Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Littérature > Romans > La fille de l'alchimiste > Voir le sujet

La fille de l'alchimiste

par K. Meyer

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Guillawme # Posté le 30/12/2009 à 12 h 41
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Bonjour

Pour plus de clarté j'ouvre un sujet, plutôt que d'alimenter la discussion « Parlons livre ».

J'ai terminé La fille de l'alchimiste ce matin (vers 4h... Image utilisateur ).
Image utilisateur

Difficile de ne pas trop en dire sans dévoiler d'éléments de l'intrigue, je vais donc juste parler de quelques banalités (pour l'instant).
Le livre est divisé en deux « sous-livres » dont le premier occupe plus de la moitié (en nombres de pages), et il y a une ellipse assez importante entre ces deux parties (en terme de chronologie dans le récit cette fois).
Je pense que le récit est plutôt bien ficelé : en terminant la première partie je me posais beaucoup de questions, et je croyais ne jamais avoir de réponse pour certaines (en particulier une qui portait sur un très court passage, que j'ai cru un moment être juste là pour meubler, mais qui en fait avait une place très importante dans l'intrigue), et la seconde partie a fourni presque toutes les réponses ! ^^
L'alternance des chapitres est elle aussi bien construite : un chapitre se termine et on passe d'un groupe de personnages à l'autre juste à l'instant « critique » (où on allait découvrir quelque chose), du coup l'envie est forte de continuer la lecture. C'est pour ça que je n'ai pas pu m'arrêter hier soir, voyant en plus que j'étais presque à la fin.
La fin, parlons-en : elle m'a en revanche un peu déçu... En bref, tout au long du livre des protagonistes meurent pour finalement donner une chute assez pauvre : tout s'arrête lorsqu'il n'y a plus de « méchants » à tuer. Il y a bien sûr une possible ouverture, mais plutôt évidente.

Ah, une dernière chose : si vous le lisez vous vous apercevrez tôt ou tard que le titre a un double sens (dont l'un est associé au personnage principal, comme on s'en doute).

Ce fut une bonne lecture, j'encourage ceux qui hésitent !
Attention quand même, certains passages sont assez glauques (assassinats...), vous êtes prévenus.
 
Hors ligne Ziame # Posté le 30/12/2009 à 16 h 59
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonjour,

Et dans les grandes lignes, l'histoire consiste en quoi ? Je n'en ai jamais entendu parler donc je ne connais pas du tout en fait... :)

A part ça, la couverture est jolie (bon je sais, ça ne reflète en rien l'intérêt de l'histoire qui se cache derrière mais bon... :p ).

Amicalement.

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 30/12/2009 à 17 h 54
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
C'est vrai que je n'ai absolument pas résumé. :honte:

Pour faire bref, c'est l'histoire d'un vieil alchimiste qui est assassiné sur l'ordre de son rival de toujours. Sa fille tente alors de tirer l'affaire au clair, sans imaginer tout ce qui se cachait derrière cet acte.

Le résumé tel qu'il apparait en quatrième de couverture de l'édition « Le livre de poche » :
Citation : La fille de l'alchimiste - résumé
Fin du XIXe siècle. Aura Institoris a grandi dans le labyrinthe de couloirs obscurs du château de ses ancêtres, bâti sur un récif de la Baltique. Lorsque son père, l'alchimiste Nestor Nepomuk Institoris, est assassiné sur l'ordre de son plus vieux rival, la jeune fille se trouve entraînée malgré elle au cœur d'un conflit dont les racines remontent au Moyen Âge. Aux côtés de son frère adoptif, elle décide d'affronter le meurtrier de son père. S'initiant à son tour aux terribles secrets de l'alchimie, elle va braver les intrigues et les dangers, et partir sur la piste du plus grand mystère de l'humanité : l'immortalité...


Et une impression un peu plus développée que la mienne ici (attention aux révélations, pour ceux qui souhaiteraient le lire) : http://lobafantasy.over-blog.com/ar […] 15789057.html
 
Hors ligne Ziame # Posté le 30/12/2009 à 18 h 20
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Ok merci. L'histoire peut être intéressante.

J'aime bien les polars un peu fantastiques, donc si j'ai l'occasion de le lire un jour... :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne MrKooky # Posté le 31/12/2009 à 17 h 53
Avatar de MrKooky
Messages : 172
Membres
Je connaissais pas, merci Guillawme !
Je connaissais que l'Alchimiste .
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 01/01/2010 à 12 h 55
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Hors ligne MrKooky # Posté le 02/01/2010 à 23 h 19
Avatar de MrKooky
Messages : 172
Membres
Citation : Guillawme
Et ça n'a rien à voir, si tu parles bien de L'alchimiste de P. Coelho.

Tu m'auras appris un livre à mettre sur ma liste d'achat !
 
Hors ligne Shine-neko # Posté le 11/01/2010 à 18 h 02
Avatar de Shine-neko
Messages : 247
Membres
On parle beaucoup d'alchimiste dans ses deux ouvrages ? Parce que étant un fan de tout ce qui touche à l'alchimie cela m'intéresse.

Développeur de Shine-Shiina
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 11/01/2010 à 20 h 06
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Dans celui de P. Coelho je n'avais pas bien vu le rapport je dois dire. En fait tout le récit raconte une sorte de voyage initiatique (et j'en dis pas plus, la fin a failli m'échapper...).

En revanche dans le livre qui fait l'objet de ce sujet, oui toute l'histoire tourne autour de ça.
Mais, au risque de jouer le rabat-joie, je me dois d'ajouter une mention comme "n'essayez jamais de faire ça chez vous". Vous comprendrez en lisant. :-°
 
Hors ligne MrKooky # Posté le 13/01/2010 à 17 h 43
Avatar de MrKooky
Messages : 172
Membres
Citation : Guillawme
Dans celui de P. Coelho je n'avais pas bien vu le rapport je dois dire. En fait tout le récit raconte une sorte de voyage initiatique (et j'en dis pas plus, la fin a failli m'échapper...).
C'est tout simplement un type qui cherche le bonheur ailleurs, il fait en quelque sorte le tour du monde, revient chez lui, et c'est là qu'il le trouve.
Comme quoi, des fois les solutions les plus faciles sont les meilleures :)
[Je deviens philosophe ?] =>[ :-° ]
 
Hors ligne Fihld # Posté le 13/01/2010 à 17 h 51
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Ça serait sympa de mettre en secret si c'est la fin que tu révèles.

Secret (cliquez pour afficher)
On peut sans doute se demander s'il l'aurait trouvé s'il n'avait pas fait ce « tour du monde ».

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne MrKooky # Posté le 14/01/2010 à 10 h 54
Avatar de MrKooky
Messages : 172
Membres
Je le ferai à l'avenir, merci Fihld !
 
Hors ligne 6pri1 # Posté le 14/01/2010 à 17 h 29
« IGWT »
Avatar de 6pri1
Messages : 578
Membres
A l'avenir, ou en éditant le message en question ...
 

Retour au forum Romans ou à la liste des forums