Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Espace public > La cafétéria > Quelques faux arguments de rhétorique > Voir le sujet

Quelques faux arguments de rhétorique

Et comment les détecter

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne neamar # Posté le 21/12/2009 à 16 h 12
Just know the rules...
Messages : 25
Membres
Bonjour à tous !

J'ai découvert ce papier l'année dernière , lors d'un "concours de mauvaise foi".

Concours de mauvaise fois, quézako ? En fait, il s'agit d'un débat ludique dans lequel chacun des participants doit défendre une thèse loufoque ou politiquement incorrecte (les téléphones portables favorisent la chute des cheveux, l'orgasme féminin est meilleur en lune montante, les pyramides ont été construites par des robots...)
Afin de nous aider dans notre argumentation (vaseuse, il s'agit rappelons-le d'arguments de mauvaise foi) les organisateurs nous avaient distribués une feuille avec une liste de "moisissures argumentatives".

Sur le coup, le jeu était fort sympathique. Mais c'est après que cette feuille a pris cette vraie valeur, lorsque dans la vraie vie je me suis retrouvé confronté à ce type de joute orale vaseuse.

Dernier exemple en date, un article d'un blog qui informait ses lecteurs "d'un enfant de 9 ans mort à cause du vaccin contre la grippe A". Pas plus d'un paragraphe plus loin, la seule justification médicale était risible : "à ce stade on ne peut se prononcer sur le rôle éventuel de la vaccination dans le décès".
Autrement dit, un magnifique sophisme post hoc, ergo propter hoc :

Citation : Recueil de moisissures argumentatives

Après cela, donc à cause de cela. Confondre conséquence et postériorité :
  • B est arrivé après A ;
  • donc B a été causée par A.

Citation : Exemple
J'ai bu une tisane, puis mon rhume a disparu ; donc c'est grâce à la tisane.



C'est cet évènement qui m'a poussé à demander à l'auteur du recueil la permission d'héberger ce manuel indispensable, à la fois pour contourner les pièges (faciles et moins aisés) de la rhétorique et aussi pour prendre conscience du poids de l'argumentation implicite.

Bref, des techniques à connaître pour les déceler et éviter de les utiliser ! Je pense qu'il s'agit réellement d'un plus pour tout ce qui concerne l'argumentation, qu'elle soit écrite ou orale.


Un dernier exemple pour la route ?
Citation : Recueil de moisissures argumentatives
Le déshonneur par association (cas particulier : reductio ad hitlerum)

Comparer l'interlocuteur ou ses positions à une situation servant de repoussoir.
Citation : Exemple

Le darwinisme, la sélection des espèces, mènent à un eugénisme digne des Nazis. (et un point Godwin, un !)


Voilà, j'espère vous avoir convaincu de jeter un œil sur cette page !
Modifié le 21/12/2009 à 16 h 15 par neamar

 
Hors ligne Itello # Posté le 21/12/2009 à 17 h 07
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Merci de nous faire profiter de cet article très plaisant à lire. :)

Ce document a certainement déjà été beaucoup lu, il suffit de voir le forum « Discussions générales » du SdZ pour s'en convaincre. :D

Secret (cliquez pour afficher)
maximum applomb

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 21/12/2009 à 22 h 36
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonsoir,

C'est très intéressant, et il est vrai que bien souvent moult personnes ont tendance à faire des conclusions quelque peu hâtives basées sur des présupposés parfois vaseux (on en a d'ailleurs eu de beaux exemples avec la grippe porcine il y a peu).

Cela dit, j'aurais juste souhaité revenir sur un point : l'argumentum ad ignorantiam. En effet, celui-ci n'est pas entièrement vaseux et est, si ce n'est souvent, parfois utilisé en physique, chimie ou autres sciences expérimentales. Ce sont les postulats (postulat de Hammond, loi de Fick avant qu'Einstein la démontre plusieurs siècles après, etc.) et certains sont admis car vérifiés par l'expérience sans pouvoir être démontrés et par conséquent, valides jusqu'à ce qu'on puisse le démontrer ou qu'on prouve leur invalidité. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Itello # Posté le 21/12/2009 à 22 h 52
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Notons que beaucoup d'autres d'arguments indiqués également dans cet article peuvent aussi être pertinents s'ils sont bien utilisés.

L'argument d'autorité peut être très pertinent par exemple. Cet article se base sur un mauvais usage des arguments. Je ne pense pas qu'il cherche pour autant à généraliser.

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne neamar # Posté le 22/12/2009 à 10 h 38
Just know the rules...
Messages : 25
Membres
Comme le souligne Itello, la façon d'amener ces arguments et de les utiliser reste primordiale. La rhétorique est et restera une science "molle", par opposition aux sciences dures déterministes dans lesquelles la répétitions d'une même expérience produira des résultats similaires.

Donc, oui, tous ces arguments ne sont pas pourris à la racine, mais en les utilisant il faut garder à l'esprit qu'on est en terrain glissant !

Citation : Ziame

Cela dit, j'aurais juste souhaité revenir sur un point : l'argumentum ad ignorantiam. En effet, celui-ci n'est pas entièrement vaseux et est, si ce n'est souvent, parfois utilisé en physique, chimie ou autres sciences expérimentales. Ce sont les postulats (postulat de Hammond, loi de Fick avant qu'Einstein la démontre plusieurs siècles après, etc.) et certains sont admis car vérifiés par l'expérience sans pouvoir être démontrés et par conséquent, valides jusqu'à ce qu'on puisse le démontrer ou qu'on prouve leur invalidité. :)


Exact, mais ces lois empiriques peuvent être, comme tu le soulignes, infirmées à tout moment tant qu'elles n'ont pas été validées.

 
Hors ligne Ziame # Posté le 22/12/2009 à 10 h 49
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Certes. :)

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne christophetd # Posté le 22/12/2009 à 12 h 03
Give me Vicodin.
Avatar de christophetd
Messages : 1297
Groupe : zAnciens
L'article est très intéressant et les techniques qu'il présente peuvent servir. :-°
Modifié le 22/12/2009 à 12 h 03 par christophetd

Image utilisateur
 
Hors ligne Nelty # Posté le 22/12/2009 à 17 h 22
C'est perfectible, non ?
Avatar de Nelty
Messages : 835
Groupe : zAnciens
Tu as d'autres exemples pour ma prochaine dissert' ? :-°
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 27/12/2009 à 12 h 02
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Voilà quelque chose de très intéressant, merci beaucoup neamar !
Je n'ai pas encore pris le temps de lire (j'ai déjà bien à faire avec le forum après une semaine d'absence...), mais je bookmark ce lien.

J'ajoute juste un exemple de situation dans laquelle l'argument d'autorité se justifie (pour compléter la remarque d'Itello) : dans un article scientifique lorsqu'on cite les références d'articles présentant des travaux connexes (et donc des résultats établis rigoureusement).
 

Retour au forum La cafétéria ou à la liste des forums