Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Les forums > Espace public > La cafétéria > [Débat] Blogs : reflets d'une évolution de la société ou mode temporaire ? > Voir le sujet

[Débat] Blogs : reflets d'une évolution de la société ou mode temporaire ?

Un phénomène de société qui touche de plus en plus de monde et va en s'accélérant.

Résolu Le problème de ce sujet a été résolu.

Page : Précédente 1 2 
Auteur Message
0 membre et 1 visiteur.
Page : Précédente 1 2 
Hors ligne Ziame # Posté le 19/10/2008 à 14 h 46
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar de Ziame
Messages : 11526
Groupe : Administrateurs

Reprise du dernier message de la page précédente :


Oui, il semble aussi mais j'étais plus sûr (j'avais dû voir ce film dans un car au cours d'un stage en Angleterre). ^^

Si vous aimez écrire et que vous avez des choses à dire sur l'un des thèmes que couvre notre blog, n'hésitez pas ! ;)
 
Hors ligne Poulpette # Posté le 19/10/2008 à 14 h 55
Avatar de Poulpette
Messages : 3506
Groupe : zAnciens
Citation : Ziame
Poulpette => tu soulèves un point intéressant qui est la méconnaissance d'Internet. En effet, ça doit être le cas pour pas mal de bloggeurs "vie privée" (là je pense surtout aux blogs de type skyblog). Après je me demande aussi s'il n'y pas une certaine forme de conscience de l'ouverture offerte par Internet quand même. Je me trompe peut-être mais je pense que quand on ouvre un blog, on garde quand même l'espoir d'être lu par pas mal de monde et, si possible, de se faire une petite réputation là où la vie réelle n'a pas forcément permis cela. Après, ce n'est qu'une supposition, mais ça expliquerait pourquoi écrire tout cela en public. Enfin, le choix de la vie privée découlerait du fait que c'est ce qu'on maîtrise le mieux et qui nous touche le plus directement. On voit aussi par la même occasion un moyen dans le blog de réagir à ce qui nous arrive dans la vie "réelle" où on ne peut pas forcément réagir (il suffit de voir certains blogs où des jeunes descendent leurs profs en compensant ce qu'ils ne peuvent faire en direct).

Ce n'est pas faux. Simplement même s'il est vrai que la vie privée est ce que l'on connaît le mieux, je pense qu'il y a quand même bon nombres de jeunes qui ne mesurent absolument pas la portée de leurs écrits, tant pour l'aspect diffamatoire (parfois) que pour l'aspect sécuritaire (parfois aussi, voire souvent).
Je continue à croire que s'ils tenaient une version papier de leurs journaux intimes, la plupart de ces jeunes ne la (la version, hein :p ) ferait certainement pas lire à un inconnu. C'est là toute la différence il me semble.

« La vraie faute est celle qu’on ne corrige pas. » (Confucius)
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 21/10/2008 à 16 h 22
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
En dehors de l'aspect "porté de ce que les gens peuvent mettre sur leur blog", je pense qu'un blog sert à s'identifier soit même, se rassurer.

On associe de nos jours la sociabilité à des choses bien étranges :
  • Nombre d'amis sur Facebook
  • Nombre de numéro de téléphone dans le carnet d'adresse
  • Nombre de personne à une soirée organisée par soit
  • Mais aussi au nombre de commentaires sur un blog

S'il est vrai que ces nombre dépendent de la sociabilité, il n'en reste pas moins que ce n'est pas la sociabilité seule qui détermine ces nombres. Si l'on ne modifie aucune autre variable, une personne étant plus social aura (très certainement) plus d'amis sur Facebook. Idem pour le reste. Mais n'en reste pas moins que tout le monde ne rentre pas dans une norme.On trouve donc des divergence par rapport à ce scénario assez rapidement.

D'un coté, les amis d'une personne n'ont pas forcément envie de laisser des commentaires sur un blog parce que le coté kikoolol de la chose ne leur plait pas. Commenté un post ou une photo pour dire. "Oua, sympa la photo", "t'es trop kiffant", "super lol", etc., ça ne plait pas à tout le monde. De même, tout le monde n'est pas (encore) sur Facebook. Donc, chute libre de l'indice de sociabilité de la personne dont les amis sont de la sorte. Il y a donc le paramètre "genre des amis" qui entre également en jeux.

