Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Orthographe et grammaire > Comme (de/ø) déclaré… > Voir le sujet

Comme (de/ø) déclaré…

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Chloros # Posté le 21/11/2009 à 00 h 52
Never Give Up
Avatar de Chloros
Messages : 6
Membres
Bonsoir (ou bonjour, ça dépend comment prendre 1 heure du matin :-° ) tout le monde,
J'ai pour habitude d'écrire « comme de déclaré dans ma précédente lettre, bla-bla-bla » mais un correcteur vient de me transformer la phrase en « comme déclaré dans ma précédente lettre, bla-bla-bla ». Si on dit bien « De jour comme de nuit » et que la chanson est correctement nommée « Comme de bien entendu », alors quelqu'un peut-il m'expliquer qui a raison et pourquoi ?

Merci d'avance pour vos réponses :) .
 
Hors ligne Itello # Posté le 21/11/2009 à 01 h 51
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
En effet, pour le « bonsoir », c'est une question de point de vue et de décalage horaire. :p

Si elle se justifie par une application de sens, la préposition « de » doit être placée. C'est un peu le principe d'une préposition, ajouter une nuance au terme qui la suit.
Je pourrais venir de Paris comme de Marseille. (exprime le lieu)
Je hantes ce forum de jour comme de nuit. (exprime la durée, la temporalité)

Mais placer une préposition qui n'apporte pas un supplément de sens, ça n'a pas que très rarement lieu d'être (la ville de Toulouse par exemple).
Plus d'informations : La préposition explétive « de ».
Ça n'arrive que dans des cas bien déterminés.

« Comme de déclaré », par exemple, est incorrect. Ce « de » ne se justifie tout simplement pas.
Implicitement, tu dis : comme [je l'ai] déclaré dans ma précédente lettre. Tu ressens bien que ce « de » est en trop.

Pour finir, « comme de bien entendu », c'est une formulation populaire de l'époque pour dire « évidemment ». Ça serait l'équivalent de notre « mais c'est bien sûr ». :-°

En espérant avoir répondu à ta question.
Modifié le 21/11/2009 à 02 h 07 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Chloros # Posté le 21/11/2009 à 09 h 26
Never Give Up
Avatar de Chloros
Messages : 6
Membres
Effectivement, j'ai ma réponse. Merci bien pour cette précision. J'ai au passage découvert pourquoi je n'arrivais pas à justifier la disparition de certains petits mots comme « de », « ne » ou « y » dans les corrections de groupe : c'étaient tous des explétifs. Sales bêtes, va :p . Bref, merci Itello !
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 21/11/2009 à 09 h 31
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Quel talent, ce Itello ! ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Itello # Posté le 21/11/2009 à 12 h 49
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
Content de vous satisfaire. :honte:
Je vais juste rajouter un tout petit truc auquel j'ai pensé cette nuit. Car oui, l'orthographe me hante. :p

« Comme de bien entendu » m'a fait penser à une autre formulation toute faite du langage populaire actuel : « comme de par hasard ».
Modifié le 21/11/2009 à 14 h 16 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne mwsaz # Posté le 21/11/2009 à 13 h 53
Avatar de mwsaz
Messages : 2323
Groupe : zAnciens
Ptipilou, tu l'as tout chamboulé, "me honte" :(
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 21/11/2009 à 14 h 00
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Il faut lire "me hante", mon cher ! ^^

> Itello : jamais entendu cette expression, moi. S'agirait-il d'un particularisme régional ? Ou provenant d'un pays francophone en dehors de la France ?
Modifié le 21/11/2009 à 14 h 01 par ptipilou

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Itello # Posté le 21/11/2009 à 14 h 13
Avatar de Itello
Messages : 1471
Groupe : zAnciens
En effet, faute de frappe qui change totalement le sens... J'ai honte, c'est le cas de le dire. :honte: :p

ptipilou > Ça s'entend un peu en région parisienne. Mais ça semble être assez utilisé dans toute la France.
Google trouve plus d'un demi-million de résultats quand même (avec les différents termes entre guillemets).
Modifié le 21/11/2009 à 14 h 17 par Itello

« Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé. » (Voltaire)
 
Hors ligne Fihld # Posté le 21/11/2009 à 14 h 43
tokiponized
Avatar de Fihld
Messages : 2646
Groupe : zAnciens
Je confirme pour l'expression, je l'utilise, et je croyais que tout le monde connaissait (ça restait une expression « populaire » connue, voire argotique pour moi). o_O

« Le vice est aussi nécessaire dans un État florissant que la faim est nécessaire pour nous obliger à manger. Il est impossible que la vertu seule rende jamais une Nation célèbre et glorieuse. » — Bernard Mandeville.
 
Hors ligne mwsaz # Posté le 21/11/2009 à 15 h 10
Avatar de mwsaz
Messages : 2323
Groupe : zAnciens
Je ne l'ai jamais entendue (Yvelines).
 
Hors ligne micky # Posté le 21/11/2009 à 20 h 31
Avatar de micky
Messages : 2228
Groupe : Administrateurs
Responsable zCorrection
Pareil pour moi, les Suisses se permettent parfois d'arranger la langue française à leur manière, mais je n'ai jamais entendu ça. (Peut-être le dit-on à Neuchâtel... :D )
Bref, bonne soirée ! :)
 

Retour au forum Orthographe et grammaire ou à la liste des forums