Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Blog > Erreurs courantes > Fautes récurrentes : quatrième volet > Lecture du billet

Fautes récurrentes : quatrième volet

Plain / plein, censé / sensé, différent / différend, quelque temps…

Nous suivre : flux RSS du blog | Twitter | Facebook
Notre série portant sur les fautes récurrentes se poursuit avec ce nouveau billet.
Aujourd'hui nous nous intéresserons, entre autres, à plusieurs homophones dont l'orthographe et le sens sont problématiques : plain / plein, censé / sensé, différent / différend. Mais ce n'est pas tout et nous nous intéresserons en outre à certaines expressions telles que « quelque temps » ou encore « aujourd'hui » !

Sommaire



  • « Plain » ou « plein » ?
  • Une question sensée censée vous poser problème
  • Différent / Différend
  • Cela fait maintenant quelque temps…
  • Au jour du jour de ce jour…


« Plain » ou « plein » ?



Pompe à essence.
Homophones rarement remarqués (je ne m'étais jamais posé la question jusqu'à la rédaction de ce billet :-° ), la confusion entre « plein » et « plain » constitue une erreur courante facile à éviter.

« Plein », connu de tous, est un synonyme de rempli.

« Plain », quant à lui, est un mot plus vieilli et sans doute moins connu qui signifie plat, uni, sans relief.

Citation : Exemples - Plain/plein
Regardez-moi ce gros plein de soupe bière !
Nous allons construire une terrasse de plain-pied.


J'attire votre attention sur le second exemple : on dit bien « de plain-pied ». Il s'agit ici d'un seul niveau donc « plat ».
De même, on parlera d'un « texte plain » (ou "plain text" chez les anglophones) quand il s'agit d'un texte non-formaté (ASCII ou Unicode par exemple).

Une question sensée censée vous poser problème



Question ô combien pénible, quelle est l'orthographe de ce mot ? « censé » ou bien « sensé » ? Si les deux orthographes existent bel et bien, celles-ci ne se rapportent pas au même mot et induisent donc deux sens différents.
Si un dictionnaire peut aisément vous renseigner, l'étymologie pourra vous éviter cette manoeuvre.

Dans le mot « sensé », nous retrouvons le radical « sens ». Donc, tout simplement, « sensé » signifie qui a du sens. De même, « insensé » qualifie un nom qui n'en a pas.

Vous pouvez d'ailleurs vous aider de cette négation si vous avez un doute en remplaçant « sensé » par « insensé » dans votre phrase. Si la phrase reste correcte, c'est que c'était « sensé », sinon que c'était « censé », car « incensé » n'existe pas.


Cela nous amène à « censé », qui signifie supposé, à peu près sûrement (soit un sens tout à fait différent).

Citation : Exemple - Censé / Sensé
Il y a des propos sensés dans ce billet qui est censé vous éviter de faire certaines fautes insensées à l'avenir.


Différent / Différend



Judith décapitant Holopherne - Michel-Angelo Merisi dit Le Caravage
Judith décapitant Holopherne, 1598 - 1599
Michel-Angelo Merisi dit Le Caravage
Je parie que beaucoup ne se sont jamais interrogés sur l'orthographe de ce mot. D'ailleurs, qui savait que « différend » (avec une terminaison en -d) existait ? Car les deux orthographes existent, mais ce sont deux mots (et donc deux sens) différents (notez la terminaison en -t employée ici ^^ ).

Différent(e)



Comme vous l'aurez remarqué, ce mot s'accorde en genre et en nombre, ce qui est normal car il s'agit d'un adjectif qualificatif. Pour mémoire les adjectifs qualificatifs servent à compléter (= apporter une précision) sur le nom qu'ils… qualifient.

Bon, je ne vais pas vous faire l'affront d'expliquer le sens de « différent », mais nous allons cependant voir un petit exemple d'utilisation pour la forme.

Citation : Exemple
Ce lion est différent de celui-ci, leurs crinières sont différentes.


Dans cet exemple, la première occurrence du mot qualifie le lion (nom commun) et c'est par ailleurs un attribut du sujet. Dans la seconde occurrence (où il s'agit là encore d'un attribut du sujet), le nom commun (sujet) complété est le nom « crinière ».

(Un) différend



Ici, on ne peut pas dire « différende », et pour cause : c'est un nom. Celui-ci signifie désaccord, querelle.

Citation : Exemples - Différend / différent
J'ai eu un différend avec mon voisin.
Nous sommes vraiment trop différents pour nous entendre.


Cela fait maintenant quelque temps…



Poursuivons par une petite expression assez curieuse et source d'erreurs assez fréquentes.

Contre toute réflexion, on dit bien « quelque temps » avec « quelque » au singulier. En effet, si nous sommes plutôt habitués à voir « quelques » avec un -s, par référence aux quelques entités auxquelles il se rapporte (exemple : quelques pommes), ici le nom « temps » est un nom indénombrable, ce qui veut dire qu'il ne peut être quantifié numériquement (on ne peut pas compter un temps, deux temps, etc. excepté dans certains domaines comme celui de la musique, mais où la définition du nom « temps » est différente). Cette expression doit donc impérativement s'employer au singulier.

Citation : Exemple
Il y a quelque temps, j'ai vu quelques baleines.