Du coté de la personne, comme il faut montrer que l'on est social, l'idée devient donc de considéré tout le monde qu'elle a vu une fois comme son amis. Et la on finit avec des fêtes où l'organisateur ne connait qu'à peine la moitié des gens parce qu'il aura dit à tout le monde d'amener ses copains. Fonctionne aussi sur les blogs, le fameux "Si t'écris un commentaire ici, j'en mettrai un sur le tient". Bref, tout est bon pour amélioré la popularité, même invité des gens que l'on a jamais vu IRL ou avec lesquels on a jamais discuter.

On retrouve la même chose pour les blog. J'ai un blog et des gens mettent des commentaires, ça prouve donc que 1 : j'ai des amis, 2 : Ma vie est intéressante. Et ça, c'est ce qui fait l'homme le jeun's de nos jours.

Aussi, sur ces blogs, on trouve toutes les photos des gens, mais dans leurs meilleurs moment bien sûr. On verra donc les photos de soirée avec des personnes avec des ÉNORME sourire, même si la soirée était nul (on trouve pour toute soirée des photos avec des gens qui souris, parce que les gens souris toujours sur les photos pour ne pas avoir l'air "moche"). Ce qui fait que j'en arrive au fait que, quand on regarde un blog, on voit la vie parfaite de quelqu'un, à savoir seulement, le positif. Et ça, ça fait rêver. Donc on se met à se dire que merde, sa vie est nul, et on fait son propre blog pour s'en convaincre que non. Une sorte de mensonge à soit même.

Donc, en résumé, je dirai qu'il y a du :
  • Regarde comme j'ai des amis
  • Regarde comme ma vie est trop canon (et la tienne trop merdique)
  • Ouf, en fait je ne suis pas un looser (si mis sur un blog, ma vie n'est pas si mal. Comptons aussi le phénomène de mode)
 
Hors ligne Guillawme # Posté le 21/10/2008 à 19 h 12
Avatar de Guillawme
Messages : 3258
Groupe : zAnciens
Tu développes beaucoup le côté superficiel (j'ai failli écrire "négatif", mais après tout chacun ses goûts, les kikoolols doivent apprécier ce que moi je n'aime pas) des blogs.

Mais il en existe plein de très intéressants, subjectifs ou non, abordant des thèmes très variés.
Je pense au blog de Simple-IT que tiennent M@teo21 et karamilo, entre autres.
Moi j'aime beaucoup lire ce genre de blogs écrits par des gens qui ont vraiment des choses à dire (d'aucuns pourraient dire "osef de leur boîte", mais j'y vois plus d'intérêt que de parler du "pote untel que j'kiffe trop").

Et à côté de ça il y a les blogs personnels mais pas superficiels, qui sont aussi très sympas. Là je pense à celui d'Ejis, je ne suis pas un lecteur assidu mais j'y fais un tour de temps en temps.
 
Hors ligne Dalshim # Posté le 21/10/2008 à 21 h 57
Avatar de Dalshim
Messages : 535
Membres
Oui, je suis d'accord, mais pour moi, le blog de simple it ne rentre pas dans la catégorie des blogs personnels où les gens racontent leurs vies. Le blog de simple it fait parti de la catégorie des blogs d'informations générales.
Modifié le 21/10/2008 à 21 h 57 par Dalshim
 
Hors ligne 874530 # Posté le 09/11/2008 à 13 h 43
Messages : 1
Membres
Pour moi les très bons blogs sont rares, ils sont souvent écrits par des jeunes et ce sont ceux qui savent véhiculer une émotion, une forme de vérité. Souvent ils ont un public restreint, et je pense que c'est ce qui préserve leur qualité.

Le deuxième type de blog que j'apprécie sont les blogs d'actualité, mais plus le temps passe et plus je me rends compte que seuls les grands (éditorialistes de métiers ou journalistes) sont réellement intéressant et pertinents.

Quoi qu'il en soit, je ne supporte pas les blogs à la web 2.0 où il n'est question que d'iphone, de trucs et astuces, de plugins, de liens vers les dernières nouveautés, tout ça m'écoeure maintenant.

Mais je pense que les blogs sont voués à rester; on a eu une première vague de blog avec skyrock (avec le succès qu'on sait), une deuxième avec les blogs personnels un peu plus construits, une troisième enfin avec l'arrivée des médias traditionnels sur la toile, et là je pense qu'on est à un stade de stabilité, où on arrive peut être enfin à quelque chose d'homogène, loin des premiers agités frénétiques qui ne pensaient qu'à se faire des sous sur le dos des lecteurs.
Modifié le 09/11/2008 à 13 h 43 par 874530
 

Retour au forum La cafétéria ou à la liste des forums