Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Langue française > Typographie > L'italique… > Voir le sujet

L'italique…

… Petite prise de tête.

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : 1 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : 1 
Hors ligne Poulpette # Posté le 27/12/2008 à 15 h 10
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Bonjour à tous,

Cela fait un bon moment que je planche sur un problème. Une fois je pense que j'ai raison, une autre fois que j'ai tort.
Cela concerne donc la mise en italique.

Par convention, les emprunts faits à une langue étrangère doivent être mis en italique ; exemple : « Je viens de faire un <itlaique>upload</italique> ».
Jusque là, pas de problème.
Les livres stipulent assez souvent ceci également :
Citation

Ce mode de présentation est nécessaire dans des cas précis (j'omets les exemples donnés, bien sûr) :
  • pour citer le titre d'un livre, d'une œuvre, le nom d'un bateau, etc. ;
  • dans le cas d'un mot étranger non usuel dans la langue française ou pour montrer que l'on prend ses distances avec un mot « non standard » ou un néologisme (mot d'invention récente) ;
  • pour des expressions toutes faites d'origine étrangère (latines, en particulier) ;

Note : mon extrait est tiré du livre Savoir rédiger, aux éditions Larousse.

Tout ceci est bien joli, mais moi c'est ce passage qui m'enquiquine :

Citation
pour citer le titre d'un livre, d'une œuvre, le nom d'un bateau, etc. ;

Toutes les sources sur lesquelles j'ai regardé font la même chose, à savoir poser un simple « etc. » après avoir cité le bateau, le titre d'un livre et/ou d'une œuvre.

Du coup moi je me demande ce qu'il faut faire dans le cas d'un nom de compagnie ou de logiciel par exemple.
Puisque c'est d'actualité me concernant, doit-on par exemple écrire « The Gimp », ou mettre « The Gimp » ?
C'est comme « Larousse »… faut-il le mettre en italique ou non, au final (sans parler de « Disney », et autres joyeusetés) ?

Je pense qu'il n'y a pas vraiment de faute à proprement parler dans des cas comme ceux que je viens de citer, mais j'aimerais bien pouvoir un jour avoir une réponse claire et précise à ce sujet.


Quelqu'un en saurait-il plus que moi ?

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 27/12/2008 à 15 h 37
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Dans le cas des noms de logiciels ou de marques déposées, nous avons pour habitude d'utiliser la même typographie et la même casse que celles qu'utilisent leurs auteurs/détenteurs.

Ainsi on préfère écrire GNU, plutôt que Gnu ou gnu.
Ou encore LaTeX plutôt que Latex ou latex.
(En tant que libriste, ces exemples devraient te parler. ^^ )

Du coup pour "The Gimp", je suggère cette écriture sans plus de fioritures.


Bien entendu ces considérations sont complètement empiriques, puisque comme toi nous n'avons pas trouvé de règle claire à ce sujet (je crois me rappeler que nous avions établi ce consensus pour ce genre de problèmes, à savoir écrire de la même façon que l'auteur du logiciel).

J'espère avoir pu t'aider. :)
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 28/12/2008 à 02 h 34
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Guillawme a été on ne peut plus complet.
J'ajouterais que la notion de livre (oeuvre), bateau, etc. est à rapprocher de son propriétaire... On le mentionne pour l'anecdote. La marque, elle, est la propriété de ses concepteurs, actionnaires, etc. mais elle est faite pour être réputée, mise en avant, bref, c'est commercial.

La convention pour une marque, une entreprise (Adobe, Microsoft, Google par exemple) est de laisser le nom correctement écrit et syntaxiquement respectueux de ses auteurs. Tu verras plus souvent qu'à ton tour des adobe, microsoft et google. Là, tu corriges, mais tu n'appliques pas de mise en forme comme l'italique. Il ne faut pas qu'il y ait la quelconque marque d'interprétation de ta part. C'est la loi du correcteur : respecter le sens donné par l'auteur du texte, en lui faisant respecter à son tour la syntaxe des noms propres (marques déposées, noms de sociétés, voire de noms célèbres comme Steve Ballmer ou Linus Torvalds) et en le lui indiquant. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 
Hors ligne Ziame # Posté le 29/12/2008 à 08 h 24
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11523
Groupe : Administrateurs
Bonjour,

pour les titres de livre par contre, normalement l'usage veut qu'ils soient plutôt soulignés que mis en italique (du moins quand on écrit à la main, mais quand on écrit à la machine aussi je pense).

Après pour les mises en italique "dans le cas d'un mot étranger non usuel dans la langue française", il ne faut pas perdre de vue ce qui est dit par là. Dans un livre où "uploader" sera présent une fois par exemple, on peut et doit le mettre en italique car il n'est pas courant. Par contre, sur un tutoriel sur l'upload d'image sur un site d'informatique (par exemple) où le mot apparaîtra une trentaine de fois voire plus, je pense qu'on peut considérer le mot comme courant (d'autant plus dans ce cas où il ny 'a pas d'équivalent français à part "télécharger", mot englobant à la fois les concepts de "downloading" et d'"uploading")) et ne pas le mettre en italique. Bref ça doit dépendre aussi des circonstances.

