille s'écrira en lettres, cent mille également. Ce conseil est donc franchement mauvais.

Avec certaines abréviations, on peut privilégier les chiffres aux lettres.
Il est 12 h 30, Sherlock Holmes.
C'est la chambre no 2 !


Pour le reste, Fihld a à peu près tout dit. En littérature, lorsque les deux possibilités semblent correctes, on utilise de préférence l'écriture en toutes lettres.
En dessous : pas de trait d'union.
Modifié le 20/03/2010 à 21 h 51 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 20/03/2010 à 21 h 53
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Citation : Itello
Mille s'écrira en lettres, cent mille également. Ce conseil est donc franchement mauvais.

En effet, j'applique cette règle aux nombres dont l'écriture est franchement plus complexe que mille ou cent mille.
 
Hors ligne Itello # Posté le 20/03/2010 à 22 h 02
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Dans le cas de quatre-vingt-dix-neuf, les deux graphies se défendent tout à fait. Et l'aspect esthétique me ferait pourtant pencher vers une écriture en chiffres.

Seulement quatre-vingt-dix-neuf étudiants s'étaient déplacés pour l'Assemblée générale.
Seulement 99 étudiants s'étaient déplacés pour l'Assemblée générale.


D'ailleurs, pour plus d'informations, un intéressant lien : « Typo : chiffres et nombres ».

Je me demanderai toujours pourquoi les professeurs se sentent obligés d'inventer des règles douteuses et contre-productives plutôt que d'expliquer aux élèves qu'il suffit d'utiliser son bon sens.
Modifié le 28/03/2010 à 20 h 24 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 20/03/2010 à 22 h 47
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
C'est simple : aujourd'hui l'éducation tente de faire découvrir les règles à l'élève, par l'élève lui-même. C'est difficile d'expliquer ensuite qu'en fait, il n'y a pas de règle !
 
Hors ligne acryline # Posté le 21/03/2010 à 09 h 18
Avatar de acryline
Messages : 43
Membres
Merci pour vos réponses ! :)

Mon manuscrit a été corrigé et l'éditeur a laissé les nombres. C'est probablement laissé à l'appréciation de l'auteur.
Je pense que je vais écrire quelques chiffres en lettres en suivant vos conseils, au cas par cas comme dit Itello.
Citation : Poulpette
Est-ce indiscret de te demander quel sera ton éditeur ?

L'éditeur est "Chloé des Lys"
Citation : micky

acryline, il est possible de savoir de quel genre sera ton livre (nouvelles, roman, autobiographie...), et sur quels sujets (à peu près) il portera ?

C'est un livre d'anticipation. C'est un recueil de textes de différents types, même quelques fois très très courts. C'est une progression (j'espère une progression ), il y a un désordre apparent mais il y a un sens (du début vers ...) justement pour la progression.

Bon dimanche.
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 21/03/2010 à 09 h 39
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Mmm…
Tu as frapper à d'autres portes ?
Je dis ça pour toi car là je viens d'aller faut un saut sur leur site, et personnellement rien qu'en lisant ce qu'il y a dessus, je prends un peu peur :
  • « De lundi au vendredi » → que je sache c'est « du lundi au vendredi », ou alors « de lundi à vendredi », mais pas un mix des deux.
  • Citation
    Si vous commandez via CDL, vous bénéficiez automatiquement d'une remise de 30%
    Ceux-ci sont classés dans l'ordre suivant (récent au ancien).
    Il manque un point après le pourcentage (de même qu'il manque une espace avant, si je ne m'abuse), sans compter qu'on dirait plutôt « Ceux-ci sont classés dans l'ordre suivant : du plus récent au plus ancien ».


Et je n'ai lu que ça.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne micky # Posté le 21/03/2010 à 11 h 06
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Et pour compléter ce que dit Poulpette, « etc. » est toujours mal écrit (ou disons rarement bien écrit, souvent « etc... »), et certains points-virgules (erreurs d'inattention ?) ne sont pas précédés d'une espace...

Citation : acryline
Mon manuscrit a été corrigé et l'éditeur a laissé les nombres.

Eh bien quand on regarde leur site : « Chloé des Lys ne « fabrique » pas un auteur en 6 mois (...) », « La maison d’édition fonctionne grâce au travail bénévole de 10 personnes (...) », « Concernant la couverture, il y a 3 possibilités (...) ».

Bon après tout ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas sérieux, surtout qu'ils ont apparemment plus de 10 dix ans d'expérience. :)

Citation : acryline
C'est un livre d'anticipation. C'est un recueil de textes de différents types, même quelques fois très très courts. C'est une progression (j'espère une progression ), il y a un désordre apparent mais il y a un sens (du début vers ...) justement pour la progression.

Ah oui, je vois mieux, à présent. Ça doit être assez intéressant, cet effet de progression lorsqu'on n'y voit pas vraiment d'ordre. :)

Dans tous les cas, tu nous en diras des nouvelles ! ;)
 
Hors ligne acryline # Posté le 21/03/2010 à 12 h 44
Avatar de acryline
Messages : 43
Membres
Ok je vous donne des nouvelles .

