Aller au menu - Aller au contenu

Centre d'aide Vous êtes ici : zCorrecteurs.fr > Blog > Grammaire > L'accord du participe passé > Lecture du billet

L'accord du participe passé

Quelques rappels pour éviter des erreurs fréquentes

Nous suivre : flux RSS du blog | Twitter | Facebook

Catégorie : Grammaire

Écrit par gigedine, Fihld, le 13/12/2008 à 14 h 45 | Commenter ce billet (5 commentaires)

L'accord du participe passé est un problème qui revient souvent et pour lequel on trouve toutes les versions possibles... Pour nombre de gens, ça reste quelque chose d'assez confus et souvent cause d'hésitations voire d'erreurs. Pour pallier cela, nous vous proposons de revoir ensemble quelques règles d'accord concernant ce participe passé bien souvent problématique...

Présentation du participe passé


ecole_005

Avant d'attaquer ce gros morceau de grammaire, il est - nous pensons - nécessaire de rappeler quelques rudiments. ;)

Petits rappels


Le participe est un mode impersonnel, c'est-à-dire qu'il apparaît sous la même forme quelles que soient les personnes grammaticales.
Le participe a deux temps : le présent (qui fera l'objet d'un prochain billet) et le passé qui nous intéresse ici.

Le participe passé exprime une action déjà réalisée par rapport à une autre. Il sert à la construction des temps composés.

À quoi ressemble le participe passé ?


Les verbes du 1er groupe font leur participe passé en .

Citation : exemple
chanter donne chanté


Les verbes du 2e groupe font leur participe passé en -i.

Citation : exemple
grandir donne grandi


Les verbes du 3e groupe font leur participe passé en -t, en -s, en -u ou en -i.

Citation : exemples
prendre donne pris
dire donne dit
coudre donne cousu
partir donne parti


Pour les verbes du 3e groupe, si vous hésitez entre mettre un -s ou un -t, essayez le participe passé avec un mot féminin.


Citation : exemples
dire donne dit -> les choses ont été dites ;

apprendre donne appris -> la leçon a été mal apprise.


Les règles générales de l'accord du participe passé



Le participe passé employé sans auxiliaire


Lorsqu'il n'est pas accompagné d'un auxiliaire (avoir ou être), le participe a alors valeur d'un adjectif qualificatif. Il s'accorde donc en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

Citation : exemple
Fatiguée, elle est allée se coucher.

« Fatiguée » s'accorde ici avec le pronom personnel « elle ».

Citation : exemple
Il est plus prudent de s'absenter en laissant les volets fermés.

Le participe est au masculin pluriel puisqu'il se rapporte au mot « volets ».


Le participe passé employé avec l'auxiliaire être


Quand un verbe est conjugué à un temps composé avec l'auxiliaire être, le participe passé s'accorde en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel) avec le sujet.

Citation : exemple
Elle est venue.

On a le participe passé venue au féminin puisque le sujet elle est féminin singulier.

Citation : exemple
Ils sont venus.

De même, venus au pluriel puisque le sujet ils est masculin pluriel.

Voilà, l'accord avec l'auxiliaire être est plutôt facile, estimez-vous donc heureux lorsque vous en croisez un. ;)

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir


L'accord du participe passé précédé de l'auxiliaire avoir est légèrement plus tordu.

Observez donc :

Citation : exemple
Elles ont mangé.

De là nous pourrions supposer qu'avec l'auxiliaire avoir, on n'accorde tout simplement pas, on laisse le participe passé tel quel... Cependant, il y a une petite subtilité. ;)

Citation : exemple
Les pommes étaient belles. Il les a mangées.

Là... on a accordé !

Règles d'accord

Le participe passé employé avec l'auxiliaire avoir s'accorde en genre et en nombre avec le COD (complément d'objet direct) si celui-ci est placé avant l'auxiliaire.

Si le COD est placé après l'auxiliaire ou s'il n'y a pas de COD, le participe passé reste invariable.

Reprenons en étudiant l'exemple précédent : il a mangé quoi ? Les pommes (nom au féminin pluriel repris ici par le pronom les). Les pommes sont donc COD et sont placées AVANT la forme verbale : on accorde ! Les pommes étant féminin pluriel, on met -ées.

Citation : exemple
Il a mangé les pommes.


Dans cet exemple par contre, le COD « les pommes » est placé APRÈS la forme verbale, donc l'accord ne se fait pas...


Conclusion



Nous venons de revoir (ou voir) les règles générales de l'accord du participe passé. Qui dit règles générales dit exceptions ou autres règles bien particulières. Nous vous conseillons donc de surveiller les prochains billets. ;)

De l'exercice



Allez, pour finir, nous vous proposons trois petits exemples simples. Accordez les participes passés (les solutions sont données après chaque exemple) :

1. Les fleurs que m'a donn... ma tante sont splendides !

Secret (cliquez pour afficher)
données : ma tante m'a donné quoi ? Des fleurs !


2. Cette jeune fille a l'air gentille. Il lui a prêt... sa voiture.

Secret (cliquez pour afficher)
prêté : il lui a prêté quoi ? Sa voiture (« voiture » est COD mais se trouve après le participe) !


3. Quelle belle maison ! Qu'était-elle deven... ?

Secret (cliquez pour afficher)
devenue : il s'agit d'un simple accord avec l'auxiliaire être (vous remarquerez le plus-que-parfait utilisé ici).


5 commentaires sur ce billet

Page : 1 
Auteur Message
Page : 1 
Hors ligne Barbatos
# Ajouté le 13/12/2008 à 18 h 02
Avatar
Groupe : zAnciens
Encore un excellent billet que voilà ! :)
 
Hors ligne ~Electro
# Ajouté le 13/12/2008 à 19 h 32
Avatar
Groupe : Équipe SdZ
Citation : Barbatos
Encore un excellent billet que voilà ! :)

Oui, vraiment très bien. Bravo aux auteurs. ;)
 
Hors ligne robocop
# Ajouté le 13/12/2008 à 22 h 51

Membres
Personnellement moi, je le fait à l'instinct ^^.
Mais c'est vrai qu'un petit peu de rigueur, ça ne fait jamais de mal :d.
Merci pour l'article.
 
Hors ligne rodolphe23
# Ajouté le 20/12/2008 à 18 h 42
Avatar
Membres
trop cool merci beaucoup !
 
Hors ligne Miguel1991
# Ajouté le 27/12/2008 à 23 h 24
Avatar
Membres
Très bonne explication :p .

Pour servir à quelque chose, j'ajouterai que lorsque le COD est "en", avec l'auxiliaire avoir, il n'y a pas d'accord. Par exemple : "Des pommes, ils en ont mangé" .

Je sais qu'il existe aussi des machins plutôt tordus avec le passé composé d'un infinitif mais j'me rappelle plus de tout ^^' .