Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Typographie > Une apostrophe devant un acronyme ? > Voir le sujet

Une apostrophe devant un acronyme ?

Acronyme qui ne représente pas un groupe nominal !

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 19/02/2010 à 18 h 40
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Salut tout le monde,

J'ai encore une petite question à vous poser...

Tout le monde sait et entend souvent parler de l'ONU ou de l'OTAN ou de n'importe quelle Organisation représentée par un acronyme, qui est précédé d'une apostrophe. Puisqu'on dit : « l'organisation des nations unies », on dit « l'ONU ».

Le souci est le suivant : si l'acronyme ne désigne pas un groupe nominal, que fait-on de l'apostrophe ?
En fait, l'acronyme en question est ESOP, désignant Et Si On Parlait ?.
Doit on dire par exemple « C'est grâce à des financements divers qu'ESOP évolue. » ou plutôt « C'est grâce à des financements divers que ESOP évolue. » ? Je pencherais plutôt vers la deuxième formulation, mais je n'en suis pas sûr... J'aimerais avoir confirmation ou infirmation de votre part :) .

Merci d'avance !
Cyprien.

Ce sujet ne fait pas de la pub, j'ai une vraie question qui m'embête...
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 19/02/2010 à 19 h 43
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Question intéressante !
Je pense en effet que l'alternative pose problème, mais il doit y avoir une réponse... Je vais tâcher de chercher de mon côté ; en tout cas, je suis curieux de connaître moi aussi la réponse ! ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Polok # Posté le 19/02/2010 à 19 h 53
...
Avatar de Polok
Messages : 23
Membres
D'après ce que je vois avec ta signature, ESOP est un site, donc une entité, au même titre que les organisations.
Ce qui fait que j'aurais plutôt tendance à choisir la première formation, quoique selon moi la deuxième est aussi correcte.
Ce sont juste des suppositions, c'est bien sûr à confirmer (ou non) ^^

Image utilisateur
 
Hors ligne Itello # Posté le 19/02/2010 à 21 h 56
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Cette réponse a aidé l'auteur du sujet Cette réponse a aidé l'auteur du sujet.
Une abréviation remplace un mot ou un groupe de mots et se doit de respecter les mêmes règles grammaticales. C'est pour cette raison que vous ne pouvez écrire 7 h (pour sept heures) sans inclure l'espace à sa juste place. Dans le cas de l'élision, le problème reste sensiblement le même. Tu dis l'Union européenne, tu abrègeras en l'UE. L'élision, c'est de la grammaire et ça, ce n'est pas vraiment une histoire de convention.

Le problème dans ton cas précis est de savoir si tu diras l'Et si on parlait ou le Et si on parlait. L'élision semble instinctive aux Français (quoique de moins en moins). Mais dans le cas de « et », on ne voit que difficilement une élision. L'et ou qu'et (on trouve cependant qu'est) nous sont des graphies assez étrangères. Cependant, la règle concernant l'élision semble claire :

Citation : Grammaire AIDENET
L'élision consiste, en règle générale, à remplacer par une apostrophe une des voyelles finales "a, e, i" d'un mot, lorsqu'il ce mot est suivi d'un autre commençant par une voyelle "a, e, i, o, u" ou commençant par un " h " muet.

C'est ainsi que tu diras l'HTML plutôt que le HTML, l'ANPE plutôt que la ANPE, etc. L'élision s'appliquant également à « que », ton cas ne laisse que peu de doutes sur le bon usage.

Maintenant, si la graphie qu'Esop te gêne, il te suffit d'utiliser un nom commun entre les deux. Que l'association Esop sera tout à fait correct grammaticalement. Mais cela ne me choque pas personnellement et je te conseille donc de privilégier la première graphie.
Modifié le 19/02/2010 à 22 h 06 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 19/02/2010 à 22 h 03
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Expliqué comme ça, c'est convaincant. Merci beaucoup Itello pour cet éclaircissement encore très... clair :) .
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 19/02/2010 à 22 h 03
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
L'expert a parlé !
C'est comme d'habitude docte, clair, précis et... quasi indiscutable.
L'accroche semble venir de la phonétique... long débat.

L'élision - L'ESOP plutôt que le (la) ESOP - doit pourtant tenir compte du son : on dit l'xHTML, l'HTML, etc. alors que l'esprit bataille et dit "mais on ne dirait pas plutôt le xHTML, le HTML, etc." ?

Remarquez, dans certaines régions, on dirait bien eul' PHP ! ^^

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 19/02/2010 à 22 h 06
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
C'est vrai qu'à l'oral je prononce le HTML.
D'ailleurs, mon prof de sciences nous interdit d'écrire Devoir d'SVT...
 
Hors ligne Itello # Posté le 19/02/2010 à 22 h 16
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Et il a raison. :p

J'ai bien sûr exprimé une réponse de grammairien, mais je ne nie pas pour autant les problèmes que l'abréviation pose parfois en ce qui concerne la prononciation.

Notons d'ailleurs que si on souhaite pinailler, l'acronyme ESOP se prononcera EUSOP puisque le « e », s'il n'est suivi d'une consonne double, ne peut se prononcer è.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 19/02/2010 à 22 h 21
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
Ah oui mais tu m'arranges pas, là... ^^
 

Retour au forum Typographie ou à la liste des forums