C'est un écrivain qui m'a conseillé de leur envoyer mon manuscrit.
Il a été édité par Chloé des Lys et il a eu un prix littéraire. Je n'aurai pas de prix littéraire, mais je pense qu'il était de bon conseil.
De plus j'ai suivi l'avis d'un avocat avant de signer le contrat.

Pour les fautes de typologie, peut-être ont-ils trop de travail ? Mais c'est vrai, le site de présentation d'une maison d'édition est important.
Bon, ne me découragez pas svp :p Je me dis que le fond devrait primer sur la forme. Et je pense qu'une petite maison qui édite des livres
"coup de cœur" est aussi légitime sinon plus qu'un éditeur qui a pignon sur rue et qui ne publie que les livres des personnes connues.
Modifié le 21/03/2010 à 12 h 51 par acryline
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 21/03/2010 à 13 h 16
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Ah mais je ne cherche absolument pas à te décourager, et d'ailleurs les remarques passées (et futures) ne te sont pas personnellement destinées. :)

Ben disons qu'une bourde, ça peut arriver, et ce à n'importe qui. Professionnel (au sens « gagner sa vie » comme au sens « qualité » du terme) ne veut pas dire que l'on est infaillible. Mais bon, en général, on peut se relire (même après publication, car ça arrive que des fautes passent quand même les relectures), et corriger par la suite.

Là c'est quand même une maison d'édition, alors même s'ils ont du travail, ça ne doit pas jouer sur la qualité.
Bien que nous ne puissions pas nous comparer à une quelconque maison d'édition, je vais quand même faire un parallèle avec la zCo : nous tous ici apprenons tous les jours de nouvelles règles, de nouvelles tournures, de nouvelles ambiguïtés, etc. Les épreuves de sélection pour passer zCo sont assez éprouvantes, mais cela permet de bien trier.
Une fois dans l'équipe, il arrive que nous ayons des périodes de rush (comme on dit dans la restauration rapide ^^ ) durant lesquelles on nous force un peu la main pour avancer les corrections au plus vite. Malgré cela, nous avons toujours eu un seul mot d'ordre : « qualité plutôt que quantité ».
Pour une maison d'édition, qui est donc une entreprise qui a un certain statut et qui génère de l'argent, je pense que cela doit être pareil.

Malheureusement ces dernières années ça a tendance à se dégrader. Il y a 3 ans par exemple j'ai acheté une BD chez un des plus gros éditeurs du milieu (la maison bien installée dont la réputation n'est plus à faire, tu vois), et pourtant il y avait une ou deux fautes monumentales dans l'ouvrage… je me suis demandé comment c'était possible.

Dans ton cas, méfie-toi quand même. J'ai un pote qui a été édité (dans une autre « petite » maison d'édition), et niveau orthographe il n'est pas mauvais du tout. Cela dit, sur un gros pavé, il y a forcément des fautes qui se glissent (je crois que ça arrive à tout le monde ici, je me trompe ?), et la maison l'a à peine corrigé (la correction était payante en fait, du coup comme il a publié à compte d'auteur, il a voulu limiter les frais). Ben il en reste un paquet de fautes dans l'ouvrage, que ce soit au niveau de l'orthographe (bien que ce ne soit pas trop énorme) ou au niveau de la typographie.
Pour une maison d'édition, je trouve cela peu sérieux,e t finalement ça décrédibilise l'auteur avec.

M'enfin j'espère que sur les œuvres qu'il reçoit ton éditeur fait plus attention que sur son site. :)
En tout cas, bon courage dans ton aventure, ça doit être passionnant. :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Itello # Posté le 21/03/2010 à 15 h 04
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Notons tout de même que l'essentiel des fautes qui ont été signalées n'en sont tout simplement pas. Les seules vraies fautes seraient le « etc... » qui est un horrible pléonasme et l'étrange « de lundi au vendredi ».

Les zCorrecteurs ont décidé, et je les en félicite, de respecter le Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale. Mais cela reste des conventions discutables et discutées. Cette maison d'édition fait, semble-t-il, un choix différent. Si je le désapprouve, je le respecte tout de même. :)

Bonne chance pour ton livre. N'oublie pas de nous donner des nouvelles. ;)
Modifié le 21/03/2010 à 15 h 30 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 21/03/2010 à 15 h 51
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Je le respecte également, mais bon, oublier un point ce n'est pas top (même si ça peut arriver, bien entendu), et puis rien que la tournure avec les jours de la semaine… je veux dire, ce n'est pas une tournure compliquée que l'on pourrait discuter ; ici c'est quand même quelque chose de très simple, donc ça me fait un peu tiquer. :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 29/03/2010 à 13 h 53
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
À tous : j'ai eu modestement à contribuer à plusieurs ouvrages édités par des maisons d'édition. Ce que dit Itello est parfaitement juste, les règles édictées par l'Imprimerie Nationale résultent de choix (j'en veux pour seul exemple les majuscules accentuées... ou non).

Cela étant, la relecture est harassante, et parfois l'œil du relecteur fait mine de "zapper". Même un œil très exercé (quelques petits camarades "pros", je n'en suis pas) laisse des bourdes. Question d'attention, résultante d'un bon sommeil, d'un équilibre et... de tant d'autres choses !

Merci acryline de nous avoir parlé de ton livre. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 

Retour au forum Typographie ou à la liste des forums