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 29/12/2008 à 08 h 34
Avatar de Poulpette
Messages : 3505
Groupe : zAnciens
Citation : Ziame
Bonjour,

pour les titres de livre par contre, normalement l'usage veut qu'ils soient plutôt soulignés que mis en italique (du moins quand on écrit à la main, mais quand on écrit à la machine aussi je pense).

Pour ce point là j'avais lu que l'on ne devait souligner que si la mise en italique n'était pas possible (à la main, par exemple… enfin on peut écrire en italique mais c'est moins visible qu'à la machine).

Citation : Ziame
Après pour les mises en italique "dans le cas d'un mot étranger non usuel dans la langue française", il ne faut pas perdre de vue ce qui est dit par là. Dans un livre où "uploader" sera présent une fois par exemple, on peut et doit le mettre en italique car il n'est pas courant. Par contre, sur un tutoriel sur l'upload d'image sur un site d'informatique (par exemple) où le mot apparaîtra une trentaine de fois voire plus, je pense qu'on peut considérer le mot comme courant (d'autant plus dans ce cas où il ny 'a pas d'équivalent français à part "télécharger", mot englobant à la fois les concepts de "downloading" et d'"uploading")) et ne pas le mettre en italique. Bref ça doit dépendre aussi des circonstances.

Mmmm… j'ai un avis partagé à ce niveau.
Pour ton exemple, le mot peut alors en effet être considéré comme courant, mais il n'en reste pas moins toujours aussi étranger à la langue française, du coup, qu'est-ce qui prime ?


Merci pour vos réponses sinon. :)

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 29/12/2008 à 09 h 25
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Citation : Poulpette
Citation : Ziame
Bonjour,

pour les titres de livre par contre, normalement l'usage veut qu'ils soient plutôt soulignés que mis en italique (du moins quand on écrit à la main, mais quand on écrit à la machine aussi je pense).

Pour ce point là j'avais lu que l'on ne devait souligner que si la mise en italique n'était pas possible (à la main, par exemple… enfin on peut écrire en italique mais c'est moins visible qu'à la machine).

Ma prof de français de seconde nous avait expliqué la même chose que ce que tu dis là, Poulpette.
 
Hors ligne ptipilou # Posté le 29/12/2008 à 10 h 22
Sus à la faute !
Avatar de ptipilou
Messages : 9549
Groupe : Administrateurs
Hein ? Vous corrigez des tutos à la main ? Vous n'écrivez pas directement sur vos écrans, j'espère ? ^^

Citation : Ziame
Après pour les mises en italique "dans le cas d'un mot étranger non usuel dans la langue française", il ne faut pas perdre de vue ce qui est dit par là. Dans un livre où "uploader" sera présent une fois par exemple, on peut et doit le mettre en italique car il n'est pas courant. Par contre, sur un tutoriel sur l'upload d'image sur un site d'informatique (par exemple) où le mot apparaîtra une trentaine de fois voire plus, je pense qu'on peut considérer le mot comme courant (d'autant plus dans ce cas où il ny 'a pas d'équivalent français à part "télécharger", mot englobant à la fois les concepts de "downloading" et d'"uploading")) et ne pas le mettre en italique. Bref ça doit dépendre aussi des circonstances.

Pour ce qui est de ces concepts propres à l'informatique, nous n'avons pas affaire à des Zéros-zéros, tout de même.
C'est pour cette raison qu'à mes débuts, il m'a semblé tout de suite impératif de conserver un certain sabir propre au domaine. Mais il y a une limite, qu'il est facile de reconnaître : sa propre compréhension. Tout le monde va comprendre ce que c'est qu'un upload, un download, mais s'il s'agit d'un hash, ou d'un autre terme plus propre à la notion expliquée dans le domaine qu'explore l'auteur, c'est une autre histoire. Attention, cependant : la démarche de nombreux auteurs tend à faire penser qu'il n'est pas dans leur intention de TOUT expliquer au lecteur, par souci pédagogique. De l'assistance, mais pas d'assistanat, et là, il faut bien reconnaître qu'il faut lui laisser la main.

Souvent l'auteur explique dans son intro, à quelque niveau que ce soit, la notion, entre parenthèses, avec un renvoi (burp... ^^ ) en bas de page, ou avec une citation (Wikipédia, doc officielle, etc.). Voyez comment font les uns et les autres (un exemple : les tutos de bluestorm, très bien rédigés, doctes et pédagogiques à souhait) et vous vous en persuaderez.

Mais la règle, c'est d'attirer l'attention de l'auteur sur le terme qui peut être mal compris, pas compris du tout, et pourquoi pas aussi, équivoque.
En l'exprimant à l'auteur, il peut changer sa formulation et modifier en conséquence s'il y est sensible. ;)

Cauchemar orthographique (qui a dit sadique ?)
 

Retour au forum Typographie ou à la liste des forums