Au jour du jour de ce jour



Qu'essayons-nous de dire à travers cette expression contenant une double répétition ? Eh bien, c'est très simple, nous formulions juste différemment l'expression « au jour d'aujourd'hui » qui, bien que couramment employée et même tolérée par l'Académie française (qui déconseille cependant de l'employer), est très inesthétique et redondante (d'ailleurs cette réécriture a dû vous choquer). Si on regarde d'un point de vue étymologique, « aujourd'hui » signifie déjà « au jour de ce jour », « hui » dérivant du mot latin « hodie » signifiant « aujourd'hui ». C'est donc une redondance, mais qui est entrée dans les usages. Cependant, dire « au jour d'aujourd'hui » est une double redondance, ce qui ne sert à rien (même pour simuler un effet stylistique qui ne peut être que désastreux). :D

Vous avez déjà sûrement entendu cette expression à de multiples reprises, peut-être même l'employez-vous vous-mêmes. Cependant son emploi est incorrect dans la plupart des cas (pas faux mais incorrect) et mis à part dans certains cas de figures très particuliers nécessitant une insistance, l'expression correcte est « aujourd'hui » tout simplement (pour information la 9e édition du dictionnaire de l'Académie française ne mentionne pas une quelconque utilisation d'« aujourd'hui » précédé de « au jour d' »). :)

Nous espérons que grâce à ce billet, ces quelques erreurs courantes seront évitées à l'avenir, écartant le risque qu'elles soient « tolérées » dans le futur ! ;).


9 commentaires sur ce billet

Page : 1 
Auteur Message
Page : 1 
Hors ligne Dalshim
# Ajouté le 02/08/2009 à 13 h 51
Avatar
Membres
Merci pour ce billet riche et bien rédigé (comme d'habitude?!).
 
Hors ligne Desolation
# Ajouté le 03/08/2009 à 16 h 31
Poète amateur fataliste...
Avatar
Groupe : zAnciens
Merci.

Je ne m'étais pas posé la question pour "plain-pied" car en fait je n'ai jamais eu à l'écrire...
Pour "quelque temps" je ne me souviens avoir eu cette réflexion donc il y a des chances que j'aie pu faire la faute.
Pour le dernier je dis tout le temps "aujourd'hui", je ne me prends pas la tête...
Le reste je le savais.

Sinon en fautes récurrentes sur l'emploi du masculin / féminin à propos des noms couramment employés ce serait utile non ? Quoique il n'existe pas déjà un tuto sur le sdz qui reprend ce genre de choses ?

  • Une horaire ;
  • une après-midi ;
  • etc.
Modifié le 03/08/2009 à 23 h 24 par Desolation
 
Hors ligne Ziame
# Ajouté le 03/08/2009 à 20 h 13
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Groupe : Administrateurs
On ne dit pas plutôt un horaire (avec un seul "r" d'ailleurs) ?

Sinon pourquoi pas pour les accords, bonne idée, mais ça pourrait faire plutôt l'objet d'un billet spécifique plutôt que d'un billet sur les fautes récurrentes (qui sont assez diversifiés généralement). :)
 
Hors ligne OujA
# Ajouté le 03/08/2009 à 20 h 55

Membres
Ce billet est sympathique, j'avais déjà eu vent de ces difficultés par le SdZ il me semble.
Mais un piqûre de rappel ne fait pas de mal. :)

Les fautes citées par Desolation m'intéresseraient bien, parce que sur le coup ça me met un gros doute.
 
Hors ligne scientifix94
# Ajouté le 03/08/2009 à 22 h 43
Avatar
Membres
Pour une fois, je les connaissais ces fautes ! :lol: Merci tout de même pour cet autre excellent billet.
 
Hors ligne Desolation
# Ajouté le 03/08/2009 à 23 h 23
Poète amateur fataliste...
Avatar
Groupe : zAnciens
Citation : Ziame
On ne dit pas plutôt un horaire (avec un seul "r" d'ailleurs) ?

Oui oui mince, moi j'oublie pas le masculin mais toujours tendance à rajouter un r...

Citation : Ziame
Sinon pourquoi pas pour les accords, bonne idée, mais ça pourrait faire plutôt l'objet d'un billet spécifique plutôt que d'un billet sur les fautes récurrentes (qui sont assez diversifiés généralement). :)

Qu'est-ce qui est diversifié ? Les fautes ? Alors diversifiées ? :)
 
Hors ligne Ziame
# Ajouté le 03/08/2009 à 23 h 25
Arx Tarpeia Capitoli proxima
Avatar
Groupe : Administrateurs
Là je parlais plutôt des billets sur les fautes récurrentes en fait. :p

Enfin c'est vrai que ma phrase pouvait porter à confusion, j'avoue. :-°
 
Hors ligne christophetd
# Ajouté le 09/08/2009 à 23 h 45
Give me Vicodin.
Avatar
Groupe : zAnciens
Bon billet, comme d'hab. :)
 
Hors ligne Majda
# Ajouté le 28/08/2009 à 00 h 40

Membres
J'adore cette série sur les fautes récurrentes, toujours un plaisir à lire ! Merci beaucoup.
Je savais pour « au jour d'aujourd'hui » grâce à l'émission Merci professeur ! et pour « différend » grâce à l'un de vos quiz ;) . Sinon les autres, je ne m'étais jamais posée la question :euh: .
Modifié le 28/08/2009 à 00 h 42 par